•  

     

    Se côtoyer, sans trop rivaliser.

    Sur le mur de la chance,

    un pain surprise s'émiette et se partage.,

     

     

    Maître Rouge-Gorge lâchera le morceau

    quand il sera repu

     

     

    Rusé, le pinson des arbres

    saura trouver, non loin de là, de quoi se rassasier.

    Gros-bec où aviez-vous donc la tête ?

     

    ABC


    20 commentaires
  • En écho à Annie

     "J’accroche encore un songe aux branches d’une étoile »

    Accroches-en beaucoup
    tes songes resplendissent
    dans le soir qui s’endort
    en sa tendresse rose

    Accroches-en encore
    ta muse s’en inspire
    et à la tombée du jour
    réveillant les marquises
    fait danser ton enfance
    en sonnet harmonieux

    Accroches-en toujours
    comme autant de sourires
    éclairant nos veillées

    ABC


    20 commentaires
  • En écho à Martine

     

    Blanc !

     

    Dansent les flocons blancs
    habillant près, arbres, haies
    d'un manteau de sel fin.
    L'hiver s'invite avec les mages
    pour croquer la galette.
    Qui donc sera roi ?

    ABC


    16 commentaires
  •  

    Vœux :

     

    Plus qu'une tradition,

    au delà des mots écrits,

    des vœux sincères

    pour vous qui visitez mon jardin,

    particulièrement pour ceux qui s'y promènent quotidiennement :

     

    Que tous nos partages parsèment 2019 de touches de bonheur

    que les projets de chacun puissent aboutir

    Que cette nouvelle année  se vive

    avec les valeurs du cœur et le bien-être de la sérénité !

     

    Bonne année 2019 !

     

    ABC

    P.S. comme la souris faisant pipi dans l'océan, essayons de déposer, au quotidien, notre petit grain de sable, de paix, de joie, de beauté, de bonheur,... C'est notre seule chance de faire avancer le "schmilblick" !

     

     Pour information aux habitués de mon jardin, mon adresse de contact a été modifiée

     


    28 commentaires
  • Stella (2)

     

    23
    Le lendemain matin, Stella fut réveillée par un chant joyeux qu’elle ne connaissait pas « Petit papa Noël quand tu descendras du ciel … ». Elle se frotta les yeux, s’étira au maximum et se mit à briller le plus fort qu’elle pouvait, laissant échapper de ses banches une poussière dorée qui fit resplendir le sapin. La porte s’ouvrit, parents et enfants s’arrêtèrent émerveillés, leur sapin n’avait jamais été aussi beau…
    24
    L’histoire ne dit pas comment Stella, cette fois-ci, rejoignit le ciel, mais depuis cette nuit-là, chaque année le 24 décembre, elle descend sur terre accompagnée de ses amies et chacune juchée sur un sapin, l’éclaire pour le plaisir des petits et des grands.
    25
     Et pour toi, pour vous, et pour tous les enfants les étoiles chantent la joie de briller au sommet des sapins de Noël.

     

    Stella (fin) :

     

    Joyeux Noël !

     

    ABC


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique