• Nuits de janvier !!!

    Tour de demain :

     

    Sur une illustration de Françoise Isabell e :

    Doux doux l'herbier doux !!!

     
    Dans les nuits de janvier, valsent l’esprit de fête de fin d’année,
    le sapin se déshabille, en froissant quelques papiers, mémé a distribué tous ses cadeaux avant d’aller se coucher, les apprentis photographes ont usés des kilomètres de négatifs, bonnes ou mauvaises prises, les souvenirs seront stockés…

    Dans les nuits de janvier, valsent le bilan des festivités,
    des mots écrits, des chèques signés, des rendez-vous promis, des vœux échangés, mémé attends toujours ses visites du premier janvier, les couleurs s’estompent, une nouvelle année s’est installée…

    Dans les nuits de janvier, valsent, les projets d’avenirs, les résolutions à tenir,
    un coup de vent, des chutes de neige, un zoom ici, une déchirure là, mémé nous a quitté, les cadeaux sont rangés, les comptes sont réglés, tourne la roue, les fêtes sont oubliées…

    Sapin, papiers, négatifs, mots, chèques, vœux, couleurs, vent, neige, zoom, tout en soldes, sauf mémé que janvier nous a volée…
    Restent les images et les rêves bercés d’amitié...

    ABC


  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Janvier à 06:33
    Joli texte. Quant au tableau... la beauté est subjective. Bon week-end et à lundi.
    2
    Vendredi 19 Janvier à 06:53

    Reste les souvenirs peut-être quelques remords et le beau tableau que Mémé a fait.

    Un texte qui brasse.

    3
    Vendredi 19 Janvier à 07:28

    Très beaux mais c'est souvent ainsi les fêtes de fin d'année joyeux pour certains , triste pour d'autres bonne journée

    4
    Vendredi 19 Janvier à 07:49

    Coucou. Pauvre Mémé qui n'a pas eu ses visites. Les fêtes de fin d'année sont souvent des moments de retrouvailles remplies de bonnes résolutions et puis le temps passe, et tout s'estompe. Bises alpines et belle fin de semaine.

    5
    Vendredi 19 Janvier à 07:55

    Pauvre mémé, avec un sourire à cette lecture malgré tout, ah terrible monsieur janvier, j'aime...

    6
    Vendredi 19 Janvier à 07:59

    Janvier est un mois très contrasté chez nous aussi.

    joli texte 

    7
    Vendredi 19 Janvier à 08:59

    Un très beau texte pour accompagner cette image. Bravo Annick.

    Bises et bon vendredi

    8
    Vendredi 19 Janvier à 09:18

    La mémée qui n'a pas eu ses visites attendues,  me fait penser à une vieille chanson de Sardou:"elle a des cerises sur son chapeau la vieille"

    Janvier,un mois que je n'aime ps trop car on a le regret des fêtes passées trop vite . Mais j'aime l'hiver ; chaque saison a ses charmes,tu as raison   . 

    Ma maison a résisté : nous avons beaucoup d'épisodes venteux cet hiver. J'ai bien aimé ton histoire de marché aux puces! Bonne journée

     

    9
    Vendredi 19 Janvier à 09:19

    pourquoi ai-je mis un "e" à mémé ? happy

    10
    Vendredi 19 Janvier à 09:34

    d'ordinaire , janvier est mon mois préféré, celui où tout est possible , où l'on n'est pas encore pris dans la tourmente des jours qui filent, qui filent mais le départ de mémé nous rappelle vite à la réalité. Dans l'Ehpad de maman la grippe a fait des ravages et ces jours de janvier ont emporté beaucoup de mémés.

    bises et bonne journée

    11
    Vendredi 19 Janvier à 10:15

    La chute de ta page m'a fait pleurer... combien d'entre nous ont une absence à regretter ?

    Le temps panse les blessures, dit-on, je crois qu'il suffit de peu pour les raviver.

    Mais que ton texte est beau, ABC !

    Merci.

    12
    Vendredi 19 Janvier à 11:13

    J'aime beaucoup. merci abc

    13
    Vendredi 19 Janvier à 13:43
    marie chevalier

    très joli texte   bien que l'histoire de cette pauvre  mémé..  mais c'est  la vie tout et bien écrit yes

    14
    Vendredi 19 Janvier à 14:56

    Malheureusement Mémé n'est pas éternelle, et les jours froid de janvier en emportent souvent...

    Joli mots pour raconter janvier.

    15
    Vendredi 19 Janvier à 16:31

    Parfois un long chemin entre les promesses de janvier et la réalité et combien de mémés oubliées sur le bord du chemin !

    16
    Vendredi 19 Janvier à 19:21

    Petits bouts de papier ou de dentelles, nostalgie des rêves de nos mémés que le temps emporte loin des fêtes, loin de la vie.

    17
    Samedi 20 Janvier à 04:31
    colettedc

    Comme c'est beau, Annick ! Bonne fin de semaine ! Amitiés♥

    18
    Lundi 22 Janvier à 06:03

    Sourire et mélancolie. Un très texte Annick. J'aime comme toujours

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :