• Promesses de l'aube :

    Secret d'étang :

     

    Aube naissante
    bonne marraine du point du jour –
    caresse ensoleillée

    L’aube riche de tant d’espoir, naît chaque jour porteuse de cadeaux, comme une bonne fée marraine penchée sur le berceau de l’enfant. Elle est grâce, sourire, projet, tendresse, voyage, lumière aussi. Elle est tout cela et bien plus encore. Elle est la joie qui s’épanouit au petit matin de nos parcours.

    Voile sombre
    en brumes maléfiques –
    ennemi invisible

    Mais voici qu’elle doit se faire force et violence pour repousser quelques sorcières, celle du vent avec ses tempêtes et ses ouragans, celle du temps avec ses nuages et ses flots de larmes, celle de l’obscurité avec ses brumes et ses brouillards…

    Baguette magique
    d’un renouveau quotidien -
    rayons d’espoir

    L’aube, riche de sa douceur et de sa candeur s’affronte à l’humeur du jour, tentant de déposer ses présents dans la corbeille de nos vies qui n’ont qu’un désir, celui d’accueillir sa chaleur à bras ouverts.

    Avancer pas à pas
    au rythme de son métronome -
    les heures s’égrainent

    La journée a pris sa lancée. Dans sa vague d’habitudes, chaque instant est unique. Elle vogue sur le sillon mouvementé de sa courte existence, vingt-quatre heures sont si vite écoulées.

    Dernières ardeurs
    avant le voile nocturne –
    extinction des feux

    Déjà la nuit chasse la lumière, l’aube parait bien lointaine. Qu’avons-nous perçu de ses présents ? Espoir et doute s’affrontent et se métamorphosent. Rêves ou cauchemars s’entremêlent, grand ménage de nos esprits assoupis. En filigrane, virgule ou apostrophe, juste un croissant de lune…
    Aux antipodes, le soleil brille toujours. Demain il nous enverra ses rayons pareils et différents

    L’aube s’espère
    généreuse offrande des jours
    tendue vers l’ailleurs

    Lent cheminement de l’avenir quand les ruisseaux de nos vies, en un fleuve majestueux, se perdront dans l’immensité de l’océan…

    ABC


    (en écoutant DreamTeam d’Abdullah Ibrahim)


  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Avril à 07:43

    Une très beau texte Annick et la dernière phrase en une petite merveille, merci.

    Bises

    2
    Vendredi 3 Avril à 08:50

    C'est un très beau texte vibrant et chaud comme une aube d'été. Nous avons tant besoin d'espoir. Bises et bonne journée

    3
    Vendredi 3 Avril à 08:55

    Bonjour et merci Annick pour cette belle page qui redonne le moral !cool

    Amitiés.

    Annie

    4
    Vendredi 3 Avril à 09:20

    Long cheminement commun pour sortir de ce tunnel... et se retrouver à nouveau libre dans les rues, les villes sous le soleil, ah j'en rêve... cool

    5
    Vendredi 3 Avril à 09:27
    erato:

    Très beau texte d'espoir , j'aime beaucoup les derniers mots.

    Belle journée Annick

    6
    Vendredi 3 Avril à 11:44

    J'ai bien apprécié  te lire coolglasses

    Bonne journée 

    7
    Vendredi 3 Avril à 12:57

    C'est un très beau poème... j'aime énormément.

    Merci pour tout, ABC.

     

    Bisous et douce journée.

    8
    Vendredi 3 Avril à 15:33

    Nous ouvrons grand les bras à cette lumière, à chaque jour nouveau qui nous rapproche ou nous éloigne du lendemain mais chacun à sa façon accueille le nouveau jour avec cette inquiétude mêlée d' espoir !Alors le jardin réel ou virtuel devient le compagnon extraordinaire d'un moment de quiétude volé au reste du temps.

    Merci pour cette belle page à l'aube généreuse.

    9
    Vendredi 3 Avril à 15:35
    colettedc

    C'est tout à fait magnifique, Annick ! Mille et un bravos + quelques-uns ! Bon après-midi ! Amitiés♥

    10
    Vendredi 3 Avril à 16:35
    Renée

    Lumière qui heureusement entre a flot ces temps ça fais du bien...Bravo c'est superbe Bisous

    11
    Samedi 4 Avril à 17:16

    lent cheminement, sinueux et plein d'imprévus. Nous en faisons l'expérience en ce moment. Ton texte est magnifique. Merci

    12
    Dimanche 5 Avril à 04:26

    Bonjour Annick,

    L'aube. Mon moment préféré. Celui de toutes les promesses. Comme tu en parles bien. Un superbe haïbun.

    Merci Annick

    bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :