• Parfum du jour :

     

    Poisson :

     

    Que dire d’un poisson nageant au cœur de la vie,
    Son aquarium accumulant reliques et souvenirs,
    Comme une mémoire se déversant au bord d’une fontaine.

    Voyages, rencontres, racines et bulles personnelles
    En brasse coulée, planche et papillon, il trace sa route.
    Comme fœtus avant de naître, il flotte entre deux eaux.

    La flute donne le la, la lune s’emméduse, l’ourson boit la tasse.
    Quand le merle chante, l’avion passe le mur du son.
    Le panneau de Sonne-Pinson s’efface sous quelques giboulées.

    Poisson, quand tombe le soir, contemple les années qui passent.
    Son bocal rempli des couleurs marines lui rappelle qu’un jour,
    Au bord de la noyade, il ancra son navire sur une dune engloutie.

    ABC


    16 commentaires
  • Parfum du jour :

     

    Funambule :

     

    Artiste peintre
    mi Van Gogh, mi Chagall
    rencontre nocturne


    Au milieu de mes rêves, j’ai croisé un drôle d’artiste, ce n’était ni lui, ni l’autre. Juste un funambule, jongleur de couleurs au pays de la lune.


    Planètes en palettes
    en son cirque noctambule
    visiteur des songes


    Mon sommeil m’aurait-il trompé ? Serais-je en présence d’un allumeur de réverbères ? Petit Prince où es-tu ? Pourrais-tu éclairer ma lanterne ?


    Ni d’ici ni d’ailleurs
    voyageur de mémoire
    almanach des rêves


    A l’aube, lentement, il s’éclipse, le soleil darde ses premiers rayons. Ma pendule intérieure ordonne ses souvenirs. Seule la nuit permet de brouiller les cartes de nos coups de cœur artistiques.


    ABC


    13 commentaires
  • Parfum du jour :

     

    Terre-mère :

           Toile d'Arnaud Bouchet

     Terre-mère
    en femme statufiée
    déesse féconde

    d’âge en âge
    procréatrice
    l’espèce se perpétue

    l’homme la vénère
    ses enfants l’honorent
    son prestige parfois se perd
    dans la gangue bleue
    de ses rêves évaporés…
    ---
    De tout temps
    l’artiste explore
    sa féminité

    ABC


    16 commentaires
  • Parfum du jour :

     

                                                                                                   Line

     

    Ange du ciel
    pour fleur endormie
    son cheval galope

    Ils ont cru voir un ange, entre étoiles et lune, ce n’était que le songe d’une fleur endormie, voyageant à califourchon sur un cheval de bois.

    Printemps en hiver
    juste un rêve
    leurs brumes s’épaississent

    Ils ont rêvé du printemps, au milieu de leurs brumes, ce n’était que la danse souterraine d’un parterre de fleurs sous son manteau d’hiver.

    Fleur ou ange
    de la terre au ciel
    le regard d’un enfant

    Ils ont piétiné les fleurs, se sont moqués des anges, leur hiver se prolonge morne et triste. L’enfant, en sa bulle, dessine ses espoirs.

    La vie renaît toujours au printemps.

    ABC


    12 commentaires
  • Parfum du jour :

     

    Krist Dimo

     

    L’homme bleu n’est pas givré
    juste stupéfait.

    Son grand-père, rouge,
    aurait affirmé « de mon temps… »
    son père, arc-en-ciel
    aurait souri « cool, restons zen ».

    Lui,
    reste coi,
    bouche bée.

    Son fils serait plutôt vert.

    Autre temps, autre saison

    la roue tourne

    l’homme bleu est d’hiver.


    ABC


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique