• Noir, jeudi poésie :

    Lettre au Père Noël :

     

    Petite graine, merci pour cette belle quinzaine qui se clôture en poésie, en résonance avec le noir de Soulages

     

    Tristesse ou joie
    Les chanter pour les assimiler
    Chants naturels, chants du cœur
    En paroles improvisées

    Loin des flonflons
    Des paillettes et des accordéons

    Dire juste chaque jour

    Son air du temps

    Avec le chœur du ciel
    L’écorce du bouleau
    Un voile noir et blanc
    Tendresse en détresse

    Chanter l’espérance
    Pleurer la souffrance
    En un chœur d’étoiles
    Poètes d’humanité

    Murmurer tout bas
    Les notes de la vie
    Petit refrain du quotidien
    Comme une simple mélodie

    Écouter les couleurs
    Fredonner les petits bonheurs
    En peignant chaque instant
    Le son de son humeur

    ABC


  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Avril à 06:02

    J'essaie chaque jour de me raccrocher à ces belles choses mais j'y arrive de moins en moins bien.

    2
    Jeudi 2 Avril à 07:04

    magnifique 

    bises amicales

    3
    Jeudi 2 Avril à 07:58

    Rien ne sert d'être de mauvaise humeur, il nous faut prendre le jour comme il vient, chez soi, et faire sa vie autrement, simplement, allant à l'essentiel pour l'heure...

    4
    Jeudi 2 Avril à 08:28

    Ton poème est un cri d'espérance où les petits bonheurs et les petits riens deviennent des trésors...

    Alors chantons avec toi aujourd'hui:

    "Les notes de la vie
    Petit refrain du quotidien
    Comme une simple mélodie"

    5
    Jeudi 2 Avril à 09:29

    merci pour ce poème et pour l'écorce des bouleaux, ça avance , ça avance!bises et bonne journée

    6
    Jeudi 2 Avril à 09:33

    C'est un très beau poème Annick, bravo !

    Bisous, bon jeudi et surtout prends soin de toi

    7
    Jeudi 2 Avril à 09:50

    Comme c'est beau et plein d'optimisme. Bisous

    8
    Jeudi 2 Avril à 11:15

    Poème d'espérance et de joie dans cette période de confinement. Merci. Bonne journée. Danil

    9
    Jeudi 2 Avril à 12:15

    Bravo pour ce charmant poème qui chante la nature!

    10
    Jeudi 2 Avril à 13:24

    Oui il suffit de penser à un bon souvenir 

    ça aide 

    Pourquoi ressasser 

    On ne peut rien changer 

    Enfin si 

    Rester chez toi ...

    11
    Jeudi 2 Avril à 15:33

    Bonjour beau poème bon après midi

    12
    Jeudi 2 Avril à 16:35

    Continuer à faire fructifier toutes ces petites joies du réveil au coucher reste pour beaucoup le plus dur à réaliser mais gardons espoir envers et contre tout ! Merci de faire chanter les couleurs.

    13
    Jeudi 2 Avril à 16:51
    Renée

    Un très joli choix même si s'accrocher et parfois difficile. Bisous

    14
    Jeudi 2 Avril à 17:47

    Bonsoir Annick et bravo pour ce beau poème entre tristesse et joie ! La vie est un mélange des deux...

    Il faut s'y adapter !

    Amitiés.

    Annie

     

    15
    Jeudi 2 Avril à 18:25
    erato:

    Très beau poème ! tristesse et bonheurs , c'est la trame de la vie , mais en ce moment , difficile parfois de ne voir que les couleurs.

    Belle soirée, bises Annick

    16
    Jeudi 2 Avril à 18:56

    Comme toujours, ta poésie me ravit.

    J'aime écouter tes couleurs...

    17
    Jeudi 2 Avril à 20:01
    colettedc

    C'est tout à fait magnifique, Annick ! Mille et un bravos ! Douce soirée ! Amitiés♥

    Je t'ai donné ma réponse sur mon blog mais je te la donne aussi ici : à peu près entre 11 et 12 ans.

    18
    Jeudi 2 Avril à 21:24

    j'ai lu ton poème deux fois ; il est touchant ; et même dans le noir, fredonner les petits bonheurs . Bises et merci

    19
    Martine
    Vendredi 3 Avril à 05:31

    Avec ce que nous vivons en ce moment, ton poème prend une résonance particulière.  Il me plaît beaucoup. Et comme toujours il parle au coeur

    bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :