• Lettre au Père Noël :

     

    Martine Martin a pris la barre et nous laisse jongler avec le temps, hier, aujourd'hui, demain, à nous de choisir :

    Je choisis le présent en un récit sur le vif

     

    Ça chauffe !

    Minuit :
    Qu’est-ce qui chauffe ?
    Le volcan en craquant
    Le soleil dans le ciel
    La sorcière en colère
    Les pommes de terre sur la gazinière
    Le coup de pied au derrière
    La commère en mégère

    Deux heures du matin :
    Ça chauffe :
    Le volcan en mégère
    Le soleil en colère
    La sorcière dans le ciel
    Les pommes de terres au derrière
    Le coup de pied en craquant
    La commère sur la gazinière

    Quatre heures du matin :
    J’ai chaud
    Mégère et sorcière
    Volcan au soleil
    Pommes de terre par derrière
    La colère de la commère
    La gazinière en craquant
    Le coup de pied dans le ciel

    Six heures du matin
    J’ai froid
    Ça ne chauffe pas
    Tous mes plats sont raplapla
    Mon soufflé essoufflé
    Ma petite tête toute défaite
    Mes mots ramollos
    La consigne dans la bassine

    Quelle nuit !

    ABC

    (reprise d'un texte publié dans mon recueil : "Pêle-mêle") 

     


    15 commentaires
  • Ces photos font suite à celles présentées mercredi

    J'ai rencontré aussi Gorgy, le dragon de la Diosaz :

    Il dormait, surtout ne le réveillez pas

    Paréidolie (2) :

    Juste un peu plus loin son grand-père dormait depuis bien longtemps déjà :

    Paréidolie (2) :

     

    Une belle indienne amoureuse de son totem :

    Paréidolie (2) :

     

    Et deux curieux personnages qui surplombent le lit du cours d'eau :

    (une petit sous le pont, et un plus imposant, en dessous, à la crinière de lion

    et plus je regarde la photo, plus j'en découvre, c'est fascinant yes)

    Paréidolie (2) :

     A vous de laisser courir votre imagination

    ABC

     (mon appareil photos étant en révision, je ne participe pas à la photo de la semaine de Patricia,

    jusqu'à ce que je puisse le récupérer)


    13 commentaires
  • Rentrée :

     

    Printemps japonais
    des kimonos et des fleurs -
    belle carte postale

    ***
    Cinq sept cinq
    le b-a ba du haïku -
    Japon en vers

    ***
    Travailler sans relâche
    en rêvant d’irréels congés
    - au péril de l’enfance

    ***
    Souvenir d’enfance
    dans le salon de grand-mère
    son jardin japonais


    ABC


    15 commentaires
  • Lettre au Père Noël :

    Martine Martin a pris la barre et nous laisse jongler avec le temps, hier, aujourd'hui, demain, à nous de choisir :

     

    Un ciel lourd de mille peurs
    Un ciel chargé d’étranges couleurs
    En s’en allant vers d’autres contrées
    Le soleil a teinté les nuages pommelés
    Au-dessus de nos toits se joue un combat
    Entre le jour qui s’en va
    Et la nuit lui emboîtant le pas
    Toi, tout en bas, ne t’en fais pas
    Le vent se chargera d’arbitrer le débat
    La lune au firmament brillera
    Une à une les étoiles s’allumeront
    Les paupières des enfants s’abaisseront
    Au petit matin le soleil reviendra
    La lutte lentement s’inversera
    Tant que le monde tournera
    La nuit au jour succèdera
    Et vice-versa !

    ABC

    (reprise d'un poème publié dans mon recueil : "Jardin des mots)


    20 commentaires
  • Une paréidolie consiste à associer une image informe à un objet identifiable, souvent à une forme humaine ou animale. L’identification de visage dans les nuages est un exemple classique de paréidolie. Le cerveau structure son environnement en permanence, quitte à transformer les informations fournies par la rétine en objets connus.

     

    Paréidolies :

     

    Paréidolies :

     

    Paréidolie :

     

    Sur mon chemin j'ai rencontré

    un mammouth,

    un martin-pêcheur,

    un serpent

    Il paraît que j'ai beaucoup d'imagination :

    Qu'en pensez-vous ?

    wink2

     

    ABC


    16 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires