• Héritage familial :

    Lettre au Père Noël :

     

    Pour le jeudi poésie de Jill Bill , une reprise, texte écrit pour le Nid des Mots en février 2015 :

     

    Une famille particulière

    Mireille, chanteuse de son état
    Castafiore parfois
    Ronde de cœur
    Et à cœur joie
    Rencontrant Paul, de son prénom
    Brosse, de son nom,
    Charmant porc-épic
    Facteur d’orgue
    Sur le même ton
    Même diapason
    S’accordèrent
    Pour fonder un foyer

    De leur union naquirent
    Trois spécimens
    Un premier garçon
    Manche à balai
    Tête Océdar
    L’excentrique de la fratrie
    Pieds en dehors de ses pompes
    Tête bien loin du chapeau,
    Un frère
    Style paillasson
    Rarement poltron
    Plutôt gentil garçon,
    Une petite dernière
    Brosse à dents électrique
    Girouette
    Capricieuse et coquette,
    Enfin le tapis brosse
    Fox terrier
    Raz de terre
    Ramasse poussière
    Revendiquant sa place
    Brosse parmi les Brosse,
    Phénomènes de résidence
    Ne passant pas inaperçus.
    Sonner chez eux
    Déjà un risque
    Faut-il rentrer
    Rester sur le palier
    Tu rentres, tu t’aventures
    Une expérience fascinante
    Dur, dur
    Tu restes dehors
    Demain
    Tu auras des remords

    J’ose
    Chez eux
    Le premier pied
    Je pose
    Étrange foire
    Mi-musicale, mi-commerciale
    Un vrai bazar
    Mélange de brosses et de tapis
    Ambiance je chante,
    Je hurle, je crie
    De la flûte à bec au cor anglais
    Quelques roulements de tambour
    La voix de Madame
    Montant et descendant la gamme
    Celle de Monsieur
    Qui parfois brame
    Les marmots
    Pourtant
    Sont absents
    Trois asticots
    Sans laisse
    Promenant le chien
    Dans le jardin
    Un peu sans gêne
    Tout dans les gènes
    Le style Brosse

    Une fois par mois
    Pompon sur le bonnet
    Invitation de la Goya
    Chantal, je crois
    Grandes couettes
    Jupon de coton
    Dentelles et taffetas
    De Mireille
    En Bécassine
    C’est la cousine
    Les deux artistes
    Montant en piste
    Opérette
    Comptines et chansonnettes
    Poupées Barbie et midinette
    Barboteuses ou salopettes
    Spectacle sur le balcon
    Attention
     Couper le son

    Quelques années
    Puis tout s’est calmé
    Ils sont partis
    Vivre leur vie
    Dans un autre pays
    Une vie rustique
    Sous les tropiques
    Silence
    Absence
    Dans l’immeuble
    Meubles parmi les meubles
    Ils nous auraient presque manqué
    Pour le bilan de fin de journée
    Curieusement
    Personne ne les a oubliés
    Et certains soirs
    Lentement reviennent
    Dans les mémoires,
    Estampille familiale
    D’une drôle de chorale,
    Les paroles
    Tant rabâchées
    De leur chanson préférée

    « Brosse à reluire
    Ou brosse à dents
    Juste papa ponce
    Comme pierre
    Sur mes doigts

    Brosse à cheveux
    Ou à chiendent
    Barbe de grand-père
    En poils de crin
    Piquante râpe à joues

    Brosse à chaussures
    Ou à vaisselle
    Poils de chameau
    À mon balai
    En balai brosse

    S’il faut sourire
    Sourions en Brosse ! »

    Tels quels
    En joyeuse ribambelle
    C’était les Brosse
    Croyez-moi
    Cela ne s’invente pas

    ABC


  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Octobre à 05:56

    Cela ne s'invente pas.... winktongue dans l'immeuble ils ont marqué pour sûr... un héritage pour les autres habitants à faire sourire les soirs d'hiver... en se les remémorant... merci aussi, bon jeudi, bises JB

    2
    Jeudi 10 Octobre à 06:32
    By Marie

    C'est un beau roman, c'est une belle histoire.... cool

    3
    Jeudi 10 Octobre à 06:35

    Une drôle de famille dans ton immeuble, elle n'a laissé personne indifférent.happy

    Bises et bon jeudi Annick

    4
    Jeudi 10 Octobre à 10:07

    Ah oui 

    Ta plume c'est emballée yes

    Bravissimo

    5
    Jeudi 10 Octobre à 10:30
    Josette

    tu nous "brosses" un tableaux sans précédent c'est certain qu'il ne seront pas oubliés

    6
    Jeudi 10 Octobre à 11:59

    Quelle drôle de famille hilarante!

    7
    Jeudi 10 Octobre à 13:16
    quelle famille ! Tu m'as fait sourire. Bisous
    8
    Jeudi 10 Octobre à 13:39
    erato:

    Quelle belle peinture pittoresque d'une famille qui ne peut être oubliée!!!! Bravo!

    Belle journée, bises Annick

    9
    Jeudi 10 Octobre à 16:47

    Ils ont laissé des traces dans les mémoires on dirait ... quelle famille ! 

    10
    Jeudi 10 Octobre à 17:11
    colettedc

    biggrin Toute une famille, Annick ! biggrin C'est super à mon goût !!!

    Mille bravos et bonne poursuite de je jeudi !

    Amitiés♥

    11
    Jeudi 10 Octobre à 23:28

    c'est tout un roman !!!!

    muchos besos

    tilk

    12
    Vendredi 11 Octobre à 01:10

    sacrée famille!  smile

    Sur un rythme d'enfer j'ai suivi , presque à en perdre le souffle.

    Merci pour le sourire

    Bises

     

    13
    Lundi 28 Octobre à 10:29

    Excellent !!!

    Il fallait penser à cette famille Brosse... j'ai adoré !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :