• Helmut :

    (gargouille de la cathédrale de Rodez)

    Helmut, n'est pas un Saint Bernard

    Il aime la bière

    ne se promène jamais

    sans son tonneau

    le soir

    à la tombée du jour

    il chante à pleine voix

    Son aubade à la lune

    ABC

    Pour La cour de récré de JB


    23 commentaires
  •  N'oubliez pas de cliquer sur les photos

    Fleurs sauvages :

     

    Fleurs sauvages :

     

    Fleurs sauvages :

    Entre ombre et lumière

    la caresse du soleil

    embellit les sauvageonnes

    ABC

     


    17 commentaires
  • Évasion, défi 130

    À la barre des croqueurs, Lénaïg qui propose une évasion

     

     

    L’enfant prit sa plume, la trempa dans l’encrier et écrivit :

     

    Un garçon assis par terre

    Concentré et fier

    En rangeant son cartable

    Récitait une fable

    Son chien juste derrière

    L’écoutait débonnaire

    Mamie devant sa porte

    Des pigeons, balayait les crottes

     

    Nous étions lundi

    Le ciel boudait bas et gris

    Voyons dit la maîtresse

    En secouant ses tresses

    Quelques vers

    Écrits de travers

    À l’encre noire

    Ne composent pas une histoire

     

    La fenêtre était ouverte

    Sur les près d’herbe verte

    Douceur et petits pas

    L’enfant s’échappa

    En une escapade

    Clôturant sa ballade

     

    ABC

     

     


    20 commentaires
  • Théâtral: 

                                                                                                              Crédit photo : Cacoune

    Les trois coups résonnèrent

    Le décor était planté

    La scène restait vide

    Dans le plus grand silence

    Se célébrait l’absence

    Ainsi se déroulait le préambule

    D’une pièce trop sombre

    Dont pour la première fois

    J’étais le seul et unique acteur

    Un long monologue

    Qui claquait la porte

             À l’obscurité           

    Pour faire naître

    La couleur

     

    Les spectateurs étaient tendus

    En attente du premier acte

    Perdu dans mon trac

    Assis dans ma loge

    La bouteille était vide

    Je l’avais bue jusqu’à la lie

    Une toile d’araignée

    Envahissait ma mémoire

    Mon texte s’était échappé

    Dans un trou noir

    La scène restait vide

    Dans le plus grand silence

    Le rideau tomba

    Sur ma déchéance

     

    ABC

     

    Pour le sujet de la semaine des Impromptus littéraires

    (texte programmé, en absence)

     


    14 commentaires
  • Quelques rabatteurs

    dans les fourrés un sanglier

    - jeu de cache-cache

     

    des coups de fusil résonnent

    ce n'est plus un jeu

    ABC

    En lien avec le coucou de Marie-Alice

     

     


    13 commentaires