• Maison ou appartement

     

    Sous notre toit

    leur nid d'hirondelles

    envol des petits

    ***

    soixante mètres carrés

    vue imprenable sur quatre voies -

    toutes fenêtres fermées

    ***

    Deux pièces cuisine

    solitude au rez de jardin -

    silence ouaté

    ***

    Maison ou appartement

    Un toit, quatre murs

    une fenêtre -

    des éclats de rire

     

    ABC


    17 commentaires
  • Pour l'herbier-poésie d'Adamante

    sur une photo de Noushka

     

    Mouflon :

     

    Connivence interrogative

    Croisement de nos regards

    La majesté s'impose

     

    ABC


    17 commentaires
  • Pirates ou corsaires :

     

    Pirate ou corsaire

    ni l'un ni l'autre

    née poisson

    poisson je suis

    poisson je reste

    contre vents et marées

    au fil des vagues

    au rythme des flots

    je nage

    sans abordage

    sans sabordage

    en brasses poétiques

    wink2

    ABC

     


    19 commentaires
  • Nicolas Vanier : « La grande course »
    Dans l’enfer de la Yukon Quest, 26 participants, 12 jours, 1600km avec ses chiens par -50°c

    Une magnifique aventure partagée avec ses chiens 14 au départ, 8 à l’arrivée, dans un décor grandiose du grand nord canadien et américain, et, la consécration en entrant dans le cercle très fermé des plus grands « mushers » du monde.
    Du suspens, de l’émotion, du courage, de l’épuisement, une connivence et une confiance indéfectibles entre mushers et chiens.
    Un livre qui dépayse et se lit presque d’une traite malgré les 1600km, pendant lesquels on a froid, chaud, on est inquiet, tour à tour emballé puis déprimé avec l’auteur, dans une nature à couper le souffle.
    Récit passionnant écrit par un passionné.


    Colum Mc Cann : « Treize façons de voir »

    L’auteur, est un écrivain irlandais, longtemps journaliste avant de publier son premier roman en 1995. Il habite aujourd’hui à New York  où il enseigne l’écriture créative.
    De ce recueil, le romancier irlando-américain dit qu'il est le plus personnel, et même le plus autobiographique de ses livres.
    Il s’agit de cinq nouvelles poignantes, dont le récit de l'agression mortelle d'un vieux magistrat relisant sa vie et s’interrogeant sur son parcours et sur les affres de la vieillesse, filmée par des caméras que les policiers vont visionner sans relâche pour rechercher l’auteur du crime. Ce premier récit peut être considéré comme un véritable roman policier.
    Chacune des autres nouvelles plus courtes, comme la première, baignent dans un climat balançant entre analyse psychologique et angoisse.
    L’écriture très stylisée, achée avec des phrases courtes et de nombreux flash back m’a d’abord un peu désorientée mais prise entre l’envie de comprendre ce style d’écriture et de savoir ce que devenait les personnages je suis allée jusqu’au bout.

     

    ABC


    13 commentaires
  • Bourgeons :

     

    Bourgeons :

     

    Bourgeons :

     

    Comme autant de petits bouquets choux-fleur

    pris sur le même frêne à la même heure

    sous des angles différents

    ABC

    (n'oubliez pas le clic sur les photos)


    15 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires