• Paris un grand tout
    et un petit rien
    la roue tourne
    la tour se dresse
    et sous ses ponts
    coule la Seine
    scène de Paris
    en bouquins écrits
    le haut, le bas
    les grands et les petits
    multitude et solitude
    la ville ne dort
    jamais la nuit

    ABC

     

    En clin d'œil, à un article du 16 février, de Josette dans son bric à brac

    Je vous conseille une petite visite sur son site

     

    Et je vous invite à relire l'article que j'avais écrit en janvier 2015 : il est ici


    13 commentaires

  • Neuf, neuf, que du neuf
    Sans oublier ses racines
    Engendrant le renouveau
    Pour bâtir solidement
    Un monde plus beau

    Neuf, neuf, que du neuf
    Sur les fondations
    De quelques traditions
    Pour vivre debout
    Dans un monde qui bout

    Neuf, neuf que du neuf
    La nature renaît
    Pareille et différente
    Dans son cadre quotidien
    Annonçant demain

    Neuf sans bouleversements
    Pour aller de l’avant

    ABC

    Pour la petite fabrique d'écriture qui se renouvelle

     


    17 commentaires
  • Pour le jeudi poésie des croqueurs

    J.D. :

     

    Pour peindre les humains
    choisir une bonne mine
    une mine de crayon
    tracer son propre contour
    puis sortir du cadre
    si un autre humain s'y encadre
    après quelques essais
    une ou deux retouches
    poser le cadre sur la route
    attendre ceux qui passent
    à travers cet espace
    en choisissant les bons pinceaux
    à la couleur de l'humeur du jour
    puis retirer le cadre
    en laissant cheminer le troupeau
    si les silhouettes s'affaissent
    comme chiffons de papier
    c'est que le cadre
    laisse à désirer
    si elles se déplient
    en une belle ribambelle
    c'est que le modèle
    était mannequin
    et que les humains
    sont à l'aise dans leurs baskets
    alors la peinture est réussie
    vous avez su tailler
    un beau costume !!!

    ABC

    En clin d'œil au John Doe de Margimond


    15 commentaires
  • Promesse :

     

    Promesse des pas

    qui cheminent sur la sente

    à la recherche de soi

    au cœur de l'offrande

    d'une nature généreuse

     

    Promesse de soi

    avançant pas à pas

    entre terre et schiste

    vers les couleurs vitales

    que ravivent le temps

     

    Promesse silencieuse

    d'une source vive

    qu'alimente le désir

    d'avancer à son rythme

    vers son propre lendemain

     

    ABC

     

    en écho à Azalaïs

     

    Blog en demi-pause


    14 commentaires
  • Pour ce second jeudi poésie j'ai proposé "éclat"

    Éclat :

     

    Éclats de vie

    Premiers frissons
    Éclat des yeux

    Dernière colère
    Éclat de voix

    La porte claque
    Éclats de verre

    Réconciliation
    Éclats de rire

     

    ABC

     


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique