• Novembre :

    Novembre :

     

    Novembre à trois temps :



    -    Où vas-tu l’oiseau ?
    -    En novembre
    -    En novembre ?
    -    En novembre, la tête auréolée de fleurs
         Chatoyants chrysanthèmes
         Les cimetières sont beaux
         J’y chante pour les morts
         Console les vivants

    -    Où vas-tu l’oiseau ?
    -    En guerre
    -    En guerre ?
    -    En guerre pour les nations
         Je connais là-bas
         Une vaste forêt
         Un wagon à l’honneur
         Armistice
         Fanfares et défilés
         En dépit des fausses notes
         J’y chante la paix
         Comme blanche colombe

    -    Où vas-tu l’oiseau ?
    -    En exil
    -    En exil ?
    -    En exil, novembre a les pieds froids
         Je crains les gelées
         La valse des flocons
         Au revoir montagnes
         C’est un bien long voyage
         Vers d’autres horizons
         J’y chante l’espoir
         D’un nouveau printemps

    -    Envole-toi vite l’oiseau
         Sur le sol, déjà,
         Résonnent
         Les pas de décembre.



    ABC

    (rediffusion)


  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Novembre à 06:58

    Voilà un très joli texte en accord avec l'actualité. Le Robin des Rois y est justement en ce moment ...

    2
    Mardi 6 Novembre à 06:59

    Il en est qui partent, loin, et reviennent, d'autres restent, qu'importe les saisons, joli....

    3
    Mardi 6 Novembre à 07:14

    Un texte qui tient bien la route

    Attention petit oiseau

    Prends soin de toi 

    Bonne journée 

    4
    Mardi 6 Novembre à 07:27

    Quelle jolie rediffusion, c'est magnifique Annick.

    Bises et bon mardi

    5
    Mardi 6 Novembre à 08:28

    Bonjour Annick,

    Eh oui il est revenu comme le gamin courant chez sa mère avais-je écrit un jour... Il annonce l'hiver et pour moi l'âge qui avance... ! wink2

    Merci et bravo pour les mots.

    Amitiés.

    Annie

    6
    Mardi 6 Novembre à 09:38

    c'est magnifique Annick! bises et bonne journée

    7
    Mardi 6 Novembre à 09:51

    J'aime beaucoup cet oiseau qui avant de migrer pour l'hiver visite les cimetières et le site de l'armistice. Merci.

    8
    Mardi 6 Novembre à 10:13

    Magnifique ton poème.

    9
    Mardi 6 Novembre à 10:39
    Novembre grisaille et s' attriste avant le grand silence
    Mais à la lumière du matin, rouge - gorge vient saluer le jour.
    10
    Mardi 6 Novembre à 12:50
    LADY MARIANNE

    que c'est beau-  quelle imagination avec la nature-
    bon mardi- bises-

    11
    Mardi 6 Novembre à 13:10

    Avec toi l'oiseau

    s'envolent mes tourments

    avec toi mon petit Ami

    du monde

    j'en écoute la Poésie !

    :-))

    12
    Mardi 6 Novembre à 13:41
    Josette

    j'ai lu et aimé -beaucoup- ce poème chez Textoésie... merci de le mettre sur ton blog

    13
    Mardi 6 Novembre à 14:55

    Avec courage, envolons-nous avec l'oiseau!

    ***

    J'aime beaucoup ton poème

     

     

    14
    Mardi 6 Novembre à 16:08

    Coucou. Bienheureux petit oiseau qui sait où est le bonheur. Bises alpines.

    15
    Mardi 6 Novembre à 19:47

    oui la fraîcheur pointe son nez

    bonne soirée

    16
    Mardi 6 Novembre à 19:54
    CathyRose

    Un très joli poème qui résume parfaitement le mois de novembre !
    Belle soirée
    Cathy

    17
    Mardi 6 Novembre à 22:50
    colettedc

    C'est si beau et agréable, Annick ! Bonne fin de soirée ! Amitiés♥

    18
    Mercredi 7 Novembre à 10:25

    Il faut vite s'envoler... J'avais une chanson en tête en te lisant.

    Elle parlait de gitans...

    Bisous et douce journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :