• Au fil des livres :

    Rabih Alameddine : « Les vies de papier »
    Prix Femina étranger en 2016.
    Rabih Alameddine est peintre et romancier. Né à Amman en Jordanie de parents libanais, il vit en partie à San Francisco, en partie à Beyrouth.
    « Je me suis depuis longtemps abandonnée au plaisir aveugle de l’écrit. La littérature est mon bac à sable. J’y joue, j’y construis mes forts et mes châteaux, j’y passe un temps merveilleux. C’est le monde à l’extérieur de mon bac à sable qui me pose problème. Je me suis adaptée avec docilité, quoique de manière non conventionnelle, au monde visible, afin de pouvoir me retirer sans grands désagréments dans mon monde intérieur de livres. Pour filer cette métaphore sableuse, si la littérature est mon bac à sable, alors le monde réel est mon sablier. Un sablier qui s’écoule grain par grain. La littérature m’apporte la vie, et la vie me tue… »
    Cet extrait du roman reflète sa tonalité. Aalya, 72 ans vit à Beyrouth dans un vieil immeuble délabré dans un univers de femmes qui, bien que chacune chez elle dans son appartement, forment une originale communauté de vie… Chaque année Aalya, le 1er janvier commence à traduire en arabe l’une des œuvres de ses romanciers préférés… Mélangeant « vies de papier » avec ses souvenirs personnelles Aalya nous entraine sans transitions de la vie à Beyrouth à la littérature ou à la musique en passant par sa vie familiale, l’évocation de sa meilleure amie Hannah, la guerre  et ses relations douloureuses avec sa mère. Tout cela dans un flot de réflexions qui se mêlent et s’entrecroisent…
    Un livre étonnant, plein d’érudition jalonné de citations toujours très pertinentes… Ayant lu le livre avec de nombreuses interruptions, j’ai  parfois un peu perdu le fil, mais l’ai lu jusqu’au bout avec curiosité et intérêt.


    Fabien Grolleau et Jérémie Royer : « Sur les ailes du monde, Audubon »
    Un bon roman graphique écrit et illustré en partant des propres écrits d’Audubon. Une vie pleine de passion et d’aventures dont Audubon a enjolivé et modifié lui-même la réalité, mais qui permet de découvrir le peintre ornithologique qui est devenu un des pères de l’écologie moderne américaine.
    En fin de livre une biographie résumée de la vie d’Audubon.
    J’ai beaucoup aimé


    Lyonel Trouillot : « Kannjawou »
    À Haïti la bande des cinq rêve d’avenir et d’amélioration de leurs conditions de vie dans le cadre misérable de la rue de l’Enterrement, aux portes du cimetière.
    Entre occupation militaire ou humanitaire comment peuvent-ils relever la tête et vivre décemment ? Chacun tente sa propre recette, écrire, être leader syndical, être témoin en étant serveuse au kannjawou, … Ils veulent plus de justice et d’égalité et croient aux vertus de l’éducation, en animant un centre culturel pour les jeunes, aidés par un « petit professeur » qui leur laisse libre accès à sa bibliothèque…
    Kannjawou : fête, partage, ici est un bar local où les uns et les autres viennent se distraire pour sortir de la misère qu’ils côtoient au quotidien.
    Lyonel Trouillot dénonce et s’alarme devant les travers de son pays « occupé » par les O.N.G. qui ont bien du mal à résoudre les problèmes et l’affaiblissement de l’ardeur des jeunes pour redresser leur propre pays.
    Un livre sans concession qui présente, d’une façon imagée et littéraire, un pays dans une situation de souffrance.

    ABC


  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Juin à 07:05

    Trois choix... différents, merci ABC

    2
    Mardi 6 Juin à 07:20

    Bonjour Annick,

     

    Comme dit Jill, trois livres très différents. Et les trois ont l'air intéressants.

    Je pencherai néanmoins pour le second que je vais m'empresser de chercher à la bibliothèque  du village. Parfois, s'il ne figure pas dans la liste de la biblio départementale , celle-ci fait la commande.

    Merci Annick pour ce long travail informatif

    Bises de bonne journée ( ici, peut-être pluie... ce serait bien pour le jardin)

    smile

    3
    Mardi 6 Juin à 07:28

    Le premier peut-être mais je n'ai plus beaucoup de temps pour lire en ce moment. Belle semaine

    4
    Mardi 6 Juin à 07:54

    De bonnes idées de lectures. Merci Annick.

    Bises et bon mardi

    5
    Mardi 6 Juin à 08:04

    Merci Annick pour ces condensés de lecture qui vont je l'espère donner envie à quelques passants de les découvrir.

    6
    Mardi 6 Juin à 08:06

    Je les note pour mes futures lectures.

    merci pour ces conseils .

    7
    Mardi 6 Juin à 08:12

    je suis en train de lire le premier et franchement je le trouve d'un ennui mortel avec toutes ces citations que l'auteur enfile comme des perles, en plus il est ou mal écrit ou mal traduit, d'une écriture lourde, pompeuse et laborieuse et il y a des phrases que je ne comprends même pas comme (page 25): "il aurait pu me traiter comme le produit dispensable de sa côte". Un livre pour érudits sans doute mais quand on vous en balance trop d'un coup et qu'on se sent trop petit cela peut paraître indigeste et surtout un peu facile. C'est dommage car le personnage de cette femme aurait pu être très attachant

    Par contre j'ai adoré le dernier livre de Serge Joncour ( Repose toi sur moi), un auteur humaniste et simple et drôle en plus (je l'écoute régulièrement sur France culture le dimanche ou en replay dans Les papous dans la tête) et qui nous raconte avec bonheur la rencontre de deux solitudes. Tout y est simple est vrai et c'est cela qui me plaît dans la littérature

    bises et bonne journée

     

     

    8
    Mardi 6 Juin à 08:31

    Je connaissais le peintre et naturaliste Audubon, je ne connaissais pas sa vie et encore moins son engagement même si cela semble aller de soi par sa carrière. Tu me donnes envie de le lire et pourquoi pas de l'offrir. J'ai entendu parler des vies de papier alors si j'ai le temps. Quant à Lionnel Trouillot, c'est un écrivain dont j'ai apprécié les livres alors ce nouveau on verra. belle journée

    9
    Mardi 6 Juin à 09:53
    Josette

    j'ai aimé les vies de papiers ce personnage hors du communs qui mélange les traductions et fait partager ses souvenirs dans un Liban en guerre.,

    je ne connais pas les 2 autres livres.

    merci ABC pour tes ressentis de lectures, une page que j'apprécie toujours.

    10
    Mardi 6 Juin à 10:38
    LADY MARIANNE

    on a le choix ! un trio sélectionné par tes soins -
    ton avis éclairé-
    bises-

    11
    Mardi 6 Juin à 11:41

    Ne pas oublier non plus le prix du livre Inter : Le règne animal de Jean-Batiste Del Amo... Ça décoiffe, ça remet en cause notre façon de percevoir la vie animale.

    Bises amicales

    12
    Mardi 6 Juin à 13:06

    Merci pour ce partage

    13
    Mardi 6 Juin à 13:38

    bon mardi

    14
    Mardi 6 Juin à 21:34
    colettedc

    De bien bonnes suggestions, Annick ! Bonne fin de ce jour ! Amitiés♥

    15
    Mardi 6 Juin à 22:17

    pas facile de conseiller la lecture d'un livre

    16
    Mercredi 7 Juin à 10:31

    J'aime bien tes propositions de lecture, même si je sais que je ne lirai pas tout.

    Merci, ABC.

    Bises et douce journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :