• jeudi poésie :

    Lettre au Père Noël :

     Une poésie que je connais par cœur et que j'aime particulièrement :

     L’automne

    Salut ! bois couronnés d’un reste de verdure !
    Feuillages jaunissants sur les gazons épars !
    Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la nature
    Convient à la douleur et plaît à mes regards !

    Je suis d’un pas rêveur le sentier solitaire,
    J’aime à revoir encore, pour la dernière fois,
    Ce soleil pâlissant, dont la faible lumière
    Perce à peine à mes pieds l’obscurité des bois !

    Oui, dans ces jours d’automne où la nature expire,
    A ses regards voilés, je trouve plus d’attraits,
    C’est l’adieu d’un ami, c’est le dernier sourire
    Des lèvres que la mort va fermer pour jamais !

    Ainsi, prêt à quitter l’horizon de la vie,
    Pleurant de mes longs jours l’espoir évanoui,
    Je me retourne encore, et d’un regard d’envie
    Je contemple ses biens dont je n’ai pas joui !

    Terre, soleil, vallons, belle et douce nature,
    Je vous dois une larme aux bords de mon tombeau ;
    L’air est si parfumé ! la lumière est si pure !
    Aux regards d’un mourant le soleil est si beau !

    Je voudrais maintenant vider jusqu’à la lie
    Ce calice mêlé de nectar et de fiel !
    Au fond de cette coupe où je buvais la vie,
    Peut-être restait-il une goutte de miel ?

    Peut-être l’avenir me gardait-il encore
    Un retour de bonheur dont l’espoir est perdu ?
    Peut-être dans la foule, une âme que j’ignore
    Aurait compris mon âme, et m’aurait répondu ? …

    La fleur tombe en livrant ses parfums au zéphire ;
    A la vie, au soleil, ce sont là ses adieux ;
    Moi, je meurs; et mon âme, au moment qu’elle expire,
    S’exhale comme un son triste et mélodieux.

    Alphonse de Lamartine, Méditations poétiques

     

    Précision pour le second jeudi poésie, il s'agit de quelque chose que l'on aime vraiment (ni une personne, ni un animal)

    ABC


  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Janvier à 06:10

    Mes félicitations, de mémoire, et pas un petit poème, pour ma part j'aurais pu te réciter au mieux le vous salue Marie, mon meilleur "souvenir" à l'école catholique wink2

    2
    Jeudi 24 Janvier à 06:11

    Je l'ai appris par coeur à l'école ce poème et en le relisant il me revient doucement. J'aime ce grand poète et il n'y a pas que "Le Lac" qui est un de ses beaux écrits

    3
    Jeudi 24 Janvier à 06:46
    Bravo. Tu arrives à retenir cette poésie par cœur. elle est très belle.
    4
    Jeudi 24 Janvier à 07:45

    Merci à toi 

    Tu es championne , quelle mémoire 

    Quant à moi si long , pas certaine que j'aurais su tout écrire de mémoire 

    Mais ce que j'écrie aujourd'hui j'arrive à le retenir QQ temps et après  ça se complique 

    Mais j'ai la mémoire qui flanche  , je ne me souviens pas très bien ...........

    Bonne journée yes

     

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Jeudi 24 Janvier à 07:50

    Bonjour Madame l'alphabet. L'automne est passé mais reste ce très beau poème que tu nous remets en mémoire. Merci et bises alpines.

    6
    Eglantine Lilas
    Jeudi 24 Janvier à 09:07
    Eglantine Lilas

    j'aurai pu de mémoire ....peut-être juste les 2 premières strophes et encore pas tout à fait :-) aussi je le relis avec plaisir !happy

    7
    Jeudi 24 Janvier à 09:18

    Nos chers petits ne pourraient certainement pas retenir de tels poèmes, ils ont la tête pleine d'autre chose sans doute! En tous les cas bravo, à part le corbeau et le renard et Nuit de neige de Maupassant, je ne me souviens plus de grand chose par cœur

    8
    Jeudi 24 Janvier à 09:58

    Quel joli poème d'Alphonse de Lamartine... Tu peux te vanter d'avoir fait travailler ma mémoire.. La fable qui m'est revenue en tête n'est pas des plus facile, mais dans le temps, nous apprenions des poésies que nous devions réciter par coeur, en y mettant le ton. Merci pour la précision pour jeudi prochain, j'avais bien compris !

    Bises et bon jeudi Annick

    9
    Jeudi 24 Janvier à 10:16

    Un vrai plaisir de lire et relire Lamartine!...

    10
    Jeudi 24 Janvier à 10:36
    Josette

    Bravo pour ta mémoire... il y a tant de poème que j'aime mais qui sont "très mités" dans ma tête !

     

    11
    Jeudi 24 Janvier à 15:39
    Renée

    Ho j'avais oublié punaise les jours passe bien trop vite! Tous cela de mémoire chapeau. Amitiés

    12
    Jeudi 24 Janvier à 18:48

    Un grand bravo pour ce poème de Lamartine , je l'ai appris aussi mais ne me suis pas capable de tête d'en dire autant .

    Bonne soirée 

    Bisous 

    13
    Jeudi 24 Janvier à 20:41

    un poème qui demande de l'attention pour le retenir. Lamartine fait partie de ces auteurs à mieux connaître. 

    Quand tu parles de Lagarde et Michard, cela a été le bonheur de ma vie. Quel bonheur d'être en première et de suivre les cours de français ! J'aurais aimé 20 heures de cours par semaine ... J'ai découvert tant d'auteurs. 

    Bises et bonne soirée

      • Jeudi 24 Janvier à 21:36

        Je les ai toujours !

    14
    Jeudi 24 Janvier à 21:01
    colettedc

    Mille bravos, Annick ! Quelle mémoire ! Superbe ce poème !

    Merci beaucoup pour cette précision

    Bonne poursuite de cette soirée,

    Amitiés♥

    15
    Vendredi 25 Janvier à 11:11

    Je sais que je l'ai apprise, mais je ne serais plus capable de la réciter par coeur.

    Elle n'était pas de mes préférées. :)

    Bisous et douce journée.

    16
    Vendredi 25 Janvier à 15:41

    Je ne le connais pas tout par coeur mais presque;je l'avais appris à l'école primaire .

    Bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :