• Mon autre jardin des fleurs : 

    Pour la photo de la semaine de  Patricia :

     

    Mâle à mâle !!!

     

    Tornado aimerait bien s'amuser

    avec les compagnes d'à côté

    Attention petit, Sieur taureau veille

    Pas touche 

    à son harem !!!

     

    Mâle à mâle !!!

     

    Tornado dépité réalise qu'il ne fait pas le poids !!!

     

    ABC

    (un clic sur les photos, prises lundi matin)


    15 commentaires
  • Secret d'étang :

     

    Aube naissante
    bonne marraine du point du jour –
    caresse ensoleillée

    L’aube riche de tant d’espoir, naît chaque jour porteuse de cadeaux, comme une bonne fée marraine penchée sur le berceau de l’enfant. Elle est grâce, sourire, projet, tendresse, voyage, lumière aussi. Elle est tout cela et bien plus encore. Elle est la joie qui s’épanouit au petit matin de nos parcours.

    Voile sombre
    en brumes maléfiques –
    ennemi invisible

    Mais voici qu’elle doit se faire force et violence pour repousser quelques sorcières, celle du vent avec ses tempêtes et ses ouragans, celle du temps avec ses nuages et ses flots de larmes, celle de l’obscurité avec ses brumes et ses brouillards…

    Baguette magique
    d’un renouveau quotidien -
    rayons d’espoir

    L’aube, riche de sa douceur et de sa candeur s’affronte à l’humeur du jour, tentant de déposer ses présents dans la corbeille de nos vies qui n’ont qu’un désir, celui d’accueillir sa chaleur à bras ouverts.

    Avancer pas à pas
    au rythme de son métronome -
    les heures s’égrainent

    La journée a pris sa lancée. Dans sa vague d’habitudes, chaque instant est unique. Elle vogue sur le sillon mouvementé de sa courte existence, vingt-quatre heures sont si vite écoulées.

    Dernières ardeurs
    avant le voile nocturne –
    extinction des feux

    Déjà la nuit chasse la lumière, l’aube parait bien lointaine. Qu’avons-nous perçu de ses présents ? Espoir et doute s’affrontent et se métamorphosent. Rêves ou cauchemars s’entremêlent, grand ménage de nos esprits assoupis. En filigrane, virgule ou apostrophe, juste un croissant de lune…
    Aux antipodes, le soleil brille toujours. Demain il nous enverra ses rayons pareils et différents

    L’aube s’espère
    généreuse offrande des jours
    tendue vers l’ailleurs

    Lent cheminement de l’avenir quand les ruisseaux de nos vies, en un fleuve majestueux, se perdront dans l’immensité de l’océan…

    ABC


    (en écoutant DreamTeam d’Abdullah Ibrahim)


    12 commentaires
  • Rentrée :

     

    Manche à balai
    et ramasse poussière
    - scène de ménage

    ***
    Sus à  la poussière
    son robot aspirateur
    est un glouton

    ***
    Il pleure à chaudes larmes
    Juste une poussière dans l’œil
    grimace en prime

    ***

    Trois petites poussières
    confinées sous mon armoire
    Jouent à saute-mouton



    ABC


    11 commentaires
  • Lettre au Père Noël :

     

    Petite graine, merci pour cette belle quinzaine qui se clôture en poésie, en résonance avec le noir de Soulages

     

    Tristesse ou joie
    Les chanter pour les assimiler
    Chants naturels, chants du cœur
    En paroles improvisées

    Loin des flonflons
    Des paillettes et des accordéons

    Dire juste chaque jour

    Son air du temps

    Avec le chœur du ciel
    L’écorce du bouleau
    Un voile noir et blanc
    Tendresse en détresse

    Chanter l’espérance
    Pleurer la souffrance
    En un chœur d’étoiles
    Poètes d’humanité

    Murmurer tout bas
    Les notes de la vie
    Petit refrain du quotidien
    Comme une simple mélodie

    Écouter les couleurs
    Fredonner les petits bonheurs
    En peignant chaque instant
    Le son de son humeur

    ABC


    19 commentaires
  • Chrysole :

     

     

    Bésilaire :

     

    Bésilaire

    en papa-poule

    gardien de la couvée !

     

    ABC


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires