• Ville, jeudi poésie, défi 244

    Lettre au Père Noël :
    Josette a pris la barre, pour une ville en poésie


    Cité corsaire
    Sidérurgie
    Labeur des hommes

    Coup de vent
    Coup de mer
    En sirène de brume

    Ton sable fin
    Ta jetée
    Tes cornets d’amour

    Nos sorties à vélo
    Nos visites au port
    L’ivresse à bord

    La pêche aux maquereaux
    Le galop des chevaux
    Les chars à voile

    Les copains d’ici
    Surtout d’ailleurs
    En partage et en fêtes

    « On dit que Dunkerque est mort
    C’est pas vrai
    C’est pas vrai »
    La bande* se déchaine

    Si près
    Si loin
    Je te salue
    Ville, port, plage
    D’une joyeuse jeunesse
    Marquée en chœur
    Au fond de mon cœur

    ABC

    * La bande : nom local du carnaval

    (Reprise d'un texte écrit en 2013)


  • Commentaires

    1
    Jeudi 21 Janvier à 08:20

    Un très belle reprise pour notre Josette, bravo.

    Bises et bon jeudi Annick

    2
    Jeudi 21 Janvier à 08:22

    super réussie

     Copier/coller :

    Peu de présence sur les blogs et je n’ai pas d’excuses à fournir, simplement une lassitude, mais je n’oublie personnes je me dis il faut que j’aille visiter et je me trouve autres choses à faire.

    Bises amicales

    3
    Jeudi 21 Janvier à 08:22

    Un bel hommage à Dunkerque, le carnaval doit leur manquer. Bises et bonne journée

    4
    Jeudi 21 Janvier à 08:29

    Ah Dunkerque, faudra qu'un jour... yes

    5
    Jeudi 21 Janvier à 08:39
    erato:

    Un bel hommage à cette ville.

    Belle journée, bises Annick

    6
    Jeudi 21 Janvier à 10:09

    Bravo

    Tout simplement 

    Bonne journée 

    7
    Jeudi 21 Janvier à 10:39

    très joli poème et bel hommage à la ville  bises

    8
    Jeudi 21 Janvier à 11:25
    Josette

    Une belle évocation de la ville de ton enfance Annick

    Merci pour cette reprise 

    9
    Jeudi 21 Janvier à 15:41
    Renée

    n très joli texte pour ce souvenirs...Bisous

    10
    Jeudi 21 Janvier à 18:55

    En lisant cité corsaire, j'ai instinctivement pensé à Saint-Malo, comme si il n'y avait que ce port (gloups) Méa-culpa. Je ne connais pas Dunkerque mais tu lui rends ici un bel hommage

    11
    Jeudi 21 Janvier à 20:36

    Un tres beau poème pour nous parler de Dunkerque . Tu as bien fait de rediffuser je ne l'avais pas lu.

    Bonne soirée

    Bises 

    12
    Vendredi 22 Janvier à 06:58

    Bonjour Annick,

     

    ça sourit; ça rit; ça bouge. Oui, c’est un magnifique hommage à cette ville. Pour moi une découverte  que j'apprécie beaucoup.

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :