• Lieux abandonnés :

    Rentrée :

     

    N'abandonnons rien

    surtout pas les lieux d'enfance -

    jardin en friche

    ***

    Maison en ruines

    demain elle s'écroulera -

    grand-père pleure

    ***

    Château en Espagne

    comment le retaper -

    juste un rêve

     

    ABC


  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Septembre à 06:19
    Très réussis tes haïkus sur un sujet triste. Bisous
    2
    Vendredi 29 Septembre à 06:45

    Coucou ABC...  les lieux d'enfance sont à faire découvrir à ses petits-enfants yes Retaper une ruine ou ruineuse du travail et de l'argent...

    3
    Vendredi 29 Septembre à 07:07

    Bonjour Annick. J'avoue ne pas être une grande fan des haïkus, même pas fan du tout. Mais je l'ai cependant lu, même si je considère que ce type d'expression convient sans doute bien aux japonais mais est plus difficile à savourer dans notre culture poétique européenne.

    4
    Vendredi 29 Septembre à 08:54

    J'aime les lieux abandonnés et les photographier chaque fois que c'est possible, il suffit de les regarder autrement, chargés de vie et d'histoire qu'ils sont...

    5
    Vendredi 29 Septembre à 09:31

    Coucou Annick.

    Bien vu pour un thème qui n'était pas évident.

    Bises et bon vendredi

    6
    Vendredi 29 Septembre à 10:35

    J'attendrai ta chouette que je vois bien maintenant que tu l'as suggérée. Mais je l'imagine bien aussi ici, telle celle du vieux moulin à retaper de Alphonse Daudet. C'est triste une maison abandonnée. C'est joyeux quand elle est repeuplée du petit peuple de nature.

      • Vendredi 29 Septembre à 12:08

        ma chouette arrivera ici mardi wink2

    7
    Vendredi 29 Septembre à 10:45

    Les lieux de l'enfance sont toujours sauvegardés et même embellis dans notre mémoire, mieux vaut d'ailleurs ne pas trop essayer d'aller les revoir

    8
    Vendredi 29 Septembre à 11:34

    On peut toujours retaper "en rêve" nos château en ruine!

    9
    Vendredi 29 Septembre à 11:48
    marine D

    La tristesse des maisons abandonnées, on n'oublie jamais la maison de son enfance !

     

    10
    Vendredi 29 Septembre à 12:20

    Juste un rêve...

    Je suis d'accord avec Martine, ne pas y retourner sous peine d'être déçus...

    11
    Vendredi 29 Septembre à 12:31

    Très beaux haïkus que vous écrivez là, sur un sujet rempli de nostalgie.
    Je n'en ai écris qu'un. Un peu fainéant aujourd'hui.
    Bon début de week-end.

      • Vendredi 29 Septembre à 14:55

        Pas moyen de mettre un commentaire chez vous.

        J'y avais écrit :

        Pas un bruit

        la maison s'étiole -

        un chat passe

    12
    Vendredi 29 Septembre à 14:09
    LADY MARIANNE

    c'est bien on sent de l'émotion- du ressenti-
    les vieilles maisons c'ets toujoirs triste je trouve-
    bisous-

    13
    Vendredi 29 Septembre à 17:33

    Je suis navré que vous ne puissiez mettre de commentaires sur mon blog. Peut-être est-ce un bug passager ? Je l'espère.
    En tout cas, j'aime bien celui que vous y auriez déposé.

    14
    Vendredi 29 Septembre à 17:45

    Souvenirs d'enfance en faire de beaux rêves!

    Paroles de pierres

    Nostalgie et souvenirs

    Trésor dans les ruines

     

     

    15
    Vendredi 29 Septembre à 21:38
    colettedc

    J'♥ beaucoup ! Bravo Annick ! Bonne fin de ce jour ! Amitiés♥

    16
    Vendredi 29 Septembre à 21:49

    Profondément affectée de voir la maison de mes grands parents, puis celle de mes parents passer en mains "étrangères"... Dur ! Pire encore quand il faut tout vider !

    Ne veux plus les revoir ! une page est tournée !

    Merci de ces Haïkus nostalgiques et bon WE

    17
    Dimanche 1er Octobre à 21:48
    Séverine

    Pauvre grand-père ! Toute une vie en ruine, c'est pas le top !

    18
    Lundi 2 Octobre à 12:39

    Merci beaucoup pour l'émotion, Annick, bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :