• Les jouets :

     

    Jouets : 



        L’enfant s’est assoupi abandonnant ses jouets à leurs multiples envies. Avec lui chacun a eu une vie, et bien des soucis…… Ils vont se rattraper pendant que sur son lit, il s’est endormi.
        La poupée de chiffon serre la main de l’ours en peluche tandis que les cubes, sagement, s’alignent, traçant un circuit pour les voitures miniatures.
        La boîte à musique fredonne et les dominos multiplient les cabrioles pour épater les legos dressant une muraille face au robot qui espère entrer dans le château fort délivrer sa Barbie prisonnière d’un dragon enseveli sous les livres de carton…..
         L’enfant se réveille et jette un regard endormi sur ce joyeux fouillis. Il se dresse sur son lit, sourit, le cirque est reparti. Des jouets, il oriente le destin. Il les reprend tous en main pour aujourd’hui et pour demain……

    Les jouets créent la personnalité
    Des enfants qui savent inventer
    Enfants n’oubliez pas de jouer

     

    ABC

    (Rediffusion)


  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Avril à 06:43
    J'aime regarder mes petites filles jouer. Elles arrivent bientôt pour une semaine. Bisous
    2
    Mardi 17 Avril à 06:59

    Le jeu est indispensable aux enfants pour développer leur imaginaire et aussi se forger leur personnalité. Je suis donc à 100% pour le jeu et même pour le jeu pour les adultes. Nous avons perdu l'habitude de jouer et c'est dommage...

    3
    Mardi 17 Avril à 09:29

    Les enfants sont inventifs et savent même fabriquer leurs propres jouets !

    Bises et bon mardi ensoleillé Annick

    4
    Mardi 17 Avril à 10:28

    Lou passe de sa période histoire avec ses play-mobil à la construction en légo ... bientôt 7 ans ! 

    5
    Mardi 17 Avril à 11:19

    J'adore !

    Merci pour ce beau partage ABC. Les grandes jouent moins, un peu trop prises par leurs écrans, hélas, jeux différents... mais je me régale avec les jeux des petits quand ils ont là.

    6
    Mardi 17 Avril à 14:45

    What a beautiful imagination which enables you to enter the world of a child and also be the observer. What an amazing soul you are, Annick.

      • Mardi 17 Avril à 19:35

        Sometimes I keep my child'soul. It's my way to stay yong yes wink2

    7
    Mardi 17 Avril à 16:17

    Bonjour Annick,

    Ah le monde des premiers jouets on ne n'oublie jamais !

    Merci pour ce bien joli texte et mes amitiés.yes

    Annie

    8
    Mardi 17 Avril à 17:40

    Un rêve, un film autour des jouets qui profitent de l'enfant endormi pour faire la fête. Bon après midi ABC.

    9
    Martine
    Mercredi 18 Avril à 06:47

    Coucou Annick,

    Mignon come tout ce texte.

    Enfants, ma fratrie et moi avions une imagination débordante pour nous amuser. Par exemple: un théâtre de marionnettes avec poupées et nounours, les cowboys et indiens de mon frère.

    j'aime le déroulé de ton histoire.

    Bises

    10
    Hier à 21:19

    Je me souviens des jeux plein de vitalité et d'originalité  que nous fabriquions à partir de rien, car nous n'avions pratiquement pas de jouets ! boite à chaussures, magazines de mode récoltés chez des voisines bienveillantes, ciseaux, colle ou  épingles à ourlet chipées à nos mamans,... bref, tout ce qui nous tombait sous la main...  et voilà une belle maison avec rideaux, des mannequins et leurs trousses à vêtements, bijoux/boutons ... et des histoires à épisodes qui nous occupèrent pendant des années ... avant que les garçons ne nous embarquent pour des parties de billes.... ou autres jeux de gamins.... 

    J'aime bcp ton billet qui nous ramène à l'enfance et à nos enfants (ouf ! pas encore d'écran et de portable !) ... 

    Maintenant, nos petits enfants restent assis toute la journée devant leurs écrans respectifs sans se croiser, ou allongés sur la banquette  devant la télé, avec l'ordinateur portable sur la table de salon et le téléphone allumé dans leurs mains.... et je suis ahurie de les voir suivre 3 écrans en même temps ! 

    Merci ABC et bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :