• En rouille et vert...

    Parfum du jour :

     

    En rouille et vert...

    Tableau de Jamadrou

     

    Quand l’automne se joue
    des brumeuses pensées
    faisant fi de toute amertume
    il peint son tableau
    en nuances infinies
    en rouille et vert
    en ocre et rouille
    en rouille et rouge
    domptant les colères du vent
    un peu de blanc
    flocon de rêve
    une touche bleue
    fleur de ciel
    un rayon jaune
    poudre d’or
    quelque soit l’humeur du temps
    l’herbier gorgé de poésie
    s’écrit
    au rythme de son élan…

    ABC


  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 10:06

    Je dis bravo 

    Bonne journée 

    2
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 10:09

    Le peintre est dans sa bulle, le poète lui emboîte le pas...

    3
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 10:34

    Bravo poète tu as pris le peintre en flagrant délit d'évasion...  sarcastic

    4
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 11:10

    Joli texte pour sublimer ce tableau, bravo Annick.

    Bises et bon mercredi

    5
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 11:19
    LADY MARIANNE

    déjà un beau tableau et cerise sur le gâteau ton texte !
    bravo-
    bisous-

    6
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 11:57

    Un beau tableau en vert, or rouille...et des mots pour le mieux voir !

    7
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 13:11
    Joli tableau qui t'a inspiré un magnifique poème.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 13:31

    bravo à toutes les deux, l'automne n'en finit pas d'inspirer les artiste! bises et bonne journée

    9
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 14:09
    Josette

    Merci ABC pour cette poésie  et aussi à Jam qui a peint ce sous bois remplaçant le peintre contestant !

    10
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 14:55

    En pointillés et en couleur

    De folles passions tourbillonnent

    Nimbées de peur et de bonheur

    Au fond des forêts qui frissonnent...

     

    En vert, en bleu ou bien en or

    Au cœur des saisons qui se meurent,

    Les brises souffleront encore

    Au creux de sentiers enchanteurs

     

    Les pensées deviendront des fleurs

    Dans les longs  parterres du ciel

    Auprès des nuages rêveurs..

     

    Et quand sonnera le réveil

    D'un tiède matin enchanteur

    Deviendront des mots de soleil...

     

    Marie

    11
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 16:28
    D'une forêt bleue à celle d'un début d'automne,les mots voyagent joliment!
    12
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 22:02

    Un joli poème pour célébrer l'automne avec ses belles couleurs; Il y a de quoi s'inspirer lorsqu'on peint .

    Bise

    13
    Jeudi 15 Novembre 2018 à 02:13
    colettedc

    Super ! Bon matin de ce jeudi Annick ! Amitiés♥

    14
    Jeudi 15 Novembre 2018 à 06:53

    Bonjour Annick,

     

     En vert et rouille

    Un zeste aigrelet de bleu

    L'or des fruits mûrs

    Le parfum d'un temps à confiturer...

     

    Bises

     

    15
    Dimanche 18 Novembre 2018 à 17:50

    beau poème que méritait bien le tableau de Jamadrou

    16
    Mercredi 21 Novembre 2018 à 10:53

    Bravo, c'est vraiment un très beau partage.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :