• Paradis, défi 178 :

    Paradis :

     

    Lilou nous propose d'aller au paradis

    Pour vous je suis allée voir les conditions

    yes

    Mon sac pesait lourd rempli de ma vie
    marche après marche je montais l'escalier
    soufflant suant sous le poids du fardeau
    montée interminable pour genoux fatigués
    ma tête refusait d'alléger la charge
    Je mis longtemps, très longtemps
    avant de frapper à la porte du paradis
    Le grand St Pierre, souriant et barbu,
    trousseau à la main aussitôt m'apparut
    - Que voulez-vous ma brave, si lourdement chargée ?
    - Au bout du rouleau je voudrais me reposer
    - Qu'avez-vous sur votre dos si durement monté ?
    - Mes indispensables pour ne point m'ennuyer.
    - À la porte il va falloir tout abandonner
    Sans même réfléchir, j'ai tourné les talons
    marche après marche j'ai descendu l'escalier
    soufflant suant sous le poids du fardeau
    descente interminable pour genoux fatigués
    ma tête refusait d'alléger la charge
    Je mis longtemps, très longtemps
    avant de frapper à la porte des croqueurs
    juste pour les prévenir que là-haut
    ils devaient arriver nus pour pouvoir rentrer.

    wink2

    ABC

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Janvier à 06:31

    Nu/e... ah bon Dieu, je m'en doutais.... wink2

    2
    Lundi 23 Janvier à 06:32
    J'ai aimé. Le paradis un camp de naturistes. Tu verras il y a des similitudes avec nos deux textes. Belle semaine
    3
    Lundi 23 Janvier à 06:47

    Hi!hi! pas nus par un froid glacial même au paradis il doit y avoir des hivers non? bonne journée

    4
    Lundi 23 Janvier à 07:45

    Génial ! J'ai adoré . Toute une vie est donc nécessaire pour devenir Vrais. Merci à toi. Bises et belle journée. Joëlle

    5
    Lundi 23 Janvier à 08:47

    Et oui Annick, il fait vivre tout nu dans la jardin d'Eden ! C'est excellent et gentill d'être redescendu prévenir les croqueurs des mots.

    Bises et bon début de semaine

    6
    Lundi 23 Janvier à 09:42

    Zut alors!Il faut vraiment tout laisser ? Alors, je vais prendre le chemin des écoliers pour y aller !

    Bravo pour ce texte ,j'aime beaucoup: je t'imagine grimper les marches .... wink2

    Bonne semaine

    7
    Lundi 23 Janvier à 09:44
    Josette

    un retour du paradis pour nous avertir qu'on y entre comme l'enfant naissant...est-ce une bonne nouvelle ABC ?

    j'ai beaucoup aimé la sensibilité de ton texte

    8
    Marie de Cabardouche
    Lundi 23 Janvier à 10:09

    Ah ! Enfin quelqu'un qui en est revenu et qui a la générosité de nous informer des us et coutumes de cet autre monde !

    Au fait, le grand St Pierre est-il nu lui aussi ? Si, non, ça n'est pas du jeu, c'est de la triche !

    9
    Lundi 23 Janvier à 10:16

    Coucou Annick, je suis encore sous le charme de ce que j'ai lu ! Merci beaucoup, bisous !

    smile

    10
    Lundi 23 Janvier à 10:51
    marie chevaliert

    j'ai adoré  !!! très bien vu et  vraiment  original  bravo !cool

    11
    Lundi 23 Janvier à 11:52

    Ainsi ils ne prennent ni les mots, ni nos maux,ni même l'indispensable ...tu as bien fait de rebrousser chemin !

    12
    Lundi 23 Janvier à 12:51

    une belle histoire- je t'y voyais----
    on saura alors ! merci pour l'info-
    bisous !

    13
    eliane
    Lundi 23 Janvier à 12:55

    le chemin est quand même long !! on verra plus tard cool

    14
    Lundi 23 Janvier à 13:21

    J'ai beaucoup aimé ton Paradis, mais il est vrai que l'on rentre là-haut les mains vides et trop chargée on reste dehors ou, comme toi on fait demi tour!

    15
    Lundi 23 Janvier à 15:45

    Comme je te comprends... Saint-Pierre n'a pas l'air très engageant ! Pourquoi n'as-tu pas choisi l'enfer, ça doit quand même être plus drôle !

    Se retrouver au paradis avec des anges asexués comme compagnons, Bof, pas de quoi y passer l’éternité. Ça risque d'être long, surtout vers la fin.

    16
    Lundi 23 Janvier à 17:33
    colettedc

    Comme c'est bien tourné, Annick ! Bon début de semaine ! Amitiés♥

    17
    Lundi 23 Janvier à 17:58

    avec une feuille de vigne quand même ! ! !

    18
    Lundi 23 Janvier à 19:10

    pas pressé même d'aller au paradis .... bonne soirée ABC

    19
    Lundi 23 Janvier à 19:32

    Merci d'être venue nous prévenir!

     

    Pas facile de tout laisser sur terre

    pourtant il faudra bien!

    20
    Eglantine
    Mardi 24 Janvier à 09:38
    Eglantine

    tonguecomment dire ....j'ai tout simplement adoré cet aller retour sur les marches avec ce sac si lourd du poids de la vie ! un très heureux moment de lecture .

    21
    Mardi 24 Janvier à 17:09

    C'est vraiment sympa d’être redescendue pour nous prévenir .

    Bravo j'ai bien aimé 

    Bonne soirée 

    bises

     

    22
    Mardi 24 Janvier à 18:45

    j'aime beaucoup ! courageuse de ne pas renoncer à ce fardeau qui semble bien lourd pour les agréments supposés

    belle fin de soirée

    23
    Jeudi 26 Janvier à 01:22

    Un sourire qui n'a fait que grandir au fil de ma lecture.

    C'est génial !

    Merci, ABC.

    Je ne sais pas si j'aurais pu en faire autant. :)

    24
    Vendredi 27 Janvier à 17:02

    Superbement écrit, Abécé...Comme toujours ! Cet effet de répétition est génial ! J'ai eu mal pour toi !

    Ah  que je serais drôlement contente d'être enfin allégée... he Ah quel rêve !

    Être nue dans tous les sens du terme : quel pied ! Arriver dans une Terre d'Accueil où il fait bon vivre... Mieux que les îles, non ?

    Ne plus avoir à se poser la question de quoi sera fait demain, ce qu'on mange aujourd'hui, ce qui est sain ou malsain.... à quelle sauce on va être mangé.... 

    Si la Planète, complètement intoxiquée et qui étouffe à ... grand pas, ne va pas nous lâcher....

    Je laisse tout sur terre avec joie !

    Vive le Paradis !

    Avec ascenseur ... si possible !

    Gros bisous

    25
    Dimanche 29 Janvier à 23:58

    Nous avons toute la vie pour nous amuser nous avons toute la mort pour nous reposer, alors tant que je peux je préfère m'amuser même si parfois le fardeau est lourd à porter.

    Bravo pour ces jolis mots.

    Bisous.

    Domi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :