• Nouveau thème :

     

    En juin, je ne vous ai pas donné le thème de vos devoirs de vacances, je me rattrape aujourd'hui :

     

    Écrire un texte dans lequel vous inclurez : 

    - Un lieu : une bibliothèque. 

    - Un objet : un livre. 

    - Un personnage masculin : Un champion de course à pieds. 

    - Un personnage féminin : Une vieille dame romantique. 

    - Un verbe : pleurer 

     

    Ce thème sera à publier sur votre blog le samedi 11 septembre...

     

    Pour ceux qui ne connaissent pas le Nid des Mots, l'atelier d'écriture mensuel est ouvert à tous ceux qui aiment jouer avec les mots et les agencer à leur sauce.

    Tous les styles sont permis, prose, poésie, slam, dialogue et autres.... Seule barrière infranchissable est celle des opinions politiques, religieuses ou polémiques de toute sorte...
    Les textes sont toujours à publier sur votre propre blog, en me prévenant au plus tard la veille de votre participation...

     

    A votre bon cœur,

    faites-vous plaisir.
    Merci d'avance et à bientôt

     

    ABC

     


    7 commentaires
  • Nouveau thème :

    Thème :"poème en centon de 12 vers, et/ou poème sans ton"


    Quand juin s’en vient :

    J’ai crié Juin, le chat ouvrit les yeux
    Le soleil en riant les a illuminés
    J’ai crié Juin, le chat ferma les yeux
    Le vert des prés s’est tout étoilé
    Voilà pourquoi quand le chat se réveille
    Des milliers d’hirondelles bleuissent le ciel

    Le jour s’éveille ne cessant de s’émerveiller
    De son crayon bleu il peint les cieux
    Quand une étoile, à sa toile, y met le feu

    Poète étonnée, de ces douze vers rimés
    Qui ne m’ont vraiment rien coûté
    Pour les beaux yeux de l’oulipienne Jyvé*

    ABC

    Centon composé de vers
    Mots bleus jaunes et verts
    Signées Maurice Carême,
    Poète que j’aime,
    Auquel j’ai fait l’affront,
    D’insérer mes sans tons
    Avant qu’ils ne s’envolent,
    Souriants et désinvoltes….

    Oui jyvé,, non d’un valet,
    Je ne manque pas de toupet !

    ABC

    poésies de Maurice Carême dont j’ai tiré mon centon :


    - J’ai crié Avril !
    - Le chat et le soleil
    - Joie de vivre
    - L’artiste
    - Le poète
    Avec en prime et sans ton, le valet du Jeu de cartes.



    (Pour être dans le même ton, même sans ton, j’ai préféré composer mon centon avec plusieurs poèmes écrits dans le ton d’un seul et même poète).
    *Jyvé, le pseudo de celle qui nous a offert ce thème.

     Autres participants (lien avec leur site, certains publient le vendredi) :

    Jill Bill

    Martine Martin
     
     Colette 

    Renée

    Zazarambette

    Jeanne Fadosi

     Un immense merci à tous ceux qui ont participé au Nid des Mots  de septembre à juin,
    ils ont bien mérité deux mois de vacances
    Les consignes et la date de la prochaine rentrée seront signalées en temps voulu

    Prenez du bon temps et revenez-nous toujours aussi imaginatifs pour jongler avec les mots :
    Bonnes vacances et à très bientôt j'espère !!!

    ABC


    15 commentaires
  • Nouveau thème :

    Thème : « L’isolement, la séparation »

    Seul,
    Isolé,
    Séparé,
    En un saut dans l’espace sidéral,
    Face à l’immensité de l’univers,

    Tant d’yeux braqués sur lui,

    Cosmonaute arrimé à la science,

    Confiance chevillée au corps.


    Seul,
    Isolé,
    Séparé,
    Petit pas vers la boîte aux lettres,
    Le facteur comme trait d’union
    La vieillesse comme compagne,

    L’autre à travers des factures

    Fracture des ans.

    Seul,
    Isolé,
    Séparé,
    En un pas de deux
    Petit rat devenu étoile
    Sur la scène immense,
    Le corps de ballet en coulisse
    Silence ou ovation
    Gloire éphémère
    D’un instant de grâce.

    Seul,
    Isolé,
    Séparé,
    Ermite du désert
    Force silencieuse
    En son for intérieur
    Priant pour le monde
    Solitaire autant que solidaire.

    Seul,
    Isolé,
    Séparé,
    Robinson
    Sur son île déserte
    A la recherche de lui-même
    Auteur de sa propre aventure
    Solitude assumée.

    Seul,
    Isolé,
    Séparé,
    Alto,
    Soprano,
    Ou autre ténor,
    En avant-scène,
    Entre chef de chœur et orchestre
    Aux ordres d’une baguette
    Le publique comme juge
    Au risque d’une fausse note.

    Seul,
    Isolé,
    Séparé,
    Lecteur invétéré
    Enfermé en sa bulle
    D’une ligne à l’autre
    Prisonnier d’une histoire,
    Absence dévorante
    Jusqu’au point final.

    Seul,
    Isolé,
    Séparé,
    Au bout du bout du rouleau
    Bien loin derrière le peloton
    Fringale et détresse
    Du cycliste en perdition
    La voiture ballet
    Comme dernier recours.

    ….
    …..

    Séparations,
    Isolements,
    Divers et multiples
    Voulus ou subis,
    Tristes ou douloureux,
    Nécessaires ou heureux,
    Sur nos parcours de vie
    Des attitudes qui s’opposent,
    Des passages qui s’imposent,
    Rupture ou recul
    Au sein de notre humanité.

    ABC


    Autres participants (lien avec leur site, certains publient le vendredi) :

    Jill Bill

    Martine Martin
     
     Colette 

    Renée

    Zazarambette

    Prochain thème à publier le samedi 12 juin sur vos blogs :
    "poème en centon de 12 vers, et/ou poème sans ton"* 
    (*Centon cliquer sur le mot pour en avoir l'explication)

    Avant tout faites-vous, faites nous plaisir, avant l'interruption de l'été.

    N'oubliez pas de me prévenir si vous participez, avant le vendredi 11 juin à 18h. 


    19 commentaires
  • Nouveau thème :

    Thème :"Quand on parle bien, on oublie les choses simples"

    « Ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément » Boileau.
    Au fil des années, j’ai toujours ouï dire, qu’un bon professeur avait l’art d’expliquer simplement des choses compliquées… Ainsi en l’écoutant ses élèves se sentent intelligents et, malheureusement, se trouvent bien bêtes quand, seuls chez eux, ils reprennent la leçon du jour…
    Est-ce vers ce chemin de l’intelligence que le thème voulait nous conduire ?  Je n’en suis pas certaine, quoiqu’il en soit au moment de rendre ma copie, j’ai plutôt choisi les chemins de l'école buissonnière, et, sur ce thème, je m’interroge encore…

    Simple comme bonjour !

    Le séjour était joliment décoré. Les invités, détendus, discutaient à bâton rompu. Je suis arrivée, ai salué et me suis mise à écouter :


    Sur la musique des mots,
    J’ai cherché les bons,
    Les moins bons,
    Les costauds,
    Les rigolos.
    Ma petite tête s’est mise au boulot :
    Bien parler, mais…
    Quèsaco ?

    Je me suis laissée bercer.
    Emportée par la marée,
    En brasses coulées,
    J’ai surnagé.

    Que penser ?
    Que dire ?
    Tendre l’oreille
    Rester en éveil
    Souriez,
    Vous êtes filmés,
    Non,
    Vous êtes juste observés.

    Mon esprit galope,
    En quête d’apostrophes.
    Il piétine,
    S’obstine.
    Ma petite tête mouline,
    Dans un monde compliqué,
    Elle se la joue décomplexée.

    Je me tais…

    Bilan de fin de soirée, sur le clavier de la simplicité : j’ai dit « bonjour », me suis autorisée un « bonsoir », je suis rentrée, me suis couchée… Ma petite tête n’arrêtait pas de pédaler… « Et si c’était à refaire ?», je lui ai suggéré d’arrêter de disjoncter, ce thème-là c’était le mois dernier… C’est alors que, touchée, coulée, mon esprit se noyant dans la complexité, j’ai sombré.


    wink2
    ABC


    Autres participants (lien avec leur site, certains publient le vendredi) :

    Jill Bill

    Martine Martin
     
     Colette 

    Renée

    Zazarambette

    Jeanne Fadosi

    Prochain thème à publier le samedi 15 mai sur vos blogs :
    "l'isolement, la séparation"

    N'oubliez pas de me prévenir si vous participez, avant le vendredi 14 mai à 18h.
     


    18 commentaires
  • Nouveau thème :

    Thème :"Et si c'était à refaire ?..."


    Inventaire :
     

    L’évier sur le sommier
    L’édredon au plafond
    Le secrétaire dans le frigidaire
    Le vestibule sur la pendule
    La baignoire dans l’armoire
    La bonnetière sur l’étagère
    Les rideaux dans le lavabo
    Le vestiaire sans lumière
    Le balai dans le cabinet
    Le grenier dans l’escalier
    Le lit sous le cagibi
    Et tout ce qui s’en suit….

    « Eh bien, ma petite mère,
    Vous êtes une drôle de ménagère »

    « Mais non, très chère,
    Je suis toute fière
    D’être propriétaire
    D’une maison de caractère
    Une maison révolutionnaire »

    « Assurément, ma petite mère,
    Et si c’était à refaire ? »

    « A refaire,
    La belle affaire,
    Rien que pour vous plaire,
    Aussi bien qu’un expert,
    Je referais tout à l’envers »

    Comme ce qui s’en suit :
    Le cagibi sur le lit
    L’escalier dans le grenier
    Le cabinet sous le balai
    La lumière sans vestiaire
    Le lavabo dans les rideaux
    L’étagère sur la bonnetière
    L’armoire dans la baignoire
    La pendule sur le vestibule
    Le frigidaire dans le secrétaire
    Le plafond sous l’édredon
    Le sommier sur l’évier

    « C’est toi qui gères, ma petite mère
    Mais qu’en dit le père ? »

    « Le père, voyons très chère,
    Il n’en dit rien
    Il est dans le pétrin »

    ABC

    Autres participants (lien avec leur site, certains publient le vendredi) :

    Martine Martin
     
     Colette 

    Renée

    Zazarambette

    Golondrina

    Fabrice
     

    Prochain thème à publier le samedi 17 avril sur vos blogs :
    "Quand on parle bien, on oublie les choses simples"

    N'oubliez pas de me prévenir si vous participez, avant le vendredi 16 avril 18h. 

    Blog en pause, je viens vous lire dés que je le pourrais


    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique