• Parfum du jour :

     

    Bonsoir :

     

    Aile à aile
    ronde des étourneaux
    sur radeau de brindilles

    le jour se pose
    dans les bras du soir

    l’étang s’embrase
    en un ultime feu de joie

    ocre à pourpre
    valse du crépuscule
    en guise de bonsoir

    ABC

     

    Programmé à l'avance

    blog en pause


    12 commentaires
  • Parfum du jour :

     

     

    Léonard Tsuguharu Foujita, Femme allongée, Youki, 1923

     

     Ses heures d’attente d’un profond sommeil, qui l’envelopperait de plénitude, se tressent le long de sa nudité

    Sa sieste se berce
    des pensées translucides
    d’un rêve éveillé

    ses yeux fixés sur l’horizon
    explorent l'infini

    Lentement, le temps s’écoule, elle s’abandonne…

    ABC


    10 commentaires
  • Parfum du jour :

     

    Amertume :

     

    Amertume
    Brouille en brouillard
    Le soleil boude
    Les vagues ondulent
    Et de son âme malade
    Le roc couvert d’algues
    Laisse couler
    Au bord de sa mémoire
    Le sillon bleu
    D’une larme de mer

    Silhouette
    Dans la brume
    Jardinier des côtes
    Statue des vents
    suppliant Triton
    De dompter
    L’insouciance humaine
    Et la colère marine

    Au loin se perd
    Le son plaintif
    D’une corne de brume

    ABC


    9 commentaires
  • Parfum du jour :

     

    Les herbes poussent au rythme des saisons
    l'été les ralentit
    la poésie s'exalte des parfums du jour
    le bien-être s’accommode des circonstances

    Paris est loin, Paris est proche
    apprivoisée par un nid de verdure
    Paris m'est devenu un îlot de passage

    Inspiration, expiration, respiration
    tous sens ouverts sur la vie
    m'abreuvant petit à petit
    des dons de la nature
    enrichissant les cadeaux culturels
    que Paris a pu m'offrir

    Modeste brin d'herbier
    je goûte au fil des semaines
    au plaisir du partage poétique
    quand et comme il se présente

    ABC

    (réponse ou écho, une simple réflexion)

     


    13 commentaires
  • Parfum du jour :

     

    Paroles des cieux
    sur le babillage des oiseaux
    un clin de soleil

    ***
    Nuage abandonné
    à son dernier rêve nocturne
    vaste solitude

    ***
    Un avion au loin
    tranche dans le bleu
    Le vent cajoleur l’ignore
    mon regard s’éloigne
    premier voyage matinal


    ABC


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique