•  

    Lever du jour :

                                                                                                   (11 janvier 8h55)

    Soleil levant

    sur la campagne endormie -

    poésie matinale

     

    ABC


    16 commentaires
  • Lettre au Père Noël :

    A la barre Fanfan, qui nous demande de chercher du boulot et d'écrire notre lettre de motivation, en incorporant au texte des titres de chansons de Charles Aznavour (titres imposés)

     

    Chére Capitaine au court cours,

    Par la mamma, je viens d’apprendre que vous embauchiez du personnel de bord pour une durée limitée à la prochaine quinzaine. Je m’voyais déjà au chômage puisque mon patron n’arrêtait pas de répéter qu’ils savaient que comme ils disent tu t’laisses aller. Ils, ce sont les autres, les jaloux, les mauvaises langues, ceux qui n’ont jamais compris l’importance stratégique de mon travail à bord.  Alors moi, je viens pleurer au creux de mon épaule, non pardon, de la vôtre, car il faut savoir qu’hier encore, j’étais membre d’un équipage qui cultivait les plaisirs démodés de quelques vieux Capitaines au long cours. Brusquement, à la troisième escale, ils m’ont débarquée, sans préavis, sans le sou et sans bagage.
    Je vous en prie, vous en supplie, chère Capitaine, ne me laissez pas dériver et tomber dans la bohème. En tant que saltimbanque, j’ai toujours animé la vie à bord et je vous assure que non, je n’ai rien oublié des ficelles de mon métier, comment en aurais-je eu le temps ?
    Et si même il fallait que je hisse les voiles, je pourrais fort bien tirer quelques cordages, quoique, je préfèrerais être le clou du spectacle, l’ambiance sur un navire, croyez-moi, cela est tellement important...
    J’ai bien compris que sur Le Croqueur de Mots, il n’y a pas d’excuse, s’il pleut je mettrais mon ciré, s’il vente je m’accrocherais au mât, s’il neige, je mettrais mon bonnet. Je vous promets que jamais, au non jamais, je ne me révolterais car j’ai une frousse bleue des rats…
    Chère Capitaine, une quinzaine est vite passée, ne m’abandonnez pas sur le quai. Je vous en serais toujours reconnaissante.

    Dans l’attente de votre réponse, je m’incline et vous présente mon dévouement respectueux


    ABC


    19 commentaires
  • Mon autre jardin des fleurs :

     Pour la photo de la semaine de Patricia

     

                                                                                                              (vendredi dernier)

    Curieuses et farouches

    acceptent que je les photographie

    devinent-elle que c'est cadeau pour Patricia

    qui les aime tant ?

     

    Je ne résiste pas au plaisir de lui offrir aussi celle-ci :

                                                                                                                      (hier)

    ABC

    (un clic sur la photo)


    20 commentaires
  • Nouveau thème :

    9 janvier 2019, thème « Vie – Amour – Mort »


    Gestation et bourgeonnement
    Amour aux nids
    Naissance et renaissance
    Rose et blanc
    Gazouillements du printemps

    Joyeux et rayonnant
    Pas de danse et course folle
    Vie à pleins poumons
    Explosion multicolore
    Tourbillonnant été

    Changement de rythme
    La pendule s’accélère
    Les jambes ralentissent
    Nouvelles teintes
    Sagesse automnale

    Calme et pesant
    Faussement mort
    En sa bulle souterraine
    Et son manteau blanc
    L’hiver dort

    Dame Nature
    Hiberne et se régénère
    Silencieux passage
    Vers son lendemain

    Ainsi tournent nos vies
    Comme s’enchaînent les saisons

    ABC

     

    Clin d’œil maternel :

    « C’est pas du tout cuit la vie ! »
    Amour de petit bonhomme
    Haut comme trois pommes
    Chantant et dansant en pleine rue
    Derrière deux grands frères
    Simultanément,
    Morts de rire
    Et morts de honte
    A côté d’une maman,
    Jamais au grand jamais
    Morte d’ennui !!!

    ABC

     

    Autres participants :

    Jill Bill

    Colette

    Jeanne Fadosi

    Martine Martin

    Zazarambette

     

     

    Prochain thème, à publier chez vous le samedi 16 février :

    "Qui veut aller loin ménage sa monture"

    (N'oubliez pas de me prévenir, vendredi 15 février avant 18h, au plus tard

    si vous participez pour que je vous inscrive dans la liste)

     


    14 commentaires
  • Parfum du jour :

     

                                                                                                   Line

     

    Ange du ciel
    pour fleur endormie
    son cheval galope

    Ils ont cru voir un ange, entre étoiles et lune, ce n’était que le songe d’une fleur endormie, voyageant à califourchon sur un cheval de bois.

    Printemps en hiver
    juste un rêve
    leurs brumes s’épaississent

    Ils ont rêvé du printemps, au milieu de leurs brumes, ce n’était que la danse souterraine d’un parterre de fleurs sous son manteau d’hiver.

    Fleur ou ange
    de la terre au ciel
    le regard d’un enfant

    Ils ont piétiné les fleurs, se sont moqués des anges, leur hiver se prolonge morne et triste. L’enfant, en sa bulle, dessine ses espoirs.

    La vie renaît toujours au printemps.

    ABC


    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires