• La main :

    Au gré du souffle du vent :

     

    Pour Martine 85 et le jeudi poésie

     

    Mains au fil des ans :

    Petites mains potelées
    Toujours à tripoter
    Mains de bébé

    Mains empruntées
    Mains contrariées
    Tachées d’encre violette
    Vous n’étiez point à la fête
    Pour apprendre à écrire
    Il vous a fallu souffrir

    Mains caresses
    Mains tendresse
    Mains de femme
    Mains de maman
    Mains évoluant
    Au fil des ans

    Mains laborieuses
    Des tâches ménagères
    Mains solidaires
    Travaillant la terre
    Mains vertes
    Au jardin offertes

    Mains brodeuses
    Heures heureuses
    Mains agiles
    De l’aiguille au fil

    Main cassée
    Main plâtrée
    Brutale découverte
    Seule, tu n’es plus experte
    Il te faut être paire
    Pour régler tes affaires

    Mains adaptées
    À la diversité des claviers
    Mains usées
    Par tant d’activités
    Mains maladresse
    Signe de faiblesse

    Parfois bien soignées
    Souvent négligées
    Vous vous ouvrez
    Vous vous fermez
    Vous vous exprimer
    Vous vous retirez
    Vous donnez
    Vous recevez
    Vous construisez
    Parfois, vous cassez
    Vous soulagez
    Vous aimez

    Me penchant sur votre vie
    Chères mains, prolongement de mon esprit
    Comme je vous apprécie
    Merci !

    ABC


  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Octobre à 06:54
    Bravo pour ton poème. J'aime beaucoup les mains et je les ai choisies aussi aujourd'hui. Belle journée.
    2
    Jeudi 19 Octobre à 07:20

    Bonjour Annick. Un texte très bien vu qui passe en revue toutes les périodes de la main. Personnellement, je suis souvent très émue devant les mains ridées par les ans des personnes âgées. Elles disent tout leur vécu. Bonne journée

    3
    Jeudi 19 Octobre à 07:32

    Superbe déclinaison de toutes ces main au fil du temps, bravo Annick, j'ai aimé.

    Bises et bon jeudi

    4
    Jeudi 19 Octobre à 07:59

    un bel hommage aux mains souvent malmenées aussi par les travaux quotidiens et le jardin

    bises et bonne journée

    5
    Jeudi 19 Octobre à 08:04

    Beau poème merci bonne journée

    6
    Jeudi 19 Octobre à 08:09

    Les mains disent beaucoup....j'apprécie  bravo.

    7
    Jeudi 19 Octobre à 08:21

    Mains tendues...

    8
    Jeudi 19 Octobre à 09:00

    Vive la main sans qui.... sarcastic

    9
    Jeudi 19 Octobre à 09:14

    Depuis la menotte jusqu'à la main flétrie... quelle magnifique hommage à nos chères mains 

    10
    Jeudi 19 Octobre à 12:56

    Tu rends un bel hommage à nos mains dont nous ne soucions pas beaucoup mais quand une des deux est souffrante nous nous rendons compte qu'il nous en faut deux!

    11
    Jeudi 19 Octobre à 14:05

    J'aime beaucoup tes mains de toutes sortes dont tu ne retiens que les beaux gestes, même quand elle se casse

    belle journée

    12
    Jeudi 19 Octobre à 15:55

    Que c'est joli !!!

    C'est vrai que ces mains sont à l'image de celui qui s'en sert...

    Tu m'as fait penser à l'une des consignes de la Petite fabrique... tu te souviens des mains de Joëlle Chen ?

    http://azacamopol.over-blog.com/article-19175414.html

     

    J'avais beaucoup aimé ta participation d'alors...

    J'aime énormément ta chanson d'aujourd'hui.

    Bises et belle soirée.

    13
    Jeudi 19 Octobre à 16:39
    colettedc

    C'est vraiment super, Annick ! Ah ! Que ferions-nous sans elles, hein !!! Si précieuses elles sont !!! Bonne poursuite de ce jeudi ! Amitiés♥

    14
    Jeudi 19 Octobre à 17:05

    Un joli poème

    où tu as fait des mains

    un vrai bouquet!

     

    "Sur le tableau noir de nos paupières

    Se dessinent toutes les mains de la terre"

    Marie

    15
    Jeudi 19 Octobre à 19:28

    Des mains  dans la nuit

    dessinent les étoiles

    la lune étonnée.

    J'ai beaucoup aimé ton texte sur les mains aux différents âges de la vie.
    Bonne soirée 

    16
    Jeudi 19 Octobre à 21:43
    erato:

    Un hommage magnifiquement exprimé ;J'adore les mains , pour ce qu'elles expriment et vivent.

    Douce soirée, bises Annick

    17
    Vendredi 20 Octobre à 15:40

    j'applaudis à ton poème ; merci pour cet hommage. Pas mal ont choisi les mains, tant mieux ! bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :