• Évasion, défi 130

    Évasion, défi 130

    À la barre des croqueurs, Lénaïg qui propose une évasion

     

     

    L’enfant prit sa plume, la trempa dans l’encrier et écrivit :

     

    Un garçon assis par terre

    Concentré et fier

    En rangeant son cartable

    Récitait une fable

    Son chien juste derrière

    L’écoutait débonnaire

    Mamie devant sa porte

    Des pigeons, balayait les crottes

     

    Nous étions lundi

    Le ciel boudait bas et gris

    Voyons dit la maîtresse

    En secouant ses tresses

    Quelques vers

    Écrits de travers

    À l’encre noire

    Ne composent pas une histoire

     

    La fenêtre était ouverte

    Sur les près d’herbe verte

    Douceur et petits pas

    L’enfant s’échappa

    En une escapade

    Clôturant sa ballade

     

    ABC

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Septembre 2014 à 06:19

    Joli poème qui me parle, je m'évadais toujours en classe..... Belle première semaine d'automne. Bises

    2
    Lundi 22 Septembre 2014 à 08:33

    Bonjour superbe poème, bonne journée

    3
    Lundi 22 Septembre 2014 à 08:34

    Bonjour ABC, un futur Prévert.... wink2 merci, jill

    4
    Lundi 22 Septembre 2014 à 09:17
    Josette

    Voilà qui est bien réel...combien d'enfants s'évadent dans le ciel !

    5
    Lundi 22 Septembre 2014 à 10:02

    Bonjour Annick, il a bien eu raison de s'échapper, cet enfant déjà poète, la maîtresse ... n'était pas à la hauteur ! Je suis sous le charme (oui, il y en a un, en plus des marronniers dans cette école-là !). Merci beaucoup, bisous.

    6
    Lundi 22 Septembre 2014 à 11:23

    jolie fable, combien d'enfants rêveurs avons nous été, on aurait dû nous écouter davantage;

    bises

    7
    Lundi 22 Septembre 2014 à 13:33
    marie chevalier

    joli conte , nous nous sommes tous évadés un jour ou l'autre de cette manière  !

    bonne  journée 

    8
    Lundi 22 Septembre 2014 à 16:00
    LADY MARIANNE

    un très joli poème !!
    je souhaite une longue route à ce petit rêveur !! qu'il ne change pas !

    9
    Lundi 22 Septembre 2014 à 16:08
    colettedc

    Que j'AIME cette évasion, nous rappelant nos souvenirs de jeunesse ABC ! Bonne poursuite de ce lundi et semaine toute entière !

    10
    Lundi 22 Septembre 2014 à 17:37

    Bonjour ABC.

    Un très joli poème, combien d'enfants s'évadent ainsi ? Le défi me semble

    magistralement relevé.

    Bises amicales.

    Henri.

    11
    Lundi 22 Septembre 2014 à 17:49

    C'est bien la meilleure des évasion celle de s'envoler par la fenêtre de l'école !

    Bon début de semaine - bisous

    12
    Lundi 22 Septembre 2014 à 18:27

    cela fait du bien de s'évader mais quand on est à l'école ce n'est pas indiqué

    13
    Marie de Cabardouche
    Lundi 22 Septembre 2014 à 18:47

    Ouh la vilaine maîtresse qui n'aime pas les écrits de travers... au piquet !

    Bien agréable moment de lecture, j'ai bien aimé la mémé et les crottes de pigeons !

    14
    Lundi 22 Septembre 2014 à 21:16

    C'est bien joli, frais et pétillant ! kiss  Bonne soirée ABC !

    15
    Lundi 22 Septembre 2014 à 22:25
    erato:

    Très joli poème ! Combien de fois la fenêtre ouverte sur le ciel permet de s'évader!

    Belle soirée, bises ABC

    16
    Lundi 22 Septembre 2014 à 23:58

    Une sorte d'école buissonnière du rêve .

    17
    Mardi 23 Septembre 2014 à 10:52

    Un bien joli moment ABC.

    J'aime beaucoup cette évasion-là. :)

    Passe une douce journée. Bises.

    18
    Mardi 23 Septembre 2014 à 11:28

    L'art et la manière de s’évader sans aucune notion du temps.

    19
    Mardi 23 Septembre 2014 à 16:23
    DDD59

    J'ai beaucoup aimé pouvoir m'évader d'une ballade pour une vraie balade vers d'autres espaces yes

    Bravo Annick c'est si joli !!!

    Bisous.

    Dômi.

    20
    Mercredi 24 Septembre 2014 à 11:26

    garder son âme d'enfant

    s'évader quand on est grand

    le regard distrait

     

    merci pour ce beau poème

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :