• La voile :

    Pour l'herbier-poésie d'Adamante

    sur un tableau de :

    Peder Balke peintre Norvégien (Peter Andersen)
    né sur l’île de Helgøya 4 novembre 1804 – décédé le 5 février 1887
     

    La voile :

     

    Ils reviennent petit à petit au port, gardant au fond du cœur et dans l’intensité du regard, les souvenirs des journées de solitude et de crainte.

    Gros temps
    avis de tempête
    tiens bon la vague

    Ils sont partis vent debout, il en fallait plus pour les décourager. Ils ont tous le cœur bien accroché et le pied marin.

    Passer la barre
    sans heurter le rocher
    capitaines courageux

    Le ciel, comme la mer, se mit en colère, malgré vents et marées ils ont serré les dents et tenu ferme la barre.

    Ciel de plomb
    mer furibonde
    garder le cap

    Un à un ils touchent au but, le voyage prend fin, l’émotion les submergent. Ils tanguent en retrouvant le plancher des vaches.

    Regard sur la mer
    et bain de foule
    femme et enfants d’abord

    Honorer ses équipiers, le public, la presse, les sponsors, dans l’attente d’une douche chaude et d’un lit douillet. Enfin retrouver l'intimité des siens et son pied à terre.


    ABC

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Février à 15:29

    Un texte magnifique Annick pour accompagner ce tableau. Bravo !

    Bises et bon après midi.

    2
    Vendredi 10 Février à 15:44

    La course en solitaire ... encore une autre notion de la mer .

    Sais-tu qu'ils font peur aux gros navires.

    Une belle description en tous cas madame ABC

    3
    Vendredi 10 Février à 15:54

    C'est tout à fait cela. Depuis le départ du Vendée Globe depuis novembre, je suis tous les jours la course et vient ovationner les skippers à leur arrivée aux sables d'Olonne. Bravo pour ton poème très bien vu

    4
    Vendredi 10 Février à 16:01

    Vendée globe...route du rhum...

    bon vent matelot

    5
    Vendredi 10 Février à 16:22

    Poésie pour les coureurs du Vendée Globe, le premier a tous les honneurs et les autres et surtout les trois ou quatre qui restent encore en course ont mes félicitations éblouies!!

    bel hommage à leur endurance ABC

    6
    Vendredi 10 Février à 16:25
    colettedc

    Quel bel hommage à ces courageux de la course, Annick ! Mille bravos ! Amitiés♥

    7
    Vendredi 10 Février à 16:50

    Eh oui tout cela nous parle du Vendée Globe... faut l'faire, chapeau !!

    8
    Vendredi 10 Février à 17:47

    la mer me fait peur ses grandes vagues l écume et au loin la mer et le ci    e   ln ne font qun sa jaime regarder sur une plage

    9
    Vendredi 10 Février à 17:48

    Autant ils se saoûler de vent, de mer et de solitude, autant ils sont contents de revenir vers la terre!

    10
    Vendredi 10 Février à 18:20
    LADY MARIANNE

    des amoureux de la mer, elle ne leur fait pas toujours de cadeau !!
    bonne fin de journée-

    11
    Vendredi 10 Février à 18:47

    Des poèmes superbes pour accompagner ce tableau!

    "Homme libre, toujours tu chériras la mer !
    La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
    Dans le déroulement infini de sa lame,
    Et ton esprit n’est pas un gouffre moins amer."

    Charles Baudelaire

    12
    Vendredi 10 Février à 19:20

    Bonsoir Annick,

    Ah ces marins ! Quel courage pour affronter les océans. Ici on en a beaucoup parlé avec le Vendée Globe tu penses !!!

    Bravo pour mots et ce joli tableau que je ne connaissais pas.

    Bonne soirée et mes amitiés.

    Annie

     

    13
    Vendredi 10 Février à 21:58

    MAGNIFIQUE!!!!

    14
    Samedi 11 Février à 13:57
    marine D

    De grands frissons, des drames, une vraie passion la mer dangereuse et magnifique, pleine de contradictions, de richesses, de folie...

    15
    Samedi 11 Février à 19:09

    C'est un bel hommage rendu à ces marins qui sont salués du premier au dernier. Dans d'autres compétitions hors du premier ou des trois premiers ... belle fin de semaine

    16
    Dimanche 12 Février à 18:57

    Une vision originale de ce tableau pour une course au long cours bien enlevée par tes mots. Belle soirée.

    17
    Lundi 13 Février à 10:59

    J'ai beaucoup aimé... Bravo pour ton interprétation de ce tableau.

    Bises et douce journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :