• Nouveau thème :

    Thème :Quelle surprise ! Au petit matin nos trois arbres avaient sauté… Quelle tristesse ! Où vont nicher les petits oiseaux ?

    J’ouvre mes persiennes, j’écarquille les yeux, surprise et désolation, les trois arbres du jardin ont pris la poudre d’escampette. Tristesse et consternation, où vont donc nicher les petits oiseaux ?
    L’enquête est ouverte, j’inspecte, je fouine et j’interroge.
    Quand dans le ciel je vois le premier arbre parapente du jour en mal de sensations fortes :

    Enquête :

      Non, non je ne rêve pas, il vole, ses amarres largués, toutes voiles dehors, le voilà oiseau parmi les oiseaux, le voilà Icare, j’en suis toute ébaubie.
    L’enquête se poursuit, elle piétine, je tâtonne.
    Quand, au bord de l’eau, j’aperçois le second, qui dans son escapade a trouvé sa voie, au-dessus d’une cascade, cascadeur du jour, offrant son tronc aux équilibristes des bois.

    Enquête :
    Au-revoir les oiseaux bonjour les lutins et les elfes. Un autre choix, une autre vocation.
    Ils étaient bien trois, où se cache donc le troisième ? Pauvre hêtre parmi les êtres, se prenant les pieds dans ses racines, tristement il a chuté. Son dernier chant offert, est celui de la scie, le voilà par terre et tronçonné, adieu sa terre, adieu mésanges et moineaux, bonjour les bûches, l’âtre, les flammes et la fumée.

    Enquête :

     Pendant la nuit, trois arbres en quête d'aventure avaient sauté dans une nouvelle destinée.

     

    ABC

     Autres participants :

    Jill Bill

    Colette

     Martine Martin

     Zazarembette

     

     Prochain Thème à publier sur vos blogs le samedi 16 novembre :

    "Mythologie"

    merci de me prévenir de votre participation au plus tard la veille avant 18h


    12 commentaires
  • Nouveau thème :I

    Thème :

    - Une vendeuse de chaussures
    - Un joueur d'accordéon
    - Un trousseau de clés
    - Une grotte préhistorique
    et le verbe : voyager,

     

    Il jouait de l’accordéon
    Elle vendait des petits souliers
    Ils accordèrent leur violon
    Trouvant chaussures à leur pied

    C’était hier, pour la première fois il avait regardé ses yeux écarquillés le contemplant émerveillée, lui, l’artiste poète et bohême, vivant de quelques vers et de l’air du temps !

    Elle, tous les jours le nez par terre à regarder les pieds des autres : un pied gauche, un pied droit que de pieds à chausser, dans l’espoir de s’échapper, bien loin des boîtes de souliers. 

    Ils n’avaient que le dimanche pour souffler et prendre leur pied.

    Il jouait de l’accordéon
    Elle vendait des petits souliers
    Du Mexique jusqu’au Japon
    Ils songèrent à voyager

    Ce ne fut qu’un rêve passager, trop vite abandonné, entre bottes et mocassins, entre notes et refrains…

    Il jouait de l’accordéon
    Elle vendait des petits souliers
    En ratant leur partition
    Ils brisèrent leur destinée

    Pendant longtemps je l’ai vu courbée derrière sa vitrine, chausse-pied d’une main, dans l’autre un escarpin. 
Aujourd’hui où est-elle ? Que fait-elle ? A qui, A quoi rêve-t-elle ? la seule chose dont je me souvienne, c’est :

    qu’elle vendait des petits souliers
    Qu’il jouait de l’accordéon
    Que la vie les a séparés
    Par manque d’ambition

    Assis sur un banc de pierre faisant face à la mer, son trousseau de clés, en ut, en fa, en sol, rythmant les accords de sa panoplie de mélodies, lui, laisse courir ses doigts sur son piano à bretelles, en fredonnant les nombreuses symphonies échelonnant sa vie.
    Ce long monologue musical, glisse de la grotte préhistorique des souvenir de leur première rencontre, à sa solitude d’aujourd’hui. De l’un à l’autre que d’envies inassouvis !!!

    Il jouait de l’accordéon
    Elle vendait des petits souliers
    Un désaccord de leur violon
    Les a trop vite déchaussés

    ABC

     

    Étant absente je ne peux faire la liste des participants

    merci de vous signaler en commentaire

    Je viens vous lire dès que possible

     

    Prochain thème à publier chez vous le samedi 12 octobre,

    "Quelle surprise!
    Au petit matin nos trois arbres avaient sauté ...
    Quelle tristesse!
    Où vont nicher les petits oiseaux?"
     

    merci de me prévenir de votre participation au plus tard la veille avant 18h


    17 commentaires
  • Nouveau thème :

     

    Histoire, écoute :

    « Maman vient de terminer l’histoire du cowboy Johnny, petit Pierre a souri et s’est endormi… »

    Écoute encore :

    Fantômes et fantômette :

    Francesca, Renata ou Paula, elle-même ne s’en souvient pas, petite fantômette, bien sympa en tout cas. Son nom ne pouvait pas ne pas se terminer en a, avec une mère roumaine et un père italien, qui d’un pays à l’autre la promenèrent sans s’en faire à travers les souterrains, les labyrinthes et les caves austères des châteaux des rois qu’ensemble, à minuit, ils visitèrent pour troubler l’atmosphère régnant sur notre terre…
    Un père et un oncle, vieux fantômes jumeaux de 40 ans, qui, dès l’enfance, lui apprirent comment se faire ouvrir toutes les portes, toutes les grilles et même les ponts-levis. Combien de fois, se souvient-elle, ont-ils fait trembler un pauvre portier prétextant avoir oublié ses clefs pour les empêcher d’entrer ?
    Une mère douce et solitaire qui pour réchauffer leur misère chantait dans la nuit noire, les légendes et les désespoirs des princes et des princesses condamnés à habiter dans leurs châteaux hantés…
    Et si je vous parle d’elle, petite Francesca, Renata ou Paula, héroïne de mes contes à moi, c’est que pour le bonheur de ceux que j’aime, j’invente des histoires à lire chaque soir…

    Une histoire, des histoires, pourquoi faire ?
    Pour tout, pour rien, pour tant de petits riens qui font du bien.

    Une histoire, des histoires, pourquoi faire ?
    Pour aimer, pour rire, pour consoler, pour éviter de pleurer.
    Une histoire, juste pour grandir.

    - S’il te plaît, raconte-moi une histoire ?
      

    ABC

     Autres participants :

    Colette

    Martine Martin

    Zazarembette

     

    Prochain thème à publier sur votre blog le samedi 14 septembre :

    - Une vendeuse de chaussures
    - Un joueur d'accordéon
    - Un trousseau de clés
    - Une grotte préhistorique
    et le verbe : voyager,

    vous avez tout l'été pour leur faire vivre une belle aventure que vous nous dévoilerez à la rentrée.

     

    L'équipe du Nid des Mots vous remercie pour vos participations 

    et vous souhaite un bel été 

     

    ABC


    21 commentaires
  • Nouveau thème :

     

     

    Creuse, creuse la Creuse ?
    Limousine,
    Blonde au pré
    Marcher, rouler, courir, galoper, pagayer, nager, grimper
    Qui dit loisir, dit Creuse sur Creuse tour,
    Tradition, culture, nature, savoir-faire
    Tout, oui tout, pour vous plaire,
    Passeriez-vous à côté d’un jardin paysage à Val Maubrune, label jardin remarquable ?
    Ne tenteriez-vous point de vous perdre sur les deux hectares d’un labyrinthe géant ?
    Savez-vous qu’ils pourraient être là, tout près, partout autour de vous, en gris, en noir ou en  blanc, oreilles dressés, sens en alerte vous scrutant de leurs yeux jaunes pendant que vous pourriez les dévorer d’un regard fasciné découvrant le clan des loups de Chabrières dans leur parc animalier ? Et si d’aventure les loups vous effraient, à côté de leur repaire, d’autres rencontres promettraient de vous enchanter : chevreuils, cerfs, renards, blaireaux et autres sangliers…
    Comment pourriez-vous douter que les sortilèges de la pleine lune ne puissent vous faire entrer au cœur d’un festival de contes ?

    Creuse, creuse la Creuse ?
    Limousine
    Blonde au pré,
    Et vive la récré
    On y manque pas d’air, en sport nature et terre d’aventure.
    Terre alors que vous aimez l’eau, mais bien sûr, la Creuse est aussi un pays d’eau.
    Baignade, canoë-kayak, optimiste, planche à voile, triathlon dans son écrin naturel protégé, ses lacs et ses rivières vous offrent un cadre remarquable pour vous détendre au fil de l’eau… Et pourquoi pas expérimenter la pêche sur 3000 hectares de barrages, lacs et étangs ?

    Creuse, creuse la Creuse ?
    Limousine
    Blonde au pré
    Et si vous aimez, flâner en ville
    Guéret aussi a ses attraits.

    Creuse, creuse la Creuse ?
    Limousine
    Blonde au pré
    A la saveur biologique
    De ses prés verts
    En bonne région de France
    Généreuse et gourmande
    Avec son fondu creusois
    Ses pâtés aux pommes de terre
    Sa Feuille du limousin
    Et son « creusois » en dessert
    Tout pour plaire à votre palais

    Creuse, creuse la Creuse ?
    Limousine
    Blonde au pré
    Elle vous attend de pied ferme.
    Alors n’hésitez pas, n’hésitez plus
    Effacez toutes vos fausses idées et tous vos préjugés
    Soyez-en bien persuadés
    En Creuse, vos vacances ne peuvent être qu’heureuses !!!

    ABC

     

    Autres participants :

    Colette

    Martine Martin

    Zazarembette

     

     Prochain Thème à publier sur vos blogs le samedi 15 juin :

    "Histoire ? Pourquoi faire ?"

      

    (blog en demi-pause = ce que je peux quand je peux yes)


    15 commentaires
  • Nouveau thème :

    Thème : "Ce n'était qu'un songe"


    Les ombres de la nuit
    En rêves évaporés
    Habillent les cieux du jour
    De blanc en foulards de soie
    De gris en échappes de laine
    De noir en rubans de velours
    Qui « s’enserpentent»
    Enchaînant les heures
    Du soir au matin
    Du matin au soir
    Tout un engrenage
    S’enroulant
    Tournant
    Tourneboulant
    Le ciel soudain bascule
    La terre s’incline
    Les pieds trébuchent
    Le corps se fige
    La tête grimace
    Inhalant les vapeurs nocturnes
    L’esprit s’embrouille
    Le cœur s’emballe
    Happé, bousculé
    Sans résistance
    Longue
    Inexorable
    Est la chute
    ---
    Le cri qui réveille
    Déboussole
    Fiction ou réalité
    Non…
    Ce n’était qu’un songe !

    ABC

     

    Autres participants :

    Colette

    Martine Martin

     

     Prochain Thème à publier sur vos blogs le samedi 18 mai : 

    "En Creuse, vacances heureuses"

     

    (n'oubliez pas que pour être sur la liste des participants, il vous faut me prévenir au plus tard le vendredi 14 mai avant 18h) 


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique