• Rayon de soleil :


    Les rayons de soleil de l’après-midi, malgré la grisaille matinale
    me donnent envie de déposer en mon jardin, des mots offerts à Sedna :


    La nature encore en éveil
    s’assoupit lentement
    au rythme des arbres qui se dénudent
    Un ultime rayon de soleil
    un autre puis un autre
    demain une dernière révérence
    demain, au revoir et à bientôt
    aujourd’hui une goutte de son miel
    cadeau avant l’hiver
    il n’arrivera que fin décembre
    offrant peut-être aux paysages
    un doux manteau blanc…

    Les saisons n’ont pas d’âge.


    ABC


  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Novembre à 17:46

    Poème d’actualité. Bonne soirée. Daniel

    2
    Mercredi 24 Novembre à 17:53

    Un hiver blanc, ça fait longtemps que.... j'en rêve, c'est extraordinaire de beauté, vu par la fenêtre, certes....

    3
    Mercredi 24 Novembre à 18:00

    Coucou. Il fut un temps durant lequel je n'aimais pas le mois de novembre. Cette année, je le trouve pourtant particulièrement beau et inspirant. L'hiver peut encore un peu attendre. Bises alpines.

    4
    Mercredi 24 Novembre à 18:11

    De jolis mots Annick en ce jour ensoleillé de fin novembre. C'est vrai qu'il faisait beau, et nous en avons même profité pour descendre à pied dans le bourg pour recevoir notre vaccin contre la grippe.

    Bises et bonne soirée - Zaza

    5
    Mercredi 24 Novembre à 19:13

    Oui c'est vrai que l'ordonnancement des saisons n'est plus fiable  , les saisons sont perturbées 

    Bonne soirée 

    6
    Mercredi 24 Novembre à 19:26
    Peut-être de la neige pour Noël. Bisous
    7
    Mercredi 24 Novembre à 20:37
    Précieux petits rayons illuminant le gris et nos humeurs du jour. Novembre nous offre l'or mais aussi les brouillards qui nous précipitent vers un beau feu de joie.
    8
    Mahina
    Mercredi 24 Novembre à 21:10

    Le soleil défie le mauvais temps ici, il nous comble laissant les nuages en dessous et nous laisse une impression d'être seul au monde.

    Adichat

    9
    Jeudi 25 Novembre à 04:10
    colettedc

    Ce doux manteau blanc, il éclaircit le temps, de soir et de nuit.

    Bonne journée Annick,

    Amitiés

    10
    Jeudi 25 Novembre à 08:40
    erato:

    Maintenant les saisons sont " peut être " mais , elles laissent toujours de beaux souvenirs! J'aime beaucoup ton poème.

    Belle journée Annick

    11
    Jeudi 25 Novembre à 10:26

    Les saisons n'ont pas d'âge au bout de nos plumes.. merci pour ce joli billet. je rosis pour la dédicace

    12
    Jeudi 25 Novembre à 11:22

    Coucou !

    Je reprends petit à petit mon blog et mes visites dont celle que je fais en ce moment, visite de cette page très intéressante, magnifique poème.

    Bises amicales et à bientôt

    13
    Jeudi 25 Novembre à 16:01
    Renée

    le manteau blanc et joli l'ennuyeux c'est que c'est froid.....Mais bon c'est comme ça, très joli texte. Bisous

    14
    Jeudi 25 Novembre à 18:46

    Bonsoir Annick,

    En effet les saisons n'ont pas d’âge les veinardes, elles sont éternelles ! Que le temps passe vite !

    Bravo Annick !

    Amitiés.

    Annie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :