• Apaisement :

     

    L’heure exquise
    Où le soleil darde ses rayons flamboyants
    Au firmament
    En un dernier salut à notre bout de terre
    Où la lune discrète et majestueuse
    Offre sa blancheur
    Aux secrets de la nuit
    Où le silence enveloppe la nature
    En étouffant les sombres murmures

    L’heure du dernier baiser
    Sur les paupières closes de l’enfant assoupi

    L’heure où l’horloge aimerait s’arrêter
    En écoutant la respiration du vent
    En contemplant le sourire des amants
    En freinant la course du temps

    Heure exquise des rêves apaisants !

    ABC


  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Mars à 06:44

    Bonjour très beau poème bonne journée

    2
    Mardi 31 Mars à 07:37

    Jolis mots partagés, j'aime

    3
    Mardi 31 Mars à 07:47

    Le soir qui tombe, la nuit qui arrive où l'on peut rêver et oublier le présent pesant...  petits comme grands !

    4
    Jamadrou
    Mardi 31 Mars à 08:23
    De jolis mots
    5
    Mardi 31 Mars à 08:34

    Comme c'est doux! Oui, ce moment avant les rêves est apaisant. Bises alpines... de loin.

    6
    Mardi 31 Mars à 08:38

    Ce poème est doux 

    Bonne journée :)

    7
    Mardi 31 Mars à 09:24
    erato:

    Un poème très délicat pour un moment de recueillement féérique  et tellement éphémère.

    Belle journée Bises Annick

    8
    Mardi 31 Mars à 09:49

    J'aime.

    9
    Mardi 31 Mars à 09:58

    Magnifique poème apaisant et doux comme la plume qui tu as choisie comme emblème de ton blog, merci Annick

    10
    Mardi 31 Mars à 10:53

    Merci pour ce très beau poème... tu as raison, c'est apaisant.

    Passe une douce journée. Prends bien soin de toi.

    11
    Mardi 31 Mars à 11:17

    Bravo Annie, le texte que tu nous proposes ce matin est franchement superbe. Merci.

    Bisous, bon mardi, et surtout prends soin de toi.

    12
    Mardi 31 Mars à 11:52

    Bravo pour ce texte tout doux et agréable à lire et écouter Bonne journée Daniel

    13
    Mardi 31 Mars à 13:38

    Très apaisant ton poème dédié au soir qui tombe, et comme dirait Baudelaire : "Aux uns portant la paix, aux autres le souci"!

    14
    Mardi 31 Mars à 18:24
    marine D

    Oui, Annick, on voudrait arrêter le temps, souvent quand la lune ou le soleil nous fait des clins d'oeil et nous apportent un peu de paix...

    15
    Mercredi 1er Avril à 00:56
    colettedc

    MAGNIFIQUE !!!

    Bon matin de ce mercredi, Annick,

    Amitiés♥

    16
    Victoria
    Mercredi 1er Avril à 16:27

    Magnifique poème que j'apprécie d'autant plus que je n'excelle pas sur ce style d'exercice. Bravo Annick. Bises et bon mercredi

    17
    Jeudi 2 Avril à 08:30

    Un régal de te lire ce matin, tes poèmes sont chants d'amour, de beauté et d'espoir

    18
    Jeudi 2 Avril à 10:50

    Magnifique de sérénité, merci beaucoup Annick !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :