• Nouveau thème :

    Thème : Le printemps arrive, l'hiver n'a pas dit son dernier mot, mais le printemps n'a pas de frontière.

     

    -    Une frontière, mais pourquoi faire ? s’interroge innocemment le printemps qui ne connaît que l’air du temps.
    -    Mon dernier mot, grogne l’hiver qui aimerait murmurer son premier.
    -    Me voilà maître de la pluie et du beau temps, se rengorge le vent.
    -    Rira bien qui rira le dernier, prophétise l’été.
    -    Quel charivari, soupire l’automne en soufflant sur les braises.

    Le vent, le temps, les saisons, chacun perd un peu la raison. La roue tourne, la terre perd la boule, personne ne croit plus aux dictons. Autrefois mon grand-père avait toujours la solution, il disait :
    -    Fleur de janvier ne va pas au panier.
    -    Février trop doux promet printemps en courroux.
    -    Neige de mars ne vaut pas fiente de renard.
    -    Le mois d'avril est cousu de mauvais fil.
    -    Pour chaque hirondelle vient son mois de mai.
    -    Soleil de juin luit de grand matin.
    -    Si juillet est beau, fais rebattre tes tonneaux.
    -    Jamais d'août la sécheresse n'amena la richesse.
    -    Septembre se nomme le mai de l'automne.
    -    Octobre emmitouflé annonce décembre ensoleillé.
    -    Si en novembre il tonne, l'année sera bonne.
    -    Décembre ensoleillé, été mouillé.

    Ainsi allait le temps, ainsi s’enchaînaient mois et saisons, ainsi se baladait le vent.
    Aujourd’hui, tout change.

    -    Depuis janvier bien installé, je commence à fatiguer se désole le printemps.
    -    Me laisseras-tu enfin m’exprimer ? S’impatiente l’hiver
    -    Voyez comme j’ai du coffre, s’enorgueillit le vent.
    -    Incendier ou inonder, je n’ai plus que les mauvais rôles, se lamente l’été.
    -    Voyons, voyons restons raisonnable, implore l’automne.

    Dans tout cela, entendez-vous la voix de l’homme ?

    ABC

     

     Autres participants :

     Jill Bill

     Colette 

    Zazarambette

    Martine Martin

    Jacou33

     

    Prochain thème à publier chez vous le samedi 11 avril

    Regardez bien cette photo et racontez :

    Printemps sans frontière :

     (photo prise à Evian en août 2009)

     

    ABC


    12 commentaires
  • Nouveau thème :

     

    L’arbre de lucioles :

                    Marie Mimoza


    Il est rêve de bonheur
    comme un livre d'images
    sous les paupières fermées
    des enfants de la rue

    Il est vague de douceur
    comme un tendre vagabond
    d'une nuit étoilée
    s'écoulant lentement

    Il est écharpe de notes
    comme une berceuse nocturne
    d'une symphonie bleue
    apaisant la terre endormie

    Il est arbre confident
    comme un coffre à bijoux
    au pied duquel repose
    notre jardin secret

    Il est silhouette symbolique
    comme un tronc généreux
    sur lequel se greffent
    les radicelles de notre héritage

    Ce soir il s’envole
    comme un doux compagnon
    trop vite évanoui...

    C’était ton arbre
    c’était le mien
    riche de nos songes
    notre hiver l’a dépouillé
    d’un ultime souvenir
    à la tombée de nos jours
    d’heure en heure
    sa lumière décline…

    ABC

     

     Autres participants :

     Jill Bill

     Colette 

    Zazarambette

    Jacou 33

     

    Prochain thème à publier chez vous le samedi 21 mars :

    "Le printemps arrive

    l'hiver n'a pas dit son dernier mot

    mais le printemps n'a pas de frontière"

    (n'oubliez pas de m'indiquer avant le 20 mars si vous participez)


    18 commentaires
  •  

    Nouveau thème :

     

    Grillage :

    Il y a le renard,
    Il y a la poule,
    Il y a le grillage,

    Si le renard est devant le grillage,
    La poule est derrière.
    Si la poule est devant,
    Le renard est derrière

    Chaque liberté
    A sa frontière !

    ABC

    Qui suis-je ?

    Devant ou derrière
    Peu importe
    Maille à maille
    Je serpente le long
    De vos grillages,
    Pour moi ni prison,
    Ni barrière,
    Ni cage,
    Libre de vagabonder
    Rien ne peut m’arrêter
    Parfois la tête
    Sur un nuage
    Je me pose en rêvant
    Parfois par monts et par vaux
    Je me promène en sifflotant

    Sur la terre
    Bien souvent
    Je m’encolère
    Puis m’endort
    Au firmament

    J’envole vos chapeaux
    Soulève vos jupons
    Je suis un peu fripon
    Terrifiant,
    Ou Prince charmant,
    Cela dépend
    De l’air du temps

    Je suis, Je suis…
    Je suis le vent !

    ABC

     

     Autres participants :

     Jill Bill

    Colette

    Jacou33

    Chatondaniel

     

    Prochain thème à publier chez vous le samedi 15 février :

    "Au pied de mon arbre"

    (n'oubliez pas de m'indiquer si vous participez ou pas, le vendredi 14 avant 18h)


    16 commentaires
  • Nouveau thème :

     

     

     « J’suis le poinçonneur des Lilas,
    L’homme qui est là et qu’on ne regarde pas… »

    A petits pas
    A grands pas
    Passe et repasse le passant
    Sans le voir
    Lui que l’on ne salue même pas

    J'suis le mendiant de la rue
    L’homme qui est nu et qu’on ne regarde plus

    A petits pas
    A grands pas
    Passe et repasse le passant
    Sans le voir
    Lui qui soupire tout bas

    Je suis la folle du village
    Celle qui radote et que l’on n’comprend pas

    A petits pas
    A grands pas
    Passe et repasse le passant
    Sans la voir
    Elle qui passe avec son charabia

    Transparents et solitaires
    Dans un monde qui s’indiffère 

    « On est seul aussi chez les hommes »

    ABC

    Vieillesse et solitude
    Un couple qui cohabite
    Au singulier

    ABC

     

     Autres participants :

     Jill Bill

      Martine Martin

     Zazarambette

    Colette

    Phane

     

    Prochain thème à publier chez vous le samedi 11 janvier :

    "Derrière le grillage"

     

    Tous les membres du Nid des Mots vous souhaitent de bonnes fêtes de fin d'année

     en espérant  toujours compter sur votre participations pour bien débuter l'année 2020

    yes


    13 commentaires
  • Nouveau thème :

     

    Thème : Mythologie

     

    Pas de panique,
    Je descends dans l’arène.
    J’admire la puissance de Zeus,
    La beauté d’Adonis,
    La force d’Hercule.
    La vastitude de la mythologie
    M’apparait soudain comme un thème de Titan.
    Perdue dans le dédale de mes investigations,
    J’appelle, en vain, ma muse muette.
    Je sonne les sirènes d’alarme,
    Sans écho.
    Ne pouvant repousser cette consigne aux calendes grecques,
    Je tremble, craignant de m’attirer les foudres de Jupiter.
    Quand, impitoyable,
    L’épée de Damoclès
    Tranche le nœud gordien mythologique du jour.
    Nous sommes le 13 novembre 2019*
    Il est exactement 19h30.
    Bercée par Morphée,
    Dans un calme olympien,
    Heureuse comme Ulysse,
    Après un long voyage,
    Je regarde,
    S’éloigner les ombres de mon stylo et de ma page blanche,
    Sur les eaux limpides du Méandre,
    Entre une haie d’honneur de naïades
    Se prélassant de chaque côté de ses rives.

    ABC

    *jour et heure de l'atelier d'écriture

     

     Autres participants :

     Jill Bill

      Martine Martin

     Zazarambette

    Jeanne Fadosi

    Colette

     

     Prochain Thème à publier sur vos blogs le samedi 14 décembre :

    "La solitude"

     

     


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique