• Jachère hivernale :

    En écho à Sedna


    Jachère hivernale
    épousant celle des ans
    sous les plumes des oiseaux
    se fanent quelques ramages
    les mots restent des mots
    leur emploi s'adapte à l'âge
    un rayon de soleil
    s'accorde au rayon d'espoir
    lentement se noircissent
    puis se tournent les pages
    couvertures blanches-neige
    comme d'étranges sépultures

    L'hiver a son langage
    la plume son écriture...


    ABC

    L'hiver a son langage
    Les mots leurs dessins
    La musique ses silences
    Se tournent doucement
    Les pages de nos livres
    Au rythme fou des balanciers
    De nos vieilles horloges

    Marie minoza

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Janvier à 08:03

    En hiver, la nature se repose Annick.

    Bises et bon jeudi - Zaza

    2
    Jeudi 6 Janvier à 08:16
    Souvent notre aspiration déport de notre humeur et comme celle-ci dépend souvent du temps. Très bien vu. Belle journée
    3
    Jeudi 6 Janvier à 09:29

    merci pour ce très beau poème, mes mots à moi sont définitivement enfouis sous les plumes des oiseaux ou dans la jachère hivernale, je rêve du magicien qui viendra les sortir de là, bises et bonne journée

    4
    Jeudi 6 Janvier à 09:49

    Repos du laboureur

    Le promeneur rêve

    La pensée vers le printemps 

     

    5
    Jeudi 6 Janvier à 10:51

    L'hiver offre parfois de somptueux paysages qui laissent libre cours à notre inspiration où se nichent des mots emplis de poésie.

    Tout comme le cycle de la vie et de la lumière en renaissance chaque matin !

    6
    Jeudi 6 Janvier à 11:08

    Merci pour ce bel écho ..je suis touchée

    7
    Jeudi 6 Janvier à 11:15

    Belle présentation de l'hiver avec des mots très personnels. Bonne journée. Daniel

    8
    Jeudi 6 Janvier à 11:44

    Parfois les mots eux-aussi restent ensevelis sous les plumes des oiseaux...

    Belle journée

    9
    Jeudi 6 Janvier à 16:53

    L'hiver a son langage

    Les mots leurs dessins

    la musique ses silences

    Se tournent doucement

    les pages de nos livres

    au rythme fou des balanciers

    de nos vieilles horloges

    10
    Jeudi 6 Janvier à 19:13

    Bonsoir Annick et bravo pour ce très bel écho à Sedna qui nous ravit toujours de ses jolies images !

    Bonne soirée.

    Annie

    11
    Vendredi 7 Janvier à 04:41
    colettedc

    Magnifique écho !!! 

    Bon vendredi Annick,

    Amitiés

    12
    Vendredi 7 Janvier à 08:43
    erato:

    Très beau poème , dans ce repos apparent se prépare le printemps !

    Belle journée, bises Annick

    13
    Vendredi 7 Janvier à 15:04

    Merci

    Le partage des mots: une richesse qui devient musique de l'âme, sourires d'étoiles...des pages brodées de pétales d'amitié...

    14
    Vendredi 7 Janvier à 16:17

    Nature vu par des mots écris à la plume, tout n'est que cycle. 

    Sobre et bien retranscrit nous parlons sans fin de ce qui nous émeut.

    Amicalement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :