• Paroles de chez soi :

     

    en écho à Annie

     

    Paroles de chez moi :

     

    Paroles de chez soi
    au cœur de son être
    réveillent le matin
    agrémentent le jour
    et bercent les soirées
    épousant les saisons


    Mon logis s’accommode
    de multiples langages
    que seule je décrypte
     en un dialogue profond
    sous le toit qui m'abrite
    assurant ma protection
     

    Ceux qui vivent ici
    lui parlent différemment
    les oreilles des sens
    sont si personnelles
    que les rapports de vie
    ne se ressemblent jamais


    Ma maison est polyglotte
    offrant à chacun
    un intime respect

    ABC


  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Novembre à 07:11

    Un magnifique écho aux mots d'Annie dont je viens de découvrir le beau poème. tes mots chantent avec aisance la vie tout simple et merveilleuse. On a envie d'entrer et d'écouter le coeur de cette belle maison.

    Bises

    2
    Mardi 7 Novembre à 07:45

    Coucou Madame l'alphabet. J'aime bien l'idée de la "maison polyglotte". On a beau parler la même langue, on ne se comprend pas toujours et il faut parler et encore parler pour s'accorder. C'est la richesse de la différence. Bises alpines et bien froides ce matin.

    3
    Mardi 7 Novembre à 08:12

    Eh oui, une maison, des gens... ;-) et des genres !

    4
    Mardi 7 Novembre à 09:33

    Bonjour Annick. Je plussoie tout à fait au commentaire de Dédé. Bien que parlant la même langue, je constate de plus en plus que dans mon pays les gens ne se comprennent plus. On a beau écrire clair compréhensible par un enfant de 5 ans, beaucoup de quiproquos naissent sur les blogs, les sites, les réseaux sociaux, etc... à tel point que parfois on a envie de se terrer dans le mutisme. Les paroles de chez soi ne sont hélas pas toujours compréhensibles non plus...

    5
    Mardi 7 Novembre à 09:45

    suivant ses émotions chacun traduit  à sa façon ce que transmet sa maison...en retard pour absence  je n'ai pas encore lu le poème de marie...j'y cours !

      • Mardi 7 Novembre à 21:00

        C'est un écho à Annie et non à Marie... Je t'encourage à y aller tu ne devrais pas être déçue...

    6
    Mardi 7 Novembre à 10:31

    Bonjour chère Annick et un grand MERCI pour ce délicieux écho à mon poème ! Je suis touchée par tes mots si vrais et par ce lien vers "chez moi" ! Merci à ceux qui viendront y faire un petit coucou du fond du cœur. yes

    Amitiés.

    Annie

     

    7
    Mardi 7 Novembre à 10:46

    Une bien belle maison pleine de mille échos!

    8
    Mardi 7 Novembre à 10:56

    J'aime aussi cette idée de maison polyglotte.

    Merci pour ce poème ABC

    Bises et douce journée.

    9
    Mardi 7 Novembre à 13:16
    LADY MARIANNE

    que c'est beau---- on ressent les choses ---
    un bel écho à ton aminaute-
    une maison ou l'on doit se sentir bien !
    bises-

    10
    Mardi 7 Novembre à 13:31

    J'aime bien cette belle bâtisse et les mots qui l'accompagnent, du coup ce matin de bonne heure, juste avant la pluie, j'ai entendu la mienne marmonner en son for intérieur.... 

    11
    Mardi 7 Novembre à 14:45

    quel bonheur que d'avoir une maison dans laquelle on se sent bien et d'en écouter tous les murmures , il m'arrive trop souvent de n'en voir que les corvées: ménage, peinture, réparations, mangeuse de loisirs....

    bises et bonne journée

    12
    Mardi 7 Novembre à 15:33

    Très beau poème magnifique bonne fin de journée

    13
    Mardi 7 Novembre à 20:15
    colettedc

    Superbe écho, Annick ! Bonne soierée de ce mardi !Amitiés♥

    14
    Mardi 7 Novembre à 21:38

    ..tu es la fée...de ton logis

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :