• Lettre au Père Noël :

    Durgalola, pour un jeudi poésie "animaux" 

     

    Un animal des animaux
    Du papier calque et des pinceaux
    Cinq pattes, trois ailes sur le dos
    Une trompe, un bec d’oiseau
    Dix petites cornes d’escargot

    Sans queue ni tête
    Trop rigolo

    Un animal des animaux
    Sur mon vitrail
     Un « z'animaux »

    ABC


    16 commentaires

  • Lettre au Père Noël :

    Durgalola à la barre, avec quelques beaux mots imposés (ceux en caractère gras):

    « La mer qu’on voit danser au fond des golfs clairs », résonnait en écho avec sa mère qui fredonnait en gardant les pieds sur terre. Elle savait qu’en un monde en constante mutation, la sagesse était de poser son regard sur les autres avec saine compassion. La lumière se dégageant de son être, ruisselait comme une source au centre de son habitation.
    Malgré les années écoulées, elle entend encore le son de la voix maternelle tinter à son oreille quand fidèle à son éducation, elle chantonne en restant à l’écoute de ceux qui vivent en sa maison… »

     

    ABC


    16 commentaires
  • Lettre au Père Noël :

    Les Cabardouche tiennent fermement la barre,
    Papy tricote
    décrire la scène en utilisant les verbes suivant :
    barguigner
    renauder
    vermiller
    écuisser
    musser
     

    Papy tricote, défi 247 : 
               tableau de François Cabardouche

    Mon papy est hyper-actif, sans barguigner, dés l’aube, le voilà sur pieds. Tout en renaudant, il chasse la gente ailée pour l’empêcher de vermiller en son potager.
    Après son petit déjeuner, il bûcheronne, écuissant chênes, hêtres et autres châtaigniers, pour compléter la réserve du bûcher. Cet hiver, il faudra bien se chauffer.
    Mais à l’heure de la sieste, cet instant sacré m’est consacré. Mon papy, en toute intimité, s’accorde le temps de tricoter notre complicité, me berçant tendrement au creux de son bras musclé.
    Papy ne renaude plus, mussé derrière sa carapace faussement blindée, c’est l’heure de me cajoler.
    Je me suis assoupi. Sous le regard attendri de mamie, les aiguilles s’agitent dans les grosses mains calleuses de l’homme de sa vie. Elle sourit, heureuse.
    Petit bout de rien construisant mes premiers liens, maille à maille, le don de leur amour en héritage ! 


    ABC

    (texte publié à l'avance, blog en pause)


    26 commentaires
  • Lettre au Père Noël :

    Les Cabardouche tiennent fermement la barre,
    en casse-tête François du jour pour ce jeudi poésie.
    ils nous demandent de composer un logogriphe

    (Plus c'est compliqué, plus il faut faire simple.
    Mon mot est donc très courant.
    Suis-je bien dans les règles du jeu ???)


    Deux fois pareil, l'un après l'autre
    Il y a l'odorant et le retentissant
    Je m'étonne !*

    ABC


    A partir de demain blog en pause
    quelques articles programmés

    * pas-pas
    pets :pour les deux p
    ha! pour le a
    solution: papa 


    15 commentaires
  • Lettre au Père Noël :

    Nid(s), jeudi poésie :


    Sur une branche,
    un oiseau en son nid

    Sous la branche
    un chat bien tapi
    Chat tapi
    charivari

    L’oiseau s’envola
    Patatras
    miaula le chat

    Sur l’herbe sapristi
    Gît le nid

    L’oiseau reviendra
    Le nid reconstruira

    Attention le chat
    Est toujours là

    ABC

    Merci pour vos participations à cette quinzaine,
    voici mon jardin comblé avec toutes vos recettes,
    enrichies du commentaire de Julie Fleurie,
    je les ai mélangées en une grande salade niçoise accompagnée de vermicelles alphabet,
    afin de les semer à la volée.

    J'attends avec impatience la nouvelle floraison,
    pour découvrir les mots magiques qui vont y fleurir.

    wink2


    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique