•  

    La symphonie des vagues
    fait valser l'épie des prés
    les herbes ondulent
    sous le souffle du vent
    transportant
    entre orage et accalmie
    l'élan poétique
    des vers partagés
    sur l’onde verdoyante
    d’une journée qui se cherche

    wink2 à Jamadrou

    (un clic sur la photo)


    14 commentaires
  • En écoutant "Petite fleur" de Sidney Bechet

    Sous le tempo
    De ses sabots
    Il avançait vagabond
    Au bord d’un ruisseau

    Dans le souffle du vent
    Se jouant du printemps
    Caresse de verdure
    Effleurant sa monture
    Chant des oiseaux
    Clapotis de l’eau

    Sous le tempo
    De ses sabots
    Il avançait vagabond
    Au bord d’un ruisseau

    Du ruisseau à la rivière
    De la rivière à la mer
    En douce solitude
    Sans aucune habitude
    Les épaules sur son dos
    La tête sous son chapeau
    Son esprit en bandoulière
    Pas un regard en arrière

    Sous le tempo
    De ses sabots
    Il avançait vagabond
    Au bord d’un ruisseau

    Vieux cow-boy débonnaire
    Sans plan de carrière
    Marchant vers demain
    En se donnant la main
    Il rêvait de l’océan
    Du cri des goélands
    D’un billet vers ailleurs
    Espoir d’un vrai bonheur

    Sous le tempo
    De ses sabots
    Il avançait vagabond
    Au bord d’un ruisseau

    Au bord d’un ruisseau
    Suivant son tempo
    Vagabond
    Sans compagnon
    Vers la mer
    Tête en l’air
    Sous son chapeau
    Au bord de l’eau
    Main dans la main
    De son destin
    Progressant
    Nez au vent

    Sous le tempo
    De ses sabots
    Il avançait vagabond
    Au bord d’un ruisseau

    À l’horizon
    Adieu vagabond
    Seule sa monture
    Bien loin de la verdure
    Sur une plage déserte
    Reste en alerte
    Là-bas son chapeau
    Sur le sable chaud
    Silence du vent
    Il est absent

    Sous le tempo
    De ses sabots
    Il avançait vagabond
    Au bord d’un ruisseau

    Au bord d’un ruisseau
    Lui le vagabond
    Emporté par la vague
    S’évade

    ABC

    (reprise)


    12 commentaires
  •  

    Clin d’œil attendrissant
    En direct de son enfant
    Chaque instant partagé
    Chaque mot échangé
    Chaque sourire esquissé
    Est une perle donnée

    Voilà tout simplement
    Pourquoi les mamans
    Ont dans leur cœur
    Secret de leur bonheur
    De si jolis colliers
    Tendrement choyés !

    Collier de maman :

     

    Bonne fête à toutes les mamans qui passeront par ici aujourd'hui

     

    ABC


    9 commentaires
  • Au gré du souffle du vent :

    Merci à Jazzi qui nous a fait naviguer cette quinzaine entre fantastique et poésie

    aujourd'hui, je laisse la place à un poète que j'ai découvert, avec plaisir, lundi soir à Lyon

     
    Aux environs des émotions

    Le monde marche
    Sur des allumettes
    Prêtes à prendre feu

    Nous donnons
    Un paracétamol
     à l’amour

    nous arrosons
    la pelouse
    de tranquillité

    nous collons
    un sparadrap
    sur le chagrin

    et de temps en temps
    nous appelons
    les pompiers

    pour qu’ils nous donnent
    un verre
    d’eau


    Radu Bata (poète roumain)

    A découvrir ici

    Et un vrai coup de cœur pour son dernier ouvrage :

    "Survivre malgré le bonheur"

    Editions Jacques André

     


    13 commentaires
  •  

    Enfants poètes :

     

    Laisser les mots
    Couler de leur imagination
    En invitant les enfants
    À contempler les nuages
    Ils se découvriront poètes

     

    Enfants poètes :



    ABC


    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique