• Sans "G", défi 205 :

    Au gré du souffle du vent :

     

    Jazzy a pris la barre et nous propulse, en images, en 2500

     

    Sans "G", défi 205 :

     

    Oiseaux de métal
    Et ours en peluche
    Au pays de l’hiver
    2500 s’acclimate

    Sans "G", défi 205 :

     

    En ce royaume
    Que l’homme a déserté
    Au profit de Mars
    L’ours est prince

    La Fontaine est oublié
    Ses animaux métamorphosés
    La bonne humeur s'enivre
    Au parfum de l'amitié

    Douceur et sérénité
    D’un paisible paradis blanc
    Sans pomme !

    Sans l’excentricité du poète, vous en ririez, c’est pourtant l’exacte vérité.

    ABC


  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Mai à 06:52

    Un joli poème pour ce défie qui utilise de belle façon les deux photos : j'aime beaucoup. Belle semaine

    2
    Lundi 14 Mai à 08:17
    marine D

    C'est ma foi bien agréable ce petit coup de poesie dans la faune du grand nord (quand on est au chaud) !

    Bises ABC

    3
    Lundi 14 Mai à 08:36

    Bonjour très jolie poésie merci bonne journée

    4
    Lundi 14 Mai à 09:33
    marie chevalier

    hello  bravo bien dans le thème bonne journée  ! bises

    5
    Lundi 14 Mai à 09:35

    J'aime bien ce paradis blanc sans pomme et sans homme

    bises et bonne journée

    6
    Marie de Cabardouche
    Lundi 14 Mai à 09:45

    Les Cabardouche vous remercient pour cette prise de conscience assez flippante, tout en essayant de se rassurer puisque quelques arbres persistent, mais... jusqu'à quand ?

     

    7
    Lundi 14 Mai à 10:22

    un paradis sans les hommes replacés par des robots et des automates   l'enfer sur terre ! 

     

    8
    Lundi 14 Mai à 10:26

    C'est une jolie façon de voir l'avenir sur la terre. après sur mars, c'est sûrement autre chose ...

    belle semaine

    9
    Lundi 14 Mai à 10:30

    Un petit coin de sérénité  ;on va y aller aussi ... Effectivement, c'est plus reposant que chez moi . Bise

    10
    Lundi 14 Mai à 11:04

    bien trouvé pour ce thème qui ne m'aurai rien inspiré moi, Carpe Diem est ma devise alors 2500 ouh laaaaaa LOL

    bisous

    patricia

    11
    Lundi 14 Mai à 12:16

    Heureusement pour l'ours que l'homme et ses pommes n'y viennent pas souvent!

    12
    Lundi 14 Mai à 13:37

    Merci beaucoup pour ta participation poétique , j'aime beaucoup  ce qu'elle suggère, une sérénité pour les animaux sans la présence de l'homme . J'ai bien peur cependant que l'avenir ne soit pas aussi rose pour l'animal .

    Bon lundi 

    Bisous 

     

    13
    Lundi 14 Mai à 14:08

    j'ai relu mon texte et enlevé les "g" (c'est une lettre aimée) ; pourtant j'avais relu plus d'une fois ... 

    merci pour ton poème ... et oui, les hommes préparent leur départ pour une autre planète.

    Bises et bonne fin d'après midi 

    14
    Lundi 14 Mai à 14:52

    C'est superbe Annick et très romantique !

    Bises et bon début de semaine

    15
    Lundi 14 Mai à 16:58
    colettedc

    Mille bravos Annick !!! C'est excellent ! Bonne et belle poursuite de ce lundi ! Amitiés♥

    16
    Lundi 14 Mai à 21:06

    Bonsoir Annick,

    Un bel exercice fort réussi et bien illustré ! Bravo, bravo !

    Amitiés.

    Annie

    17
    Mardi 15 Mai à 09:27

    Un défi joliment relevé, j'aime.

    18
    Mardi 22 Mai à 23:49
    DDD59

    Le poids des mots , le choc des photos ou le contraire, tu as tous dit yes

    Bravo.

    Bisous

    Domi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :