• Au fil des livres :

    Depuis deux ans maintenant, je fais partie d'un groupe de lecture, "Au fil des livres",Vous pouvez déposer vos commentaires sur le site d'Au fil des livres.

    La lecture étant un de mes loisirs favoris, j'ai envie de partager avec vous mes comptes rendus dans mon "Jardin des mots"

     

    Rachel Khan : « Les grandes et les petites choses »

    Comment passer du statut de petite fille à celui d’adulte et trouver sa place dans la société quand on est à la fois : noire, juive, héritière de la shoah et de la colonisation ?
    Nina étudiante en droit à Assas ne se sent ni à sa place, ni admise. Son goût et ses aptitudes pour la course et l’amour des siens, vont-ils lui offrir une porte de sortie ?
    Confrontée au racisme ordinaire et à la difficulté d’intégrer une société fermée dont elle fait pourtant partie, Nina vit une grosse crise d’adolescence…
    Ce roman soulève les problèmes interethniques et religieux des secondes et surtout troisièmes générations nées en France, sans complètement y trouver leur place.
    Lecture très facile mélangée de gouaille banlieusarde. À lire plus pour l’intérêt du sujet que pour le style.


    Lewis Caroll, illustration de Rebecca Dautremer, texte intégral aux éditions Gautier-Languereau : « Alice au Pays des Merveilles »

    Un conte plein de rebondissements dont il est bon de relire l’intégralité pour pénétrer dans ce Pays des Merveilles, pays de l’imaginaire et de l’enfance où le rêve bouscule tous les repères d’une petite fille, Alice.
    Cette Alice n’était autre qu’une des filles du Doyen du collège d’Oxford  dans lequel Charles Lutwidge Dodgson, vrai nom de Lewis Caroll, travaillait comme professeur et à laquelle il se plaisait de raconter contes, poèmes et histoires de son imagination.
    Cet album est très bien illustré par Rebecca Dautremer.
    Un bel ouvrage qui peut se lire dans un partage inter générations.
    J’ai eu beaucoup de plaisir à redécouvrir le texte intégral.



    Claude-Catherine Kiejman : « Golda Meir, une vie pour Israël »

    Golda Meir ou le combat d’une vie :
    De sa naissance dans le pogrom de Kiev en 1893 à sa mort en Israël en 1978, Golda Meir a vécu toutes les étapes de la création et des premières années d’existence de l’état d’Israël. Femme de caractère, courageuse, combative et autoritaire, restant dans les mémoires comme « la grand-mère d’Israël », elle était « droite dans ses bottes » face à ses adversaires et très réservée en ce qui concernait sa vie privée.
    Ce livre est une excellente biographie qui permet de mieux comprendre l’Israël d’aujourd’hui, avec des notes, toujours judicieuses et instructives et une chronologie à laquelle il est bon de se référer en fin de volume.
    J’ai beaucoup aimé.

    ABC


  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Septembre 2016 à 08:17

    Trois styles de livres, du sérieux, de la détente et une histoire vraie, merci ABC

    2
    Mardi 20 Septembre 2016 à 08:53

    J'ai du mal à trouver en ce moment des livres qui me plaisent, ils manquent tous de souffle, de style,  et l'on a l'impression de plus en en plus  que l'on privilégie les auteurs étrangers aux Français avec de mauvaises traductions qui les rendent difficile à lire. J'écoute souvent Le masque et la plume sur France inter et leurs critiques me ravissent car elles correspondent souvent à ce que je pense d'un bouquin, on se demande parfois qui préside aux comités de lecture des grandes maison d'édition . De plus nous avons une nouvelle direction à la médiathèque de notre village et ses choix sont vraiment désastreux, elle veut faire entrer un maximum de lecteurs en mettant en avant les jeux vidéos pour attirer les jeunes et des romans de gare pour attirer les moins jeunes, résultat plus personne n'y va car c'est un véritable désert littéraire et culturel. je pensais y trouver le dernier Benoît Duteurtre dont on dit beaucoup de bien mais elle ne l'a pas commandé, je vais devoir attendre qu'il paraisse en poche pour pouvoir me l'offrir

    bises et bonne journée

     

    3
    Mardi 20 Septembre 2016 à 10:57

    Des pistes de lecture intéressantes. Je n'ai jamais lu Alice au Pays des merveilles dans sa version intégrale.

    Bises et douce journée ABC.

    4
    Mardi 20 Septembre 2016 à 12:58
    LADY MARIANNE

    on a le choix ! merci pour tes présentations !!
    bizzz

    5
    Mardi 20 Septembre 2016 à 13:04

    Bravo pour ta contribution à la lecture publique ! J'ai aussi pris beaucoup de plaisir à voir, face à moi, tous ces yeux émerveillés, tous ces yeux qui peut-être n’avaient pas encore un accès à la lecture, peut importe les raisons ... Jusqu'au jour, où...Un changement de direction de la médiathèque a imposé ce "travail de lecture publique" au personnel... Normal, ils étaient payés pour ça ! Comme le dit si bien Nicolas : travailler plus pour gagner plus... ou moins... je ne sais plus... Et je m'en fous

    Bon, les subsides de l’état, deviennent pour les municipalités une peau de chagrin, pire encore, j''ai appris qu'elles devaient payer un  impôt  (impôt local) à l'état, si jamais, elles faisaient, grâce à leur dynamisme, un peu de bénéfice.  Ben, oui, il faut bien payer les actionnaires... 

    Alice au pays des merveilles, rhaaaa ! A lire et à relire sans modération !

    Je rejoins les dires d'Azalaïs, mais je pense aussi qu'il faut tempérer. Le principal aujourd'hui, c'est que les livres aient encore le droit de cité. Bande dessinées, manga, romans de gare... Çà n'est pas si mal, si les gens aujourd'hui savent encore rêver ! Il y a là, des auteurs de qualité... ou de moindre qualité, mais l'essentiel, c'est que tous aient encore accès à la culture. Que vive encore longtemps "au fil des livres"

    Bises Abc

    6
    Mardi 20 Septembre 2016 à 16:04

    J'ai encore la chance d'avoir des auditeurs parmi les enfants de l'école, en temps que bénévole, j'anime un groupe dans les temps dit périscolaires...

    La magie opère dés que j'entame la lecture quelque soit leur âge, ils aiment à condition de leur en donner la possibilité...

    C'est une façon de leur transmettre le goût du livre et puisque cela marche à fond avec mes petits enfants, je ne vois pas pourquoi cela ne marcherait pas avec ceux des autres, même ceux qui ne voient jamais aucun livre chez eux... Je ratisse large de l'album illustré au conte en passant par la B.D. et par les illustrations sans texte... C'est un plaisir partagé !

    7
    Mardi 20 Septembre 2016 à 16:58
    colettedc

    Oh ! C'est varié Annick ! Il y en a pour tous les goûts, ce qui fait intéressant comme tout ! Bonne fin d'après-midi et agréable soirée ! Amitiés

    8
    Mardi 20 Septembre 2016 à 19:48

    Merci beaucoup, très intéressant

    bonne soirée

    9
    Mardi 20 Septembre 2016 à 22:27
    erato:

    Un choix très varié et très intéressant .J'ai lu et je le relis le livre de Kiejman  , il est passionnant et instructif.Quant à Alice  je connaissais la version intégrale mais celle que tu présentes avec les belles illustrations m'intéresse. 

    C'est important de donner le goût de la lecture aux enfants et surtout d'aimer les livres en papier!

    Belle soirée, bises Annick

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :