• Nouveau thème :

    thème : « De l’autre côté du miroir »


    Sieur Miroir sur son mur attaché
    Aurait bien aimé
    Qu’un être bien intentionné
    -    Lui gratte les puces qu’il avait dans le dos
    -    Mais non voyons, êtes-vous sot ?


    Reprenons le fil de son miroir,
    Pardon, de son histoire


    Sieur Miroir sur son mur attaché
    Devant lui regardait défiler
    Gens et gentes venus se contempler

    Étaient-ils beaux ?

    Las de voir ce qui se passait dans leur dos,
    Pour lui, ce n’était pas le propos.
    Tout un chacun le connaissait de face
    Lui rêvait de se contempler de fesses.
    Sans yeux par derrière
    
Il se demandait comment faire.

    De réflexions en interrogations

    Il envisagea une solution

    En s’adressant à Dame de Cristal
    Qui se précipita très amicale
    Roule ma boule
    Roule boule et déboule
    Un obstacle, elle rebondit
    Son équilibre d’un coup perdit
    Sur Sieur Miroir se fracassa
    
le réduisant en mille éclats…


    Gardons cette histoire
    En notre mémoire 

    A quoi bon voir,

    Le dos du miroir

    Sans aucun doute

    Devant se trace la route.

    ABC


    Autres participants (lien avec leur site) :

    Jill Bill

     Colette  

    Zazarambette

    Martine Martin

    Golondrina, exceptionnellement publiera lundi

    Jeanne Fadosi


    Merci pour vos sympathiques participations tout au long de cette année
    Nous reviendrons au nid en septembre

    Publication sur votre blog le vendredi 16 septembre :
     
    Deux thèmes sont proposés ; "Trahison et pardon, et "Ce petit caillou dans la chaussure",
    vous pouvez n'en traiter qu'un des deux, les deux séparément ou les deux en un même texte.
    Vous avez tout l'été pour y réfléchir et pour exercer votre plume...


    Au propre comme au figuré,
    que le soleil brille sur votre été !


    ABC


    16 commentaires
  • Nouveau thème :

    Thème : Hello ! Le soleil brille !

    Hello ! Le soleil brille !

    Oui le soleil brille

    Je l’ai rencontré
    Sur les sentiers de vie.

    Je l’ai croisé floral
    Ombelles en soif
    Sous un ciel changeant
    Ces fiancées du soleil s’abreuvaient
    Des larmes des étoiles filantes

    Je l’ai dégusté pissenlit

    Des petits matins frileux
    En pots de leur miel
    L’unissant aux teintes chaudes
    D’un thé fumant

    Je l’ai applaudi œuvre artistique

    De l’enfant aux crayons de couleurs
    Mariant, d’un éclat pittoresque
    Le soleil avec la pluie
    
A l’abri d’un arc en ciel

    Je l’ai admiré bâillant
    Le soir en robe de chambre
    Complice de Dame Lune
    Qui l’apostrophait
    D’un clin d’œil croissant

    Je l’ai cherché longtemps
    Derrière les tristes bidonvilles
    Aux décharges insalubres
    Surplombant sans grâce
    Les lumières de la ville

    Fidèle des fidèles
    Au-dessus des nuages
    A la merci de nos tempêtes
    
Et du souffle du vent

    Inlassablement, il brille

    Hello ! le soleil brille !
    Oui il brille
    Pour toi, pour moi, pour vous
    Luciole des soir sans lune
    Autant qu’astre lumineux du jour !

    ABC


    Autres participants (lien avec leur site) :

    Jill Bill

     Colette  

    Zazarambette

    Martine Martin

    Golondrina

    Jeanne Fadosi

    Renée

    Prochain thème à publier le vendredi 10 juin 2022 sur votre blog : 

    "De l'autre côté du miroir"

    ABC

     


    19 commentaires
  • Nouveau thème :

    Thème : "Si j'étais un livre, je..."


    Ah frown, si j’étais un livre ! Je prendrais le risque d’être dévoré, critiqué, écorné, négligé, abandonné sur une étagère…. Que sais-je encore ?

    Ah smile, si j’étais un livre ! Serais-je le lauréat d’un prix littéraire, Goncourt, Femina, Médicis ou autre prix des lecteurs du premier canard venu ? Comme il est bon de rêver !!!

    Ah frown, si j’étais un livre ! Devrais-je juste servir de rehausseur pour bambin comme l’encyclopédie de ma grand-mère, de presse-papier comme le dictionnaire de mon grand-père, de page en page, sauvagement déchiré, d’avions en papier pour distraire mon petit frère ?

    Ah smile, si j’étais un livre ! Vous emporterais-je dans de fulgurantes aventures, dans des amours fous et romantiques, dans un humour sarcastique, dans des envolées poétiques ou autres voyages touristiques ? Tant de possibles s’ouvriraient à moi, à en perdre la tête…

    Ah frown si, si j’étais un livre ! Je me verrai prisonnier de mes pages, enfermé dans une reliure cartonnée, coincé entre deux confrères par les mains expertes d’une bibliothécaire, balloté dans le cartable d’un écolier, traîner indéfiniment, sur une table de nuit, pour agrémenter quelques insomnies. Peut-être serais-je épousseté par le plumeau d’une ménagère maniaque, ou grignoté par un bout-chou baveur, pourquoi pas seul abandonné sur une île déserte ?  je…, je… je me vois déjà sombrer dans une dramatique dépression en perdant tout le charme d’une passion dévorante dans laquelle je suis tombé dès ma plus tendre enfance.

    Et bien non, non, dussé-je être le trésor de la plus prestigieuse des bibliothèques de France ou de Navarre, non, je refuse catégoriquement toutes ces hypothèses.

    Chut, écoutez,
    M’entendez-vous grignoter les mots page après page ?

    Rat de bibliothèque je suis,
    Rat de bibliothèque je reste.


    image internet

    ABC

    Si j’étais un livre, je…

    Moi, un livre,
    Que nenni,
    Billevesée,
    Comment osé y penser ?
    Mes mots emprisonnés

    De page en page indisciplinés
    
Férus de liberté

    Ne songeraient qu’à s’envoler…



    Oubliez, oui oubliez
    Cette drôle d’idée

    Car de mon livre le mot FIN
    F.I.N.

    Rapidement se métamorphoserait en FAIM

    F.A.I.M.
    Trop empressé de dévorer

    Les livres que vous seriez !!!

    wink2

    ABC

    Autres participants (lien avec leur site) :

    Jill Bill

     Colette  

    Zazarambette

    Martine Martin 

    Golondrina

    Jeanne Fadosi

    Josette

    Prochain thème à publier le vendredi 13 mai 2022 sur votre blog :
    (attention au changement de jour de publication)

     "Hello ! Le soleil brille !"

    ABC


    21 commentaires
  • Nouveau thème :

    Thème : « Les cigogneaux s’envolent, heureusement la cigogne reste »

    Cigogne, cigogneaux
    Au fil des mots
    S’envolent
    S’installent
    La vie comme elle va
    Ici reste le nid

    Cigogne, cigogneaux
    Accueil
    Sourires
    Partage et pots
    La vie comme elle va
    Ici valsent les mots

    Cigogne, cigogneaux
    Cigogne s’enracine
    Cigogneaux s’aventurent
    Départ
    Arrivée
    La cigogne s’enrichit
    De tous ses cigogneaux

    A la cigogne
    Comme aux cigogneaux

    S’attachent notre nid
    Reconnaissance 

    Et merci !


    ABC


     Autres participants (lien avec leur site) :

    Jill Bill

     Colette  

    Zazarambette

    Martine Martin 

    Golondrina

    Jeanne Fadosi

    Prochain thème à publier le vendredi 15 avril 2022 sur votre blog :
    (attention au changement de jour de publication)

    "Si j'étais un livre, je..."

    C'est toujours mieux si vous me prévenez avant de votre participation

    Blog en pause :
    Texte programmé à l'avance, j'essaierais de venir lire vos textes assez rapidement, merci de votre compréhension



    18 commentaires

  • Nouveau thème :
    Thème : "Repentance d'amour"

    Tout petit déjà, implicitement, il le savait, il le sentait, sans pouvoir ni l’exprimer, ni l’expliquer…
Il connaissait les bruits de couloir, les murmures derrière son dos, les regards compatissants :
    « Il est beau, mais… »
    « Il est secret, pas vraiment de sa faute, il paie la facture comme la fracture… »
    « Il est à plaindre, le pauvre… »

    Il était seul surtout, jour après jour, seul… Les grands étaient grands. Les grands avaient quitté le logis. Ils avaient eux-mêmes leurs petits…
    Lui, était petit, face à quelques jouets, entouré d’un silence pesant. Il y avait bien Dame Nounou pour assurer le quotidien et offrir quelques câlins, son ours en peluche pour les confidences… Que dire de ses parents qui brillaient par leur absence ? Parfois le soir, il avait le droit à un bref bonsoir, un intérêt rapide pour sa journée, juste comme un rappel de sa propre présence…

    Plus tard, beaucoup plus tard, intuitivement il comprit, avoir été le tardillon, la tentative d’une illusoire repentance d’un amour vacillant cherchant, en vain, à recoller des souvenirs évanouis… Il s’étiqueta, lui-même, mauvaise rustine, fausse béquille, dommage collatéral d’une fâcheuse alliance.
    Il en prit son parti, vécu en célibataire solitaire, derrière sa pipe et un ballon de rouge, engoncé dans son éternel veste en tweed…

    Les bruits de couloir, les murmures derrière son dos, les regards compatissants, finirent par s’estomper. Au fil du temps de moins en moins de gens connaissaient son histoire… Dans le village, il restait le brave garçon, ni vraiment bon, ni vraiment méchant, la faute à pas de chance, celui que les voisins saluaient avec indifférence…

    Lui, savait qu’il n’aurait pas pu offrir l’amour qu’il n’avait, qu’il n’a jamais reçu… Il mourut, entre parenthèses, un banal soir d’hiver, seul, comme il avait toujours vécu.

    ABC


     Autres participants (lien avec leur site, certains publient le vendredi) :

    Jill Bill

     Colette  

    Zazarambette

    Martine Martin

    Fabrice

    Jeanne Fadosi


    Prochain thème à publier le samedi 12 mars 2022 sur votre blog : 

    "Les cigogneaux s'envolent, mais heureusement la Cigogne reste"
    (petite explication, notre point de rencontre à Panissières est au bar restaurent "la cigogne"
    les propriétaires et gérants viennent de changer, ce sont les anciens gérants qui ont donné le thème avant de partir.)

    Comme d'habitude, merci de me prévenir avant le vendredi 11 mars à 18h de votre participation

     


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique