• Passage de relais :

    Passage de relais :



    En blanc et noir, en noir et blanc, la vie se valse à quatre temps. Les uns, les autres, eux, nous, vous, moi, d’autres encore, au rythme de leurs battements de cœur, dansent leur partition…
    Comme un coureur de relais qui passerait le dernier témoin de la course, j’amorçais les pas de mon ultime tango. Je jetais un regard en arrière laissant se dérouler le film de mes souvenirs qui s’estompaient. Sur la piste, la vie tournoyait, chacun y écrivant sa propre chorégraphie…
    De la valse à la zumba, mon sablier s’était écoulé. L’heure sonnait pour moi de déposer, en au revoir, un point sur le i de ma fin…

     

    ABC

    Pour l'herbier poésie d'Adamante


  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Juillet 2016 à 07:29

    Tu vois je n'aime pas beaucoup Munch mais voir dans ce tableau une rétrospective de la vie me plait beaucoup.... Beau mardi

    2
    Mardi 19 Juillet 2016 à 07:33

    Ah oui joli;... la vie pareille pour tous, un début et une fin...

    3
    Mardi 19 Juillet 2016 à 07:37

    beau et terrible à la fois, ce texte me parle infiniment à moi qui vide le grenier de ma mère dans lequel on ne peut plus faire un seul pas et qui découvre des vies en strates, des vêtements dans des valises dont je ne sais pas à qui ils ont appartenu, de vieilles photos, de vieux papiers, les cantines militaires qui ont traversé plusieurs fois la mer. Ne pas trop s'attarder sinon je n'en finirais pas, je sauve au passage quelques objets pour la brocante mais tout le reste part en lambeaux et s'enfonce dans l'oubli et la pousière

    4
    Mardi 19 Juillet 2016 à 08:44
    LADY MARIANNE

    une belle interprétation de ce tableau-
    la femme en noir est en retrait-
    bonne journée-

    5
    Mardi 19 Juillet 2016 à 09:08

    La vie est un perpétuel recommencement, un deux trois,  valsez, un deux trois c'est fini!

    Belle journée

    6
    Mardi 19 Juillet 2016 à 09:08

    Bonjour Annick et merci pour cette valse à quatre temps, l'enfance, l’adolescence, l'âge adulte et la vieillesse...

    Mais dans la tête que valse toujours un souvenir heureux si possible !

    Bonne journée d'été et mes amitiés.

    Annie

     

    7
    Mardi 19 Juillet 2016 à 09:59

    J'aime beaucoup cette interprétation...

    Un cycle de vie que je n'avais pas forcément vu à première lecture du tableau. Merci !

    Passe une douce journée. Bises.

    8
    Mardi 19 Juillet 2016 à 10:26
    Une valse au rythme de la vie...une belle interprétation de ce tableau...
    9
    Mardi 19 Juillet 2016 à 11:37

    toute une vie dansée et tendue vers le point final. très belle interprétation de l'image merci 

    10
    Mardi 19 Juillet 2016 à 15:02

    Coucou Annick

    J'aime vraiment bcp ! Une très belle interprétation ... bravo !

    Femme en blanc qui désire ardemment, Femme en noire déjà en deuil... 

    Bises et merci

     

    11
    Mardi 19 Juillet 2016 à 15:56

    Belle interprétation.. La vie différente pour chacun de nous...

    12
    Mardi 19 Juillet 2016 à 18:46

    Une interprétation  et une façon de voir la vie originales

    13
    Mardi 19 Juillet 2016 à 22:09
    Josette

    la danse de la vie, tango mortel ou valse lente...

    14
    Mardi 19 Juillet 2016 à 22:16
    erato:

    Une interprétation très originale de la vie dans une suite de pas de danse .

    Belle soirée, bises Annick

    15
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 08:58

    La vie est  une une danse mais on n'y maîtrise pas tous les pas...

    16
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 13:45

    Très délicat ton texte qui nous entraîne à danser sur tous les rythmes de la vie. Merci pour tes fidèles passages en Textoésie.

    17
    Lundi 25 Juillet 2016 à 15:42

    Une valse à quatre temps qui nous entraîne sur la piste allègrement ! Espérons que cette danse durera encore longtemps ! Douce soirée à toi. Bises. Joëlle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :