• Parfum du jour :

     

     

    "Romano"

     

    Page à page
    sur tes chemin de vie
    j'ai cheminé

    à la fois pareille
    et toute autre

    Mon bout du bout n'est pas le tien. Il lui ressemble. Source de vie au plus près de la nature, il permet de se nourrir chaque jour de l'instant.

    Pourquoi courir
    quand marcher suffit
    respiration

    les yeux ouverts
    sur son quotidien

    Les racines familiales sont si fortes. L'oiseau peut construire son nid ailleurs, la source de son élan de vie reste en leur berceau. Chance immense de la transmission solide des grands-parents, je m'y abreuve sans cesse.

    Grand-père ou grand-mère
    le lien du sang
    coule en nos veines

    avec nous toujours
    au-delà de tout

     

    ABC

    (un clic sur la couverture du livre vous y amènera tout droit)


    12 commentaires
  • En écho à Annie :

    Rien ne s’invente
    Tout se crée
    La jeunesse
    Le soleil
    La solitude

    Un tricot se monte
    Maille à maille
    Jusqu’à soi !

     

    ABC


    11 commentaires
  • Lettre au Père Noël :

     Capitaine de la quinzaine, j'ai choisi la montagne pour faire changer d'air à nos fidèles croqueurs, apprécieront-ils ???

    Vous trouverez la consigne ici

     

    ça fume !!!, défi 231  :

     

    Les matelots semblent fatigués mais ils progressent, ils espèrent tous arriver au but le haut de ce haut très haut plateau d'où je leur ai promis une vue à couper le souffle, comme jamais ils n'en voient en mer. Ils doutent, ils peinent, ils ralentissent mais ils avancent, ils ne vont pas se décourager devant un bloc de rocher aussi gros soit-il. Quand soudain l'un d'eux s'écrit :

    - Regardez, cette fumée dans le ciel bleu, ne serait-ce point un message pour nous ?

    Les uns sourient, les autres se moquent. pourtant le message est bien précis, en Capitaine je me dois de les encourager, même si moi-aussi j'ai mal aux pieds. A la grande surprise des mousses, je chante :

    - Tiens bon le rythme, et tiens bon la pente, hissez-haut, toujours à bon pas, vous irez jusqu'au sommet les gars !

    Et j'ajoute mon couplet :

    - Courage moussaillons, la raclette est prête, elle vous attend au sommet, pour faire la fête. Encore une heure de marche et c'est la récompense. Courage moussaillons, soignez digne des chamois, bondissez sur la pente, le réconfort sera de taille.

    - Est-ce bien sûr Capitaine ?

    - Sûr et certain, les cuistots de la montagne ne trichent pas avec leur menu, raclette, fondue, charcuterie, fromages, myrtilles, arrosés d'un petit vin de pays, et d'un doigt de génépi, vous descendrez plus vite et plus gaiment que vous ne serez montés...

    Les cuistots s'impatientaient, leur message avaient pour but d'encourager la cordée. Le Capitaine avait prévu la fête à l'arrivée, il s'était juste tu sur les nids de vipères qui peuplaient le plateau, il serait toujours bien temps de le constater et de ne pas s'assoir n'importe où pour déguster le festin et dévorer la vue des yeux :

     

    ça fume, défi 231 :

    ça fume, défi 231 :

     

    ABC

    Photo du Désert de Platé, face au Mont Blanc, où les rampants sont bien nombreux à se chauffer sur la pierre l'été :

    ça fume, défi 231 :

    (N'hésitez pas à cliquer sur les photos)

     


    21 commentaires
  • Mon autre jardin des fleurs : 

    Pour la photo de la semaine de  Patricia :

     

    Fantôme :

     

    ABC


    18 commentaires
  • Rentrée :

     

    Quelques notes poussives
    en suivant le métronome -
    encore et encore

    sa majesté le piano
    requiert l’excellence

    ***
    Clavier caché
    apprentissage chez Pigier -
    de mon temps

    - toujours aussi performant
    seuls leurs outils changent

    ***
    Quand deux suffisent
    inutiles d’avoir dix doigts -
    arthrose des pouces

    ABC


    10 commentaires