• Écriture :

    Écriture :

     

    Premières lettres
    à l’encre violette
    - cauchemar de jeunesse

    ***
    Les mots s’écoulent
    au gré de mon imaginaire
    est-ce-moi qui écris ?

    ***
    Jonglerie de mots
    renaissant en poésies –
    rimes en liberté

    ABC


  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Avril à 08:25

    J'avoue être moins sensible aux Haïkus qu'à la poèsie en rimes mais cela n'engage que moi. Bonne journée et belles fêtes pascales

    2
    Vendredi 14 Avril à 08:28

    Premières lettres à la plume... je te dis pas, on a pas eu le bic tout de suite... et de nos jours au clavier !! cool

    3
    Vendredi 14 Avril à 08:39

    et quand les mots vous ont quitté, est-ce le vide à l'âme, le cœur qui se dessèche, une ouverture à un ailleurs ignoré mais vivant comme un soleil?

    bises et bonne journée

    4
    Vendredi 14 Avril à 09:08

    Oui, c'est toi qui écris, et tes mots sont toujours très beaux. :)

    5
    Vendredi 14 Avril à 09:47
    LADY MARIANNE

    c'est très joli ! plein de poésie !
    Bisous-

    6
    Vendredi 14 Avril à 09:58
    Josette

    Du calame au stylo

    pierre, papyrus ou écran

    écrire et lire

    7
    Vendredi 14 Avril à 14:45

    Je me reconnais à 100 % dans tes deux premiers haïkus

    8
    Vendredi 14 Avril à 15:09

    j'aime beaucoup le deuxième, il est parlant car quelquefois les mots viennent d'eux-mêmes et nous sommes surpris du résultat

    9
    Vendredi 14 Avril à 19:22

    Bien joué Annick!

    Passage tardif, je reviens du continent où je viens de raccompagner mes enfants. Je viens de retrouver la maison et mon île jusqu'au 20 avril.

    Bises et bonne soirée

    10
    Samedi 15 Avril à 01:08
    colettedc

    C'est superbe Annick ! J'♥ beaucoup ! Bon matin de ce samedi ! Amitiés♥ 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :