• Il y a bien longtemps déjà, je suis née bouton d’or, petite et recroquevillée sur moi-même, je me pelotonnais sur le sein de ma mère qui, avec mon père, venaient de me nommer : Pâquerette…
    Pâquerette, c’était si joli quand j’étais petite fille, avec mon cœur jaune, éclat de rire, et mon tutu en pétales blancs. Pâquerette, oui, c’était vraiment charmant, disons, jusqu’à l’âge de dix ans…
    Puis j’ai grandi fine et fluette sur ma tige, pour me métamorphoser en marguerite. J’avançais cœur soleil et mine blanche, dans un champ fleuri d’adolescence…
    Devenant adulte, le fard aux joues, et les yeux papillons, teintée de pourpre et de rose, relevant mes pétales sur mes étamines ocre, en tulipe, je tombais amoureuse d’un volubilis…
    De notre union naquirent une demi-douzaine, d’adorables crocus qui poussèrent et s’épanouirent, sous nos regards de parents étonnés et fiers. Préoccupés de leur santé et de leur avenir, nous craignions, pour eux, les taupes du sous-sol autant que les colères du ciel…
    Les journées passant, sous la pluie, le soleil et le vent, surmontant quelques soucis, en dahlia, je m’étais aguerrie…
    Aujourd’hui hortensia flétri, je suis une mamie. Bientôt l’hiver me couvrira de son manteau blanc et je m’endormirai à jamais…
    Ma vie fut tellement fleurie, qu’avant de la quitter, je voudrais l’offrir comme un bouquet exotique, à toutes les grands-mères qui dans un jardin de tendresse, aiment leurs Pâquerettes…

    Et si, par hasard, avant que je ne fane, vous me rencontriez, soyez gentils, appelez moi : Fleur, tout simplement.

    ABC

    (reprise)


    11 commentaires
  •  

    Prendre l'aube

    par la main

    en habillant le jour

    d'un rayon de soleil

    malgré les pleurs du ciel

    signant la meilleure recette

    pour nourir

    le quotidien

     

    ABC


    10 commentaires
  • Mon autre jardin des fleurs :

     

    Pour la photo de la semaine de Patricia,

    Au cours de mes promenades, je rencontre, parfois des animaux étranges :

     

    Drôles d'animaux :

     

    Drôles d'animaux :

     

    Drôles d'animaux :

     

    et d'autres beaucoup plus ordinaires

    que je rajoute ici en clin d'œil à Patricia :

     

    Drôles d'animaux :

     

    ABC

    (un clic sur les photos)


    16 commentaires
  • Nouveau thème :

     

    Thème : écrire des petits textes à partir des expressions suivantes :

    Le cœur sur la main

    Tomber dans les pommes

    Prendre ses jambes à son cou

    ***

    Le cœur sur la main,
    La main dans le sac,
    Le sac de nœuds,
    Le nœud gordien.

    ***
    Tomber dans les pommes,
    Pommes, poires, cerises, abricots,
    Abri côtier,
    Où est la mer ?

    ***
    Prendre ses jambes à son cou,
    Courir comme un dératé,
    Rater la marche,
    Marcher à quatre pattes,
    Pattes d’oie,
    Oisillons au nid,
    Nid des mots.

    ***
    Femme de cœur, elle a le cœur sur la main, ayant toujours à cœur de parler cœur à cœur, avec bon cœur.

    ***
    Pauvre pomme, les ennuis son toujours pour sa pomme, à en tomber régulièrement dans les pommes.

    ***
    Prendre ses jambes à son cou, son cou, son coucou, son coup de pied, coup dur, coup d’arrêt, coup fatal, couffin.

    ABC 

     

    Autres participants que je remercie :

    Roe63 (a publié son article hier)

    Colette

    Jeanne Fadosi

    Martine Martin

    Zazarambette

     

    Prochain thème à publier chez vous le samedi 16 juin :

    Écrire le texte de votre choix, comportant les mots suivants :

    Clown, corps, mime,objet, masque, musique, voix, en extérieur

     

    ABC


    10 commentaires
  •  

    Rentrée :

     

    Il a la bougeotte
    et des fourmis dans les jambes
    un vrai ver coupé 

    ***
    Fourmi égoïste
    au dépend de la cigale -
    l’hiver fut rude

    *** 

    A quatre cents à l’heure
    son esprit fourmille d’idées -
    elle les essouffle

    comme de simples ouvrières
    au service d’une reine

    ABC


    11 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires