• L'arbre de lucioles :

    Reprise d'un ancien texte

    comme une envie de rêve et de lumière :

     

    L’arbre de lucioles

    Il est rêve de bonheur
    comme un livre d'images
    sous les paupières fermées
    des enfants de la nuit

    Il est vague de douceur
    comme un tendre vagabond
    d'une nuit étoilée
    s'écoulant lentement

    Il est écharpe de notes
    comme une berceuse nocturne
    d'une symphonie bleue
    apaisant la terre endormie

    Regarde-le passer
    comme un doux compagnon
    trop vite évanoui...

     

    ABC


  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Janvier à 10:07

    Merci

    2
    Mardi 23 Janvier à 11:00

    J'aime beaucoup ton poème léger comme un rêve...

    3
    Mardi 23 Janvier à 11:14

    "un peu de douceur dans un monde de brutes" n'empêche ça fait du bien !

    4
    Mardi 23 Janvier à 11:54

    A regarder en suçant son pouce.... smile

    5
    Mardi 23 Janvier à 12:15
    C'est très beau tout simplement.
    6
    Mardi 23 Janvier à 13:24

    Coucou Annick,

    Un très joli texte... merci.

    Bises et bon mardi

     

    7
    Mardi 23 Janvier à 14:00

    Que c'est beau !

    Merci Annick d'être passée sur mon blog.

    Bises

    A la suite de ton dernier commentaire au sujet de Jean-Baptiste, je te fais un copié-collé d'un message de Dani des Chats du Bocage à la suite du tien :

    Tes visiteurs sont plus durs que les miens ^-^

    Ce monsieur Jean-Baptiste ne veut pas remplacer Johnny. 

    Il a juste la même voix.

    Jusqu'au décès de Johnny, il chantait en Bretagne.

    C'est un monsieur très simple, qui ne se prend pas le chou.

    Il n'a jamais rencontré Johnny, contrairement aux sosies.

    Lui c'est la voix qu'il a. Pas du tout le physique.

    Il ne veut pas lui ressembler.

    ► Sur cette vidéo à 09:25 il explique sa voix ◄

    Tu vas voir, il est très simple.

    Il ne se prend pas le chou, et moi, c'est ce qu'il me plait.

    Je rajoute ton lien sur mon article.

    Bisous Béa et bonne soirée.

    Caresses à Délice et Lisa.

     

    8
    Mardi 23 Janvier à 16:12

    Je me souviens, je n'ai pas oublié!

    "On l'appelle l'arbre à lucioles

    Il est passeur, il est veilleur,

    Lance ses pollens de bonheur

    Quand l'imagination s’envole"

    Marie...8 mai 2015

     

    9
    Mardi 23 Janvier à 17:20

    Merci pour ta réponse Annick...

    Tu as eu raison de me faire part de ta réflexion...

    Nous avons la liberté de pensée...

    Au plaisir de te lire à nouveau...

    Bisous et belle soirée.

    10
    Mardi 23 Janvier à 18:15

    Bonne soirée à demain très beau poème mertci

    11
    Mardi 23 Janvier à 22:21

    je n'ai pas vu le temps passer

    12
    Mardi 23 Janvier à 22:28
    colettedc

    Magnifique ! Bonne toute fin de ce jour Annick ! Amitiés♥

    13
    Mercredi 24 Janvier à 10:04

    Très beau texte encore. Je viens de me réinscrire, en effet je n'étais plus inscrite, va savoir pourquoi...

    14
    Jeudi 25 Janvier à 11:56

    C'est très beau... merci pour ces mots offerts.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :