• J’ai perdu le fil de mes idées

    Tous mes mots se sont échappés

    Vers le ciel, ils se sont envolés

    Oiseaux, libellules et moucherons

    Dans les profondeurs de la mer, ont coulé

    Coques, crabes et poissons

    Sur la terre, se sont échoués

    Chevaux, poules et colimaçons

     

    Les mots se sont enfuis de ma hotte

    Mon esprit est en compote

    J’ai perdu le fil de mes idées

    Comme les perles d’un collier

     

    Sans outils

    Point d’harmonie

    Au revoir comptines et poésies

    Adieu saveur de ma vie

     

    Qui me réveillera de ce cauchemar

    Qui ôtera ce voile de brouillard

    Qui emplira mon panier

    De lettres à emboîter

    De mots à composer

    De phrases à créer

    De refrains à chanter

    De rimes à partager

    Que je renfile mes idées 

    Comme les perles d’un collier ?

     

    ABC

     

     

    Cueille cueille les mots

    Ils sont perles de rosée,

    Doux chants d'oiseaux...

    Cueille cueille les mots

    Ils sont ailes du temps

    Écailles de poissons

    Cueille cueille les mots

    Ils sont des bonbons

    Sucrés de tendresse et d'amour

    Cueille, cueille

    Tu en auras plein ton panier....

     

    Marie

    Merci Marie

    smile


    20 commentaires
  • Au jardin des oiseaux,

    j’écoute la symphonie d’un nouveau jour.

     

     

    quand l’orchestre bourgeonne,

    Le printemps s’enchante .

     

     

    ABC


    17 commentaires
  • Changement d'heure :

     

    Valse des aiguilles

    les pendules s’affolent

    je dors

    ***

    l'heure d'été

     l'hiver s'obstine encore

    je cherche le printemps

    ***

    trois heures à deux heures

    ma pendule est en retard

    aiguilles au galop

    ***

    au pas cadencé

    mes aiguilles tricotent

    vers l'heure d'été

     

    ABC


    26 commentaires
  • À la veillée, défi 141 et 44

     

    Pour le dernier jour de barre d'Enriqueta

    Je reprends le défi 44 d'Hauteclaire

     

    Les nuits sont longues, et nous nous rassemblons à la veillée, autour d'une lampe tempête et d'une bouteille de vieux rhum, pendant que dehors il fait noir. Le moment est venu de se raconter des histoires, entre marins, et d'évoquer des souvenirs..et le défi arrive, entre tous ces conteurs. Peut-être aussi une nouvelle occasion de se connaître mieux !

    Vous avez rencontré une célébrité? Racontez nous !

    Mettez -vous en scène, plantez le décor , faites-en un grand évènement.
    Vous en avez rencontré plusieurs, enchaînez les histoires ...
    Mais .... car il y a un mais ...

    Tout bon marin a le sens de la narration, voire de l'exagération, ou de l’invention..
    Racontez au moins deux histoires, et faites deviner laquelle est fausse !  et si les deux le sont, faites croire le contraire.
    Solution à votre convenance, dans les comms, ou le lendemain ...comme vous voulez.

     

    Week-end parisien :

     

    Après une journée de lèche-vitrines et de courses à Paris, nous avions programmé, mon mari et moi, d’assister à un concert de piano de Marielle et Katia Labèque, au théâtre des Champs Élysées…

    Nous marchions tranquillement, vers le théâtre,  quand, en passant devant le Georges V, un homme descendant, un peu précipitamment, les marches du perron de l’hôtel, en manqua une et se retrouva littéralement dans mes bras secourables. Il leva la tête pour s’excuser brièvement et s’engouffrer dans une voiture. Quand son chauffeur s’engagea sur la chaussée, mon mari me dit « l’as-tu reconnu ? », je n’en avais pas eu le temps... Je venais d’empêcher Paul Ducasse de s’étaler de tout son long sur le trottoir…

     

    En sortant du concert, nous tentions de traverser les Champs Élysées, quand nous avons entendu un vrombissement de moto qui nous fit tourner la tête et remonter précipitamment sur le trottoir. Le feu étant au rouge, le motard ralenti et à mon grand étonnement, je me suis retrouvée, nez à nez, avec l’ « idole des jeunes » ! Avant même que j’ai eu le temps de réaliser, il remettait les gaz, en chantant devant mon air ébahi « Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ? »… Je n’aurai jamais plus l’occasion de revoir Johnny de si près…

    C’est ainsi que s’écrivent les hasards des rencontres de trottoir dans les rues parisiennes !!!

     

    ABC

     

    Qui ? Que ? Quoi ? Quand ? Qu’est-ce ?

     

    Oui, j’ai bien rencontré Paul Ducasse, dans des conditions similaires, le décor et le contexte fut le même. Mais il n’a pas raté de marche d’escalier, et ce fut effectivement, mon mari, qui l'a reconnu le premier…

     

    Oui, j’ai bien rencontré Johnny à moto sur les Champs Élysées, mais le contexte, la date et les circonstances en furent bien différents. C’était environ 40 ans plus tôt, Johnny était sur une magnifique Harley Davidson, précédant crânement une bande pétaradante de motards, descendant allégrement et bruyamment l’avenue, sans même daigner ralentir au feu rouge, qu’ils grillèrent sans complexe…

     

      ABC

     

     


    15 commentaires
  •  

    Paco :

     

    Paco ne travaille que la nuit

    Il n'est pas contre une petite récré

    dans la matinée

    avant d'aller se coucher

    Ce soir,

    il reprendra le collier

     

    ABC


    30 commentaires