• Pierre (3) :

     

    Pierre (3) :

    Dur, comme pierre :

     

    La tête se baisse, le front se plisse, les yeux noircissent, un mur de pierres se bâtit solide et fier…

    Lentement, je tourne les pages du livre d’images. J’attends…

    Le ciel s’obscurcit, la tension monte.

    J’attends.

    L’instant est grave, tout est figé, bloqué, verrouillé.

    J’attends…

    Je commence à lire :

    Trois lapins

    De bon matin

    Sur le chemin

    Juste un bruit

    Ils sont partis

     

    Je lis :

    Deux lapins

    L’après-midi

    Dans la prairie

    Jase la pie

    Ils s’enfuient

     

    La tête se relève, le front se détend, le regard s’éclaircit, un léger sourire pointe au creux de la bouche, une à une les pierres du mur s’effritent…

     

    Voyant, sans regarder, je lis :

    Un lapin

    Tout chagrin

    Sans copain

    Quand vient le soir

    Broie du noir

     

    Une tornade affectueuse se jette à mon cou.

    Je finis ma lecture :

    Plus de lapin

    Dans la nuit

    Endormi

    Mon rêve trotte

    Et grignote

    Dame carotte !

     

    Je tourne la page et ensemble, nous comptons les lapins.

     

    Dehors, l’orage éclate, au loin…

    ABC

     

    Merci à ceux qui ont participé de le mentionner en commentaire

    je reviens bientôt pour vous lire

    (texte publié en absence)


  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Mars 2015 à 06:22

    La grand mère que je suis et qui lit des histoires à ses petites filles pour qu'elles puissent dormir apaisées aime beaucoup. C'est plein de tendresse. Je suis désolée, je n'ai pas participé. J'ai manqué la consigne.

    2
    Samedi 14 Mars 2015 à 08:13

    Ok que c'est mimi tout ça ABC... perso ce jour à 10 h.... Bien à toi, JB

    3
    Samedi 14 Mars 2015 à 09:57

    me reviennent les souvenirs de ces vacances de février avec mon petit fils: encore, encore, ne pars pas, j'ai peur , reste avec moi

    c'est très joli

    bises

    4
    Samedi 14 Mars 2015 à 11:43

    Bonjour c'est tout mignons merci bon WE

    5
    Samedi 14 Mars 2015 à 15:04

    c'est adorable

    et émouvant

    bises

    patricia

    6
    Samedi 14 Mars 2015 à 16:16

    C'est vraiment super

    belle fin de semaine

    7
    Samedi 14 Mars 2015 à 16:59
    Josette

    tendre et fragile comme le mur qui s'effrite 

    8
    Samedi 14 Mars 2015 à 17:56
    colettedc

    Que c'est mignon ! Bonne soirée !

    9
    Samedi 14 Mars 2015 à 22:44
    erato:

    Cet instant est magique et riche en échanges , j'adore ce texte.

    Belle soirée , bises Annick

    10
    Dimanche 15 Mars 2015 à 08:26

    Trois textes à toi seule! je suis encore plus confuse de cet oubli.


    Les trois sont beaux. Je ne saurais choisir! Ce dernier est vraiment adorable! Quel talent de conteuse tu as


    bravo Annick


    Bises


    smile

    11
    Dimanche 15 Mars 2015 à 09:32

    Je suis sous le charme...

    Merci

    Très bon dimanche

    12
    Dimanche 15 Mars 2015 à 09:35

    Ah, ce pouvoir de l'imaginaire, c'est fabuleux ! Ravissant à lire. Bon dimanche; Amitiés; Joêlle

    13
    Dimanche 15 Mars 2015 à 10:54

    Tout plein d'imagination

    pour ces petites comptines...

    Super...

     

    Elle me fait penser à celle-ci

    Au clair de la lune
    Trois petits lapins
    Qui mangeaient des prunes
    Comme des petits coquins
    La pipe à la bouche
    Le verre à la main
    En disant : « Mesdames,
    Servez-nous du vin,
    Tout plein, jusqu'à demain matin ! »

    Musique et chant : Julien Chauveau

     

    14
    Dimanche 15 Mars 2015 à 23:39

    Une belle histoire de petits lapins qui me laisse sur ma faim happy

    15
    Lundi 16 Mars 2015 à 10:21
    Lire avec et pour des enfants... c'est génial. :)
    Merci pour ce texte ABC.
    Bises et douce journée.
    16
    Mardi 17 Mars 2015 à 16:09

    une belle histoire de lapins pour les enfants

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :