• Chocolat, défi n°141 et 40

     

     

    Chocolat, défi n°141 et 41

    À la barre Enriqueta qui nous fait revenir vers les premiers défis

    j'ai retrouvé mon texte écrit pour le défi 40, lancé par Jill Bill

    et ma fidélité pour mon chocolat n'a pas changé

    je le republie donc, aujourd'hui

     

    Cher Chocolat,

     

      Comment te dire, à toi qui ne pourras me lire, les instants de bonheur versés dans mon cœur et berçant ma mémoire.

      Certains ont un nounours ou un jouet fétiche, moi, toute petite, je t’ai eu « Chocolat » . Au cours des années, je t’ai dévoré :

     

    « Non ! je ne suis pas

     Si gourmande que ça ! »

     

    Je te connais par cœur, tu fus et restes mon enchanteur… Au fond du couloir, dans une grande armoire soigneusement rangé, je peux, sans hésiter, venir te retrouver, « Mon Ami Chocolat » *

     

    Ma fidélité tient dans un engagement que je t’ai fait enfant : ne jamais t’oublier, toujours te garder. Je respecte mon engagement avec émotion et sincérité à travers les années.

     

    Est-ce toi qui m’a donné le goût de versifier ?

     

    Chocolat, défi n°141 et 41

     

    *« Mon Ami Chocolat », Royer - Le Selve, Collection Farandole, Casterman (1953), livre chéri de ma petite enfance.

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Mars 2015 à 06:38

    Tu me rappelles un joli souvenir d'enfance, j'ai lu ce livre aussi et aimé. Belle participation au défi d'Enriqueta. Beau jeudi.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Jeudi 19 Mars 2015 à 07:44

    Bonjour cela me rappelle aussi Martine à la ferme avec son amie Cacao j'avais eu une poupée et je l'avais appelée Cacao et je l'ai oubliée sur la devanture d'un magasin on ne l'a jamais retrouvée! Bonne journée

    3
    Jeudi 19 Mars 2015 à 07:52

    Joli souvenir, c'est à croquer

    bises

    4
    Jeudi 19 Mars 2015 à 08:08

    Tu es comme ma soeur aînée qui ne saurait vivre sans. 

    5
    Jeudi 19 Mars 2015 à 08:21

    Sourire... et merci pour ce livre-souvenirs offert.

    Bises et douce journée.

    6
    Jeudi 19 Mars 2015 à 08:30

    Ah oui il y a chocolat et Chocolat !!!  Je n'ai pas eu cette chance-là enfant... merci ABC

    7
    chemindetables
    Jeudi 19 Mars 2015 à 08:54

    c'est très joli, gai et gourmand

    bisous

    patricia

    8
    Jeudi 19 Mars 2015 à 09:11

    Beau souvenir,

    mais moi le mot chocolat me fait dresser les poils , j'adoooooooooore ça  he

    9
    Jeudi 19 Mars 2015 à 09:36
    Josette

    le chocolat à croquer... bravo pour l'effet de surprise ! 

    10
    Jeudi 19 Mars 2015 à 10:02

    Un chocolat qui nous a bien eu!!!!

    Jolis tes souvenirs

     

     

    11
    Jeudi 19 Mars 2015 à 10:28

    Souvenir ému
    dévoré sans retenue
    ce chocolat-là !

    kiss

    12
    Jeudi 19 Mars 2015 à 13:31

    Une déclaration de fidélité à son ' ami chocolat', c'est touchant! et quel beau 'doudou' qu'un livre-chocolat!

    Moi aussi j'étais et je demeure une grande 'croqueuse de chocolat' Hum!!!clown Bonne fin de semaine et bises; Simone

    13
    Jeudi 19 Mars 2015 à 16:10
    colettedc

    Un ami que je chéris aussi, ABC ! Grand Dieu que c'est bon, hein !

    14
    Jeudi 19 Mars 2015 à 19:17

    Qui ne voudrait pas d'un ami aussi agréable dans sa vie ;)

    Merci pour ces doux souvenirs.

    Bises Annick et bonne soirée.

    Domi.

    15
    Jeudi 19 Mars 2015 à 19:55

    A croquer… miam miam !!!

    16
    Vendredi 20 Mars 2015 à 09:52

    ah je ne connaissais pas cet album mais je comprends d'autant plus le nom donné au gentil chien marron d'une copine d'école dans ces années là

    belle journée

    17
    Dimanche 22 Mars 2015 à 16:18

    un beau et ancien album que je ne connais pas

    18
    Lundi 23 Mars 2015 à 18:22

    Le chocolat est bien notre ami !!!

    Bises chocolatées.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :