• Faux silence :

    Faux silence :

     

    Dans la tombée du jour
    Je sens percer le cri
    D’un appel stressant
    Qui malgré tout se tait

    Je tends l’oreille
    Aucun bruit ne s’éveille
    Le calme est apparent
    Tandis qu’un cœur appelle

    Le soir tombe
    La nuit sera sombre
    Accroché aux étoiles
    Un songe m’interpelle

    ABC


  • Commentaires

    1
    Jeudi 12 Mai 2016 à 06:24
    jill bill

    Nous avons pareil ciel hier et il s'est ms à gronder, orage.... avant de sombrer chez Morphée !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Jeudi 12 Mai 2016 à 07:26

    Que j'aime le silence de la nuit qui tombe propice à la rêverie. Un très bel ensemble photo / poème. Beau jeudi

    3
    Jeudi 12 Mai 2016 à 07:38

    Bonjour ABC,

    Un belle image d'entre nuit , vaste, sombre et claire à la fois...

    C'est vrai que parfois, le silence est stressant, et la nuit oppressante, quand la nuit est trop sombre§

    Belle et douce journée

    Livia

    4
    Jeudi 12 Mai 2016 à 07:49

    oui c'est un ciel d'orage
    presque un soulagement quand les premières gouttes tombent faisant une fin à ce sentiment d'oppression !
    et ce matin .. brouillard !

    5
    Jeudi 12 Mai 2016 à 07:50

    je comprends ce cri que l'on entend malgré le silence, tant de voix nous appellent auxquelles nous sommes impuissants à répondre alors que nous le voudrions tant

    bonne journée

    6
    Mado
    Jeudi 12 Mai 2016 à 08:50

    Un peu sombre ....... L'image et le texte !

    7
    Martine
    Jeudi 12 Mai 2016 à 08:53

    L'aurore et ses chants d'oiseaux

    Le couchant et ces cris d'avant sommeil d'oiseaux, de chats ou d'autres encore

    Et ces ciels juste avant l'orage où tout est pesant. Une atmosphère qui angoisse, éveille de vieilles peurs... Là, un cri indéterminé que tu as capté et profondément ressenti.

    C'est très beau Annick

    Bisous

    8
    Jeudi 12 Mai 2016 à 09:08

    Bonjour ABC ,

    Une très belle photo qui illustre parfaitement ton poème si joliment écrit.

    Bises bien amicales.

    Henri.

    9
    Jeudi 12 Mai 2016 à 09:25

    Ton poème m'interpelle, comme si souvent...

    Merci, ABC. Il est magnifique.

    Passe une douce journée. Bises.

    10
    Jeudi 12 Mai 2016 à 10:33

    Les coeurs parlent en silence la nuit et ton âme sensible les entend mieux que tout le monde ! Un bien beau poème qui touche. Bonne journée à toi. Amitiés; Joëlle

    11
    Jeudi 12 Mai 2016 à 11:00

    Bonjour Annick,

    Ah que j'aime écrire sur l'écoute du silence ! Il a tant de choses à nous dire, la preuve avec tes mots !

    MERCI et bravo.

    Bonne journée et bises.

    Annie

    12
    Jeudi 12 Mai 2016 à 11:47

    Ton poème et ta photo interpellent:

    Le crépuscule est souvent rempli de ces faux silences d'où jaillissent voix et cris étouffés...

    Murmures de l'humanité en marche avec ses souffrances, ses doutes, ses chagrins;

    13
    Jeudi 12 Mai 2016 à 12:22
    Faux silence ou vraie écoute?
    14
    Jeudi 12 Mai 2016 à 15:28

    Juste entre chien et loup

    une vague- chagrin vient percer le nuage

    peut-être un cri d'oiseau

    ou l'appel du chasseur!

    le soir mystère enveloppe la vie

    et l'homme pense

    enrobant sa journée des mots dits, des longs silences.

    15
    Samedi 21 Mai 2016 à 20:42

    bonsoir

     

    quel bel écrit, je vous remercie de pouvoir le lire

    amicalement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :